4 /  622
Vignette document Pouvoir statutaire, pouvoir relationnel. Une analyse organisationnelle des architectes en situation de travail

Pouvoir statutaire, pouvoir relationnel. Une analyse organisationnelle des architectes en situation de travail

Article
SOCIOLOGIE DU TRAVAIL (Revue)
07/2016
Contient : pp. 253-272

"L’objectif de cet article est de contribuer au débat sur la vulnérabilité professionnelle. Il interroge la capacité des professionnels à défendre leur expertise dans des contextes organisationnels marqués par des formes de contrôle renouvelées et une division du travail poussée. Il s’appuie pour cela sur une enquête ethnographique de plusieurs mois portant sur le travail de conception d’un projet architectural parisien. Croisant les outils de la sociologie des professions avec ceux de la sociologie des organisations, nous proposons d’appréhender le pouvoir des professionnels non pas seulement comme un attribut statutaire lié à la professionnalisation d’un groupe social (pouvoir statutaire), mais aussi dans sa dimension relationnelle, c’est-à-dire comme une capacité d’action négociée dans un système d’interdépendances (pouvoir relationnel). L’article montre que face aux contraintes très fortes auxquelles ils sont soumis dans leur contexte de travail, les architectes développent des formes de résistance et de nouveaux espaces de pouvoir à partir de ressources qu’ils tirent, d’une part, de la solidité de leur statut et, d’autre part, des relations sociales qui composent leur contexte de travail." (résumé de l'article)