Imprimé le 29/05/2020


Exosquelettes : un atout contre la pénibilité ?
Hesamag
2017
Contient : p. 27-30 ; numéro 16


PENIBILITE, PREVENTION DES RISQUES, TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES, NORME, ROBOTIQUE

Les robots collaboratifs (cobots), exosquelettes et autres technologies d'assistance physique, censés soulager leurs utilisateurs lors de tâches pénibles ou répétitives, permettront-ils d'endiguer les troubles musculo-squelettiques ?
Endosser une panoplie, par exemple, peut entraîner de l’inconfort voire une gêne. L’exosquelette facilite le port de charges mais rend plus difficile d’accomplir des gestes simples, comme baisser les bras.
Leur usage s'accompagne-t-il d'effets secondaires ? Peu de travaux scientifiques ont été menés sur l'assistance au mouvement. On ne connaît pas précisément comment les efforts se redistribuent dans l’organisme.

Par ailleurs, les entreprises peuvent être tentées, une tâche devenant moins pénible, de demander au salarié d’augmenter sa productivité. Cet article fait le point sur ces outils d'un nouveau genre.