5 /  25
Vignette document Annual review of working conditions in the EU 2006-2007

Le quatrième rapport annuel du European Working Conditions Observatory (EWCO), l'Observatoire européen des conditions de travail fait la synthèse des principaux développements intervenus au niveau de l'UE dans le domaine des conditions de travail et de la qualité du travail et de l'emploi. Portant sur l'année 2006, il identifie quatre grands objectifs, indispensables pour promouvoir la qualité du travail :
assurer la sécurité de l'emploi et des parcours professionnels ; maintenir et promouvoir la santé et le bien-être des travailleurs ; développer les compétences ; permettre de concilier la vie de travail et la vie hors travail.
Aucun progrès législatif n'a été réalisé en ce qui concerne la directive sur le temps de travail, alors qu'un jugement de la Cour européenne de Justice demande une définition plus précise des périodes de repos et de congé. Bien qu'il n'y ait pas eu non plus d'avancée législative face à la problématique des affections musculosquelettiques, des progrès significatifs ont été enregistrés dans le domaine de la santé et du bien-être avec la directive REACH sur les substances chimiques et les accords des partenaires sociaux sur la silice cristalline et la lutte contre la violence et le harcèlement au travail. Dans le même temps, la directive'services'a établi un équilibre entre concurrence et protection sociale. Par ailleurs, la Feuille de route pour l'égalité entre les femmes et les hommes (2006-2010) formule des objectifs ambitieux qui vont bien au-delà de la sphère professionnelle ; à cela s'ajoutent encore d'autres documents de politique de l'UE dans ce domaine et le lancement de la première phase de la concertation sur l'équilibre entre travail et vie privée. Les communications de la Commission européenne sur la responsabilité sociale des entreprises et sur un travail décent ouvrent un large débat sur le développement durable à l'intérieur et à l'extérieur de l'UE, tandis que le Livre Vert sur la modernisation du travail identifie la'flexicurité'comme la pierre angulaire du modèle social européen rénové.

SUGGESTIONS

Du même auteur