Imprimé le 18/07/2019


Dialogue social ou soliloque ? Quand se formalisent les négociations collectives en PME
Gérer et comprendre
Contient : p. 15-27 ; numéro 136


DIALOGUE SOCIAL, NEGOCIATION COLLECTIVE, PME-PMI, ETUDE DE CAS, CHANGEMENT D'ORGANISATION DU TRAVAIL, CONFLIT, GESTION DES RESSOURCES HUMAINES

La réforme du code du travail souhaite étendre la modalité de négociation collective à l’ensemble des entreprises et à celles de petite taille en particulier. L’objectif est double : améliorer la compétitivité des entreprises dans le contexte de concurrence mondiale et favoriser le progrès social en associant les salariés à la définition des règles du travail et de l’emploi. Or, la littérature sur la négociation collective indique une articulation entre négociation et conflit qui suppose un conflit fondamental entre l’employeur et ses salariés. Cet article propose, au travers du cas d’une PME industrielle, d’étudier l’articulation entre conflit et négociation, à la fois dans la logique pragmatique de l’organisation productive et dans la logique antagoniste des rapports sociaux entre dominants et dominés. (Source : revue)