2 /  4
Vignette document Des hommes malades du chômage ? Genre et (ré-)assignation identitaire au Royaume-Uni

Des hommes malades du chômage ? Genre et (ré-)assignation identitaire au Royaume-Uni

Article
Travail et Emploi
12/2011
Contient : pp. 69-82

En Angleterre, au début des années 2000, près de deux millions d’hommes touchent une prestation d’adulte handicapé (contre moins d’un million de femmes). Relevant du dispositif d’Incapacity Benefit, promu au début des années 1980, ils sont administrativement et principalement perçus comme des adultes handicapés, jusqu’à ce que soit lancé, en 2001, un programme de retour à l’emploi, intitulé New Deal For Disabled People. À l’intérieur de l’Agence nationale d’emploi (Jobcentre Plus), des centres de recherche d’emploi (Job Broking Services) leur sont spécifiquement dédiés. À partir d’une enquête réalisée en 2004 dans le nord de l’Angleterre, l’article interroge les questions de réassignation identitaire de ces hommes « malades », très souvent à la suite de ruptures d’emploi, en s’intéressant aux interactions entre des bénéficiaires de l’Incapacity benefit, incités à reprendre un emploi, et des conseillers emplois censés les aider dans cette démarche. Comment une injonction administrative joue-t-elle dans la constitution ou l’aménagement d’une identité sociale ? Les conseillers, en invitant les allocataires à penser à un travail « dans l’idéal » tout en étant « réalistes », édictent l’injonction paradoxale propre au dispositif qui débouche souvent sur des emplois médiocres, voire bénévoles. Les réactions des participants à cette structure révèlent des négociations identitaires variables selon le genre, l’âge et le profil professionnel, mais aussi selon le degré de handicap.

Contient :
pp. 69-82
Langue :
français
Notes :
bibliographie. Date de parution : 2011-12-01

SUGGESTIONS

Du même auteur