1 /  50
Vignette document Conditions facilitant l'appropriation de démarches préventives en santé psychologique au travail par les gestionnaires

Conditions facilitant l'appropriation de démarches préventives en santé psychologique au travail par les gestionnaires

Rapport
INSTITUT DE RECHERCHE ROBERT-SAUVE EN SANTE ET EN SECURITE DU TRAVAIL (Editeur)
05/2016
Numéro collection : R-921
Contient : 90 pages

De plus en plus d’évidences scientifiques montrent que les risques psychosociaux (RPS), tels une demande psychologique élevée, une faible latitude décisionnelle, un faible soutien social et un déséquilibre entre les efforts et la reconnaissance reçue au travail, contribuent au développement de problèmes de santé psychologique, de troubles musculosquelettiques de même que de maladies cardiovasculaires. Ces atteintes à la santé figurent parmi les principales causes d’absence du travail pour maladie. La littérature sur les interventions préventives en santé psychologique concerne principalement les interventions visant à modifier certaines caractéristiques individuelles (par exemple les habitudes de vie des travailleurs) plutôt que des caractéristiques organisationnelles (par exemple les conditions et l’organisation du travail). Les interventions organisationnelles sont complexes et comprennent de multiples activités touchant simultanément plusieurs risques psychosociaux. Même si plusieurs études montrent la pertinence de ces interventions pour améliorer la santé psychologique au travail, très peu d’entre elles ont tenté de comprendre les facteurs facilitant ou entravant la mise en oeuvre de telles interventions. Par ailleurs, les gestionnaires jouent un rôle clé dans l’implantation d’interventions préventives en milieu de travail.
Dans ce contexte, l’objectif général de la présente étude consiste à identifier les conditions facilitant ou limitant l’appropriation de démarches préventives en santé psychologique au travail par les gestionnaires.

SUGGESTIONS

Du même auteur