2 /  2
Vignette document Les  effets conjoints du travail et des horaires alternants sur la santé des agents de surveillance des établissements pénitentiaires

Les effets conjoints du travail et des horaires alternants sur la santé des agents de surveillance des établissements pénitentiaires

Article
Pistes
10/2006
Contient : 30 pages

Cette étude vise à comparer les effets sur la santé de trois formes d’organisation temporelle (horaires traditionnels, factions de 6 heures et de 12 heures) au sein d’établissements pénitentiaires français, et plus particulièrement auprès des personnels de surveillance. Des moyens d’investigation complémentaires (questionnaire, observations du travail, traitement statistique) ont été mis en oeuvre pour tenter de faire la part entre le poids des horaires et le poids du travail sur l’état de santé des agents. Si les personnels en factions de 12 heures présentent des résultats meilleurs que les personnels en 6 heures, c’est en particulier dû à des avantages dans la vie extra-professionnelle, bien que des signes certains de fatigue ne permettent pas de conclure significativement en faveur de telles modalités. Au-delà de l’alternance des horaires, le contenu du travail pèse de manière importante sur la santé des agents.

Contient :
30 pages
Langue :
français
Notes :
bibliographie. Date de parution : 2006-10-01

SUGGESTIONS

Du même auteur