1 /  48
Vignette document Le  travail facteur d'isolement ?

Ce dossier décrypte les maux actuels du travail. La souffrance s'impose comme le registre premier de la plainte des travailleurs. La dimension psychologique qui lui est associée et l'affaiblissement syndical masquent les causes structurelles du malaise : les transformations du travail, la financiarisation ou encore l'incitation faite au salarié de donner sans reconnaissance. Le management s'intéresse à la « ressource humaine » au détriment de l'individu. La priorité est donnée à la rentabilité, oubliant l'importance de la construction personnelle dans le travail. Dans le secteur des services, par exemple, de nombreux salariés, notamment dans l'hôtellerie et la grande distribution, se trouvent réduits à la simple exécution de tâches toujours plus nombreuses et codifiées et, se sentent déconsidérés. Dans l'industrie automobile, l'univers du salarié s'est standardisé, limitant ses marges de manoeuvre et le contraignant à trouver lui-même un sens à son travail. Il est de la responsabilité de l'encadrement d'organiser le travail de sorte que les salariés puissent lui reconnaître du sens. L'individu, pour être en bonne santé, a besoin de sens, de sécurité, de respect, d'espaces de régulation afin d'apaiser les tensions dues au travail. Un médecin du travail témoigne de l'importance d'aborder la santé au travail dans sa dimension collective. Si les méthodes de management utilisent le dialogue avec les salariés, c'est souvent pour mieux les enfermer ensuite dans des procédures et des normes. Cette « manipulation » nie la subjectivité de l'individu, détruit la confiance en l'autre et le goût du travail bien fait. Illustrant ces pratiques, « un petit lexique managérial » met en lumière les dits et les non-dits de la langue managériale. Enfin, la financiarisation de l'économie et l'obligation de compétitivité, obligent l'entreprise à se réorganiser en permanence, rendant de plus instable la place du salarié. La situation économique fait ainsi évoluer le paysage de l'emploi, la gestion des ressources humaines, les formes d'emploi et la place des syndicats au détriment du travail peu qualifié.

SUGGESTIONS

Du même auteur