Imprimé le 22/10/2021


Workers want to telework but long working hours, isolation and inadequate equipment must be tackled
Contient : en ligne


TELETRAVAIL, CHANGEMENT D'ORGANISATION DU TRAVAIL, PANDEMIE, RISQUES PROFESSIONNELS, ENQUETE, CEE, CONDITIONS DE TRAVAIL, SANTE, STRESS, VIOLENCE, ARTICULATION DES TEMPS, TEMPS DE TRAVAIL

Cet article, basé sur l'enquête en ligne d'Eurofound sur le mode de vie, le travail et la COVID-19 menée en 2020 et 2021, montre que pendant la pandémie, le travail à distance a posé de nombreux défis aux télétravailleurs, principalement en ce qui concerne l'organisation du temps de travail : longues heures de travail, disponibilité constante, brouillage des frontières et difficultés d'équilibre entre vie professionnelle et vie privée. D'autres relevaient de la santé au travail, comme l'anxiété et la fatigue oculaire.
Certains risques ont été spécifiques à la période de télétravail forcé et non préparé, tandis que d'autres découlent de la nature du travail à distance. Pour la fondation européenne pour l'amélioration des conditions de travail, l'après crise sanitaire est charnière au niveau de la transition vers des modes d'organisation du travail plus flexibles. Dans ce changement, il est important qu'il y ait une réglementation appropriée répondant aux défis, tels que l'organisation du temps de travail, la santé au travail et la fourniture d'équipements adéquats. Il est tout aussi important de favoriser les aspects positifs du travail à distance, notamment l'équilibre entre la vie professionnelle et privée, l'autonomie professionnelle et l'utilisation flexible du temps. Le dialogue social entre les employés et les employeurs à tous les niveaux sera essentiel pour que les solutions répondent aux besoins des parties prenantes.