5 /  69
Vignette document Les  formes de la formation continue en entreprise : une conséquence des acceptions sociétales? Comparaison de l'Autriche et de la France

Les formes de la formation continue en entreprise : une conséquence des acceptions sociétales? Comparaison de l'Autriche et de la France

Article
REVUE EUROPEENNE DE FORMATION PROFESSIONNELLE (Revue)
2008/2
Contient : pp. 35-53

Partant de l'enquête CVTS-2 établissant que les employeurs autrichiens et français déclarent avoir un très faible recours aux formations de types "non-scolaires" (formation en situation de travail, autoformation, rotation sur les postes de travail ou encore cercles d'apprentissage et de qualité?), l'auteur recherche les raisons de ces deux exceptions européennes. Même si certaines caractéristiques institutionnelles et structurelles nationales, communes aux deux pays, peuvent expliquer ce recours spécifique à la formation continue, elles ne rendent que partiellement compte des similitudes autrichiennes et françaises en matière de pratiques formatives. La dimension culturelle devient alors intéressante à introduire comme facteur explicatif de ces comportements. L'hypothèse d'une acception sociétale de la formation commune peut donc être avancée pour expliquer les déclarations des employeurs de ces deux nations.

Contient :
pp. 35-53
Langue :
français
Notes :
bibliographie. Date de parution : 2008-02-01