1 /  1
Vignette document Ce travail qui plombe le sommeil (dossier)

Ce travail qui plombe le sommeil (dossier)

Article
Santé & travail
07/2015
Contient : pp. 25-40

Les troubles du sommeil peuvent être liés au travail. C'est le cas pour les salariés en horaires alternants ou de nuit, ayant de longues journées de travail, ou confrontés à des situations de harcèlement et de stress. D'après l'enquête Santé et itinéraire professionnel (SIP), les contraintes physiques ou psychiques peuvent avoir un impact sur le sommeil. L'insatisfaction dans le travail, le travail répétitif sous pression temporelle, la difficulté à concilier vie professionnelle et vie personnelle ou encore les efforts physiques lourds vont venir perturber le sommeil.
Les troubles du sommeil ont des conséquences sur la santé et la sécurité des salariés. L'organisme humain est régi par différentes horloges, biologique ou liée au rythme jour/nuit, que le travail peut sévèrement perturber en même temps que le sommeil. Il réagit aux perturbations du sommeil par un processus inflammatoire aux conséquences multiples sur la santé : troubles cognitifs ou du comportement, augmentation du risque de diabète ou de maladies cardiovasculaires?
Les médecins généralistes et du travail doivent développer une approche active de la qualité du sommeil avec leurs patients, en menant une enquête sur les troubles ressentis et leurs causes, en y intégrant les conditions de travail afin de proposer des mesures de prévention adaptées. Les entreprises prennent conscience du problème rencontré par les salariés et adoptent des mesures comme l'installation de salle de repos pour réduire la fatigue générée par les horaires postés auxquels ils sont exposés. Dans le secteur aérien, des systèmes de gestion du risque fatigue sont développés. Ils permettent d'adapter les horaires afin d'en réduire la pénibilité en tenant compte de l'activité.

SUGGESTIONS

Du même auteur