1 /  1
Vignette document Investir dans l’organisation administrative et institutionnelle des Droits des femmes : première brique d’une véritable transition égalitaire

Investir dans l’organisation administrative et institutionnelle des Droits des femmes : première brique d’une véritable transition égalitaire

Rapport
Haut conseil à l'égalité entre les femmes et les hommes
07/2017
Contient : 44 pages

Suite à la saisine de Marlène Schiappa, secrétaire d’État chargée de l’égalité entre les femmes et les hommes, le Haut conseil à l’égalité (HCE) formule, dans cet avis, 42 recommandations à l’attention notamment des décideurs publics et des administrations « pour engager un réel tournant dans la lutte contre les inégalités et garantir une transition égalitaire ». Prenant l’exemple du principe de l’égalité de rémunération entre les femmes et les hommes, cette instance souligne notamment qu’« avant même l’élaboration de nouvelles lois ou actions publiques, l’urgence est à la mise en oeuvre effective des lois et des politiques publiques existantes et à la vérification du suivi des obligations légales déjà prévues ». C’est pourquoi sa première recommandation est d’inscrire à l’ordre du jour du Conseil des ministres un suivi trimestriel de l’évolution des indicateurs relatifs à l’égalité entre les femmes et les hommes. Elle prône aussi la nomination d’un conseiller aux droits des femmes à l’Élysée.

SUGGESTIONS

Du même auteur