Imprimé le 10/12/2019


Simplifier la réutilisation des données relatives à la santé au travail à l'échelle des territoires pour renforcer les capacités de diagnostic et de prévention ?
CFDT Cadres
03/2019
Contient : p. 50-52 ; numéro 480


ANACT, SANTE, PREVENTION DES RISQUES, TERRITOIRE, TPE, PME-PMI, INFORMATION

Le Plan Santé au Travail 2016-2020 s'est donné comme priorité la prévention. Après la publication par l'ANSES d'une cartographie des bases de données "santé au travail" en février 2019, il convient de s'interroger sur la façon dont elles pourraient être réutilisées pour mieux prévenir les risques professionnels et promouvoir la santé au travail. Une plus grande ouverture des données ne profiterait-elle pas à la santé au travail, en renforçant les capacités de diagnostic à l'échelle des territoires ? Focus sur une hypothèse proposée par un groupement d'intérêt scientifique hébergé par l'Université Jean-Monnet de Saint-Étienne, financé par le COCT, la DGT, l'ANACT et l'ANSES, et qui concourt à la construction d'un cahier des charges "outils et méthodes" pour les diagnostics territoriaux en santé au travail.