1 /  1
Vignette document Le  télétravail est-il un progrès social ?

Le télétravail est-il un progrès social ?

Article
DROIT OUVRIER (Revue)
03/2021
Contient : pp. 109-112 ; n871

Pour la doctorante en philosophie, le projet d’accord national interprofessionnel sur le télétravail conclu le 26 novembre dernier par les organisations représentant les employeurs et les salariés (à l’exception de la CGT) témoigne de l’intérêt, et même de l’enthousiasme, de la plupart des acteurs sociaux pour cette nouvelle modalité de travail.
Pour autant, et sans contester les avantages concrets du télétravail qu’un an d’expérimentation massive a permis d’apprécier ? le télétravail étant sans doute la mesure de distanciation physique la plus efficace pour protéger la santé des salariés durant l’épidémie, mais aussi une modalité de travail économe (en m2 par employé, en émissions de CO2, etc.), ou encore le moyen d’améliorer le bien-être de certains salariés ?, l’idée selon laquelle il instaurerait automatiquement un progrès social mérite examen.
Car le progrès social ne résulte pas seulement du bien-être d’une partie des travailleurs ni du bon fonctionnement général de l’économie d’un pays : il suppose une amélioration des conditions de vie de tous les êtres humains (ou du moins d’une majorité d’entre eux) par un changement dans l’organisation sociale.
Plan de l'article :
Il y a télétravail et télétravail
L’indépendance n’est pas l’émancipation
Une autre tâcheronisation ?

Contient :
pp. 109-112 ; n871
Langue :
français

SUGGESTIONS

Du même auteur