1 /  13
Vignette document Usure professionnelle : le défi de l'anticipation

Usure professionnelle : le défi de l'anticipation

Article
Travail et Changement
12/2014
Contient : 16 pages

L'approche de la pénibilité, telle qu'elle est abordée, sous l'angle de la compensation, peut freiner l'ouverture d'une réflexion de fond sur la soutenabilité du travail, dans une logique de prévention et d'anticipation. La pénibilité s'exprime au prisme des difficultés ressenties dans les situations de travail. Qu'elles soient vécues négativement ou positivement, ces situations de travail sont liées aux caractéristiques du travail (exigences, contraintes, ressources), à celles des individus (âge, sexe, état de santé), au rapport que les personnes entretiennent avec leur travail (évolution du métier, sens et valeurs, équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle). Face à des contraines de travail identiques, la pénibilité peut être ressenties très différemment. Le contexte d'allongement de la vie professionnelle pose la question du travail soutenable tout au long de la vie. Une prise en compte du travail réel et des caractéristiques démographiques de la population de l'entreprise permet d'établir un diagnostic de la situation de l'entreprise, démarche efficace pour repérer les principaux facteurs de pénibilité. Ce diagnostic permet aussi de comprendre les conditions d'exposition en situation réelle de travail pour mettre au jour les facteurs de risques physiques et psychiques, ainsi que l'existence ou non de facteurs protecteurs comme l'expérience professionnelle, le collectif de travail, la reconnaissance professionnelle, le soutien hiérarchique. La question de la pénibilité interroge aussi la gestion des parcours professionnels : comment l'organisation favorise le développement et la valorisation des ressources propres des salariés (espaces de discussion, échanges sur les conditions d'exercice du travail). Tant que le débat sur la pénibilité fera l'impasse sur le travail et ses liens à la santé et à la performance, la prévention de l'usure professionnelle s'accommodera avec peine de la pénibilité. Les points de vue de M. de Virville, P. Mayeur, P. Vendramin, G. Lasfargues, S. Volkoff et H. Vainio sont présentés. Des études de cas et une méthode complètent le dossier.

Contient :
16 pages
Langue :
français
Notes :
bibliographie. Date de parution : 2014-12-01

SUGGESTIONS

Du même auteur