1 /  1
Vignette document Une marche vers l’égalité professionnelle en trompe-l’oeil? : Disponibilité biographique et inégalités de carrière des hôtesses et stewards

Une marche vers l’égalité professionnelle en trompe-l’oeil? : Disponibilité biographique et inégalités de carrière des hôtesses et stewards

Article
Travail et Emploi
02/2018
Contient : p. 5-41 ; numéro 154

Cet article propose une analyse comparée des carrières des hôtesses et des stewards dans le transport aérien. L’exploitation des fichiers du personnel, adossée à l’analyse des accords collectifs des personnels navigants commerciaux et des entretiens de salariés, met en évidence une progression de l’égalité professionnelle en trompe-l’oeil dans la compagnie étudiée. Alors que pour les générations passées, la présence massive de femmes parmi les personnels navigants commerciaux s’accompagne d’un accès croissant, à l’ancienneté, aux postes à responsabilité en vol (chef de cabine) et au sol (cadre de secteur), et que les données en coupes répétées font état d’un rapprochement des conditions d’entrée et de sortie de la compagnie entre femmes et hommes, l’analyse longitudinale d’une cohorte d’hôtesses et de stewards entrés plus récemment dans la compagnie (entre 1998 et 2001) montre d’inégales chances de promotion entre femmes et hommes au détriment des premières, ainsi que des modèles de carrière très sexués, avec un poids bien plus important du temps partiel chez les femmes. Loin de réduire cette tendance, le passage d’un système de promotion à l’ancienneté à un système de promotion au choix renforce les inégalités de sexe, à l’encontre de la politique d’égalité professionnelle mise en oeuvre par la compagnie aérienne depuis le début des années 2000. En effet, il donne davantage de poids à l’investissement professionnel dans l’entreprise tout au long de la carrière et donc à la «?disponibilité biographique?», moindre pour les femmes que pour les hommes.

SUGGESTIONS

Du même auteur