1 /  1
Vignette document Servir l’entreprise ou la changer ? Les responsables diversité entre gestion, critique et performance de la vertu

Servir l’entreprise ou la changer ? Les responsables diversité entre gestion, critique et performance de la vertu

Article
Revue française de sociologie
2019
Contient : p. 175-200 ; volume 60, numéro 2

En s’appuyant sur une série de 68 entretiens avec des « responsables diversité » de grandes entreprises françaises, cet article explore les conditions de possibilité et les formes de la mobilisation de postures critiques ou « orientées vers les valeurs » par des cadres de grandes entreprises, dans leur travail. Ces cadres envisagent-ils/elles cette fonction atypique, située à l’interface entre l’entreprise et la société, comme un lieu de défense de principes juridiques, de convictions politiques ou de valeurs éthiques, au-delà de la cause de l’entreprise ? Nous mettons au jour la variété des manières d’investir la fonction en distinguant trois postures idéales-typiques : l’expert·e distancié·e (ou gestionnaire de projets), qui prend soin de mettre à distance ce qui pourrait l’associer non seulement à une militante mais aussi à une spécialiste de la diversité ; l’expert·e critique (ou militant professionnel) qui poursuit une mission de réforme de l’entreprise, en s’appuyant sur des principes juridiques et politiques ; l’expert·e investi·e (ou professionnelle de la vertu), qui valorise fortement la dimension civique de la fonction, tout en se tenant à distance de toute dimension politique ? conflictuelle et critique. En croisant les apports de la littérature sur le militantisme intra-organisationnel et des travaux sur l’ethos professionnel des cadres exerçant des fonctions associées à la « responsabilité sociale des entreprises », l’article met au jour différentes formes d’articulation entre la rationalité gestionnaire et d’autres sphères de valeurs dans le monde des affaires.

SUGGESTIONS

Du même auteur