1 /  65
Vignette document Valeurs coopératives et entrepreneuriat. Le choix de la forme Scop : un moyen différent d'associer capital et travail et de récompenser les talents

Valeurs coopératives et entrepreneuriat. Le choix de la forme Scop : un moyen différent d'associer capital et travail et de récompenser les talents

Article
DIRECTION ET GESTION. LA REVUE DES SCIENCES DE GESTION (Revue)
09/2014
Contient : pp. 83-91

Les Sociétés coopératives et participatives (Scop) font souvent l'objet de critiques portant sur la difficulté, pour cette forme de société, de rémunérer le talent de leur dirigeant et d'accéder facilement à des financements. Cet article discute de la validité de ces critiques. L'entreprise sous forme Scop est tournée vers l'accomplissement des personnes et non vers l'accumumlation des richesses. Aussi, les dirigeants sont récompensés pour leur action par des éléments qui ne sont pas uniquement financiers. Par ailleurs, si la Scop permet déjà la mobilisation de capitaux, de nouvelles modalités de financement élargissent encore ses possibilités de financement extérieur. Il ne suffit toutefois pas de montrer en quoi les défauts coopératifs mis en avant au premier regard ne sont pas en fait pénalisants pour l'entrepreneur coopérateur, il faut aussi souligner les avantages du modèle en termes de services rendus, de participation aux décisions, de durabilité et de responsabilité sociale de l'entreprise.

Contient :
pp. 83-91
Langue :
français
Notes :
Date de parution : 2014-09-01