4 /  225
Vignette document Souvenirs, souvenirs : une étude de la relation bien-être au travail rétrospectif ? bien-être actuel

Souvenirs, souvenirs : une étude de la relation bien-être au travail rétrospectif ? bien-être actuel

Article
Revue de gestion des ressources humaines
2019
Contient : pp. 3-21 ; numéro 113

Parce qu’il semble paré de vertus qui profitent à l’organisation comme au salarié, les conditions de développement du bien-être constituent une question de recherche importante pour la GRH. La théorie du va-et-vient affirme à ce sujet que le bien-être général revient inexorablement à son niveau de départ en dépit des évènements susceptibles de le faire fluctuer temporairement. Ce point de consigne ainsi que le délai de retour relèveraient d’une prédisposition personnelle. Ce résultat incite à penser que les efforts managériaux sont inutiles. L’ambition de cet article est de compléter cette théorie à deux niveaux : cette hypothèse générale est testée dans la sphère restreinte du travail en adoptant la perspective du temps psychologique plutôt que chronologique. Les données empiriques collectées auprès de 374 salariés révèlent qu’un phénomène de va-et-vient peut aussi être détecté à l’occasion d’un changement d’emploi. Un lien significatif est en effet observé entre le souvenir de bien-être dans le précédent poste et le ressenti actuel. Toutefois, l’amélioration du contrat de travail et celle du statut hiérarchique repoussent significativement le retour au point de consigne contrairement à l’augmentation de salaire. Ces résultats inédits montrent au niveau théorique l’importance de la prise en compte du fonctionnement de la mémoire du salarié à l’heure du nomadisme de carrière. Au plan managérial, ils débouchent sur des préconisations d’action en matière d’accompagnement de carrière.

SUGGESTIONS

Du même auteur