3 /  1175
Vignette document A quoi rêvent les jeunes salariés ? Qualité du travail, aspirations professionnelles et souhaits de mobilité des moins de 30 ans

A quoi rêvent les jeunes salariés ? Qualité du travail, aspirations professionnelles et souhaits de mobilité des moins de 30 ans

Article
Economie et Statistique
07/2020
Contient : p. 113?131 ; numéro 514?515?516

Les aspirations professionnelles des jeunes salariés, saisies au travers du Dispositif d’enquêtes sur les formations et les itinéraires des salariés (Defis), ne répondent pas, loin de là, à un modèle unique. Pour une part, elles sont orientées par un projet de carrière ou de meilleure adéquation formation?emploi. Pour une autre part, elles répondent au souhait d’un desserrement des contraintes professionnelles pour mieux concilier vie personnelle et professionnelle, ou du lien de subordination pour gagner en autonomie. Les conditions d’emploi restent un déterminant majeur des aspirations des jeunes salariés mais elles ne suffisent pas à en rendre compte. Les projets formulés en début de vie active tiennent largement à l’appréciation portée sur la qualité du travail exercé, tant du point de vue de sa réalisation que des articulations qu’il permet avec les sphères extra?professionnelles.