10 /  23
Vignette document L'approche "genre" comme soutien à la prévention : l'exemple français

L'approche "genre" comme soutien à la prévention : l'exemple français

Article
Hesamag
12/2015
Contient : pp. 22-25

Depuis 2008, en France, le réseau Anact/Aract a développé un modèle d'analyse des inégalités de santé et de carrière entre les femmes et les hommes. Après une expérimentation menée dans une imprimerie normande, le réseau Anact-Aract a accompagné 24 autres entreprises où les intervenants ont chaussé "les lunettes du genre" pour conduire leur diagnostic. La méthode, qui consiste à analyser une entreprise selon 4 axes (division sexuée du travail, (in)-visibilité des expositions aux risques, gestion des parcours, contraintes et articulation des temps), permet d'expliquer les effets différenciés du travail sur la santé des femmes et des hommes. Ce modèle a inspiré l'adoption, en août 2014, d’une loi dite de l'égalité réelle entre les femmes et les hommes. Les entreprises de plus de 50 salariés doivent désormais fournir des indicateurs en santé et sécurité au travail selon le sexe et prendre en compte lors de l’évaluation des risques l’impact différencié aux expositions en fonction du sexe.

SUGGESTIONS

Du même auteur