1 /  807
Vignette document Les  salariés du commerce de détail : des horaires souvent atypiques, un temps partiel fréquent

Les salariés du commerce de détail : des horaires souvent atypiques, un temps partiel fréquent

Rapport
Insee Première
01/2021
Contient : 4 pages ; numéro 1836

Les salariés du commerce de détail ont des horaires de travail plus atypiques et sont plus souvent à temps partiel que l'ensemble des salariés du tertiaire marchand. Les caissiers et les boulangers-pâtissiers sont les plus concernés par le travail du week-end, les horaires variables d'une semaine à l'autre et le travail du soir ou de nuit. Dans le commerce de détail, plus les salariés sont jeunes, plus leurs horaires sont atypiques, même à métier égal.
Le travail nocturne est presque exclusivement masculin, tandis que les femmes ont des horaires plus irréguliers. Dans les commerces de détail alimentaires en magasin, aux horaires d'ouverture plus étendus, les salariés ont des contraintes temporelles plus fortes que dans les commerces non alimentaires.
En 2019, dans le commerce de détail, un salarié sur quatre travaille à temps partiel. Le temps partiel est particulièrement répandu dans des professions principalement exercées par des femmes, comme caissiers ou pharmaciens. 46 % des salariés à temps partiel s'y déclarent contraints. Parmi les salariés à temps partiel pour des raisons personnelles, ceux qui le font pour suivre des études sont plus nombreux dans le commerce de détail.