1 /  1
Vignette document L'usage des emplois aidés par les employeurs du secteur non marchand : logiques sociales, logiques de gestion

L'usage des emplois aidés par les employeurs du secteur non marchand : logiques sociales, logiques de gestion

Article
PREMIERES SYNTHESES (Revue)
02/2003
Contient : pp. 1-11

Les employeurs du secteur non marchand ont pu faire usage au cours des dernières années de trois dispositifs de la politique de l'emploi : le programme " nouveaux services - emplois jeunes ", le contrat emploi-solidarité (CES) et le contrat emploi consolidé (CEC). La plupart des employeurs jugent que les emplois aidés sont nécessaires au bon fonctionnement de leur organisme et que leur disparition aurait pour conséquence de diminuer leur activité car il n'auraient pas toujours les moyens de les remplacer par d'autres types d'emploi. Les salariés en CES et en CEC réalisent des tâches traditionnelles où sont d'abord mobilisées des compétences d'ordre comportemental. Le programme " nouveaux services - emplois jeunes " correspond souvent à des emplois nécessitant autonomie et sens du contact avec l'usager. Les décisions d'embauche s'expliquent par des préocupations de gestion (accroître l'activité, reduire les coûts) et par des motivations sociales (insertion des publics en difficulté). Ces dernières sont essent ielles pour certains organismes, tels les associations d'aide à l'insertion.Mais leur importance varie sensiblement d'un organisme à l'autre et suivant la mesure utilisée. (résumé de la revue)

Contient :
pp. 1-11
Langue :
français
Notes :
tableaux, graphiques, bibliographie. Date de parution : 2003-02-01

SUGGESTIONS

Du même auteur