4 /  6
Vignette document Les  risques professionnels : évolutions des approches, nouvelles perspectives

Les risques professionnels : évolutions des approches, nouvelles perspectives

Livre
Octares Editions
2003
Contient : 188 pages

Le présent ouvrage a pour ambition de souligner les évolutions constatées dans le champ de l'étude et de la prévention des risques professionnels, aussi bien au niveau des méthodologies de recherche que des pratiques de prévention. Il rend compte des évolutions de la notion même de risque et de la diversité des risques professionnels, ainsi que la diversité et de la complémentarité des méthodes d'analyse et de prévention. Face aux mutations observées en milieu professionnel (évolution de la nature du travail, des mentalités, de la législation, flexibilité et incertitude au niveau des entreprises, apparition de risques nouveaux, etc.), il tente de proposer de nouvelles voies pour appréhender les risques professionnels et les maîtriser. La complémentarité inhérente aux situations de travail suppose de s'engager dans une dynamique qui oblique perpétuellement à approfondir et à renouveler les outils et les méthodes d'analyse et à intégrer au mieux les aspects humains et sociaux dans la compréhension et l'émergence des risques professionnels. Le présent ouvrage tire son originalité du fait qu'il propose surtout un regard pluriel sur les risques professionnels à travers les contributions théoriques, méthodologiques et pratiques émanant de spécialistes d'horizons disciplinaires différents (ergonomes, psychologues, sociologues, médecins, ingénieurs, praticiens ou universitaires). Il apporte également des exemples d'études et d'interventions originales dans des secteurs divers : industrie, Sécurité civile, hôpital, La Poste... La réflexion s'organise autour de quatre parties : la première partie introduit la notion de risque professionnel : définition, bilan et perspectives. La seconde partie est centrée sur les modèles d'analyse et d'intervention sur les risques. La troisième partie s'intéresse plus précisément aux représentations des risques de santé et de la vie courante. La quatrième partie souligne le rôle déterminant des rapports sociaux, facteurs de structuration de la gestion des risques.

SUGGESTIONS

Du même auteur