Imprimé le 01/08/2021


Nouvelles populations rurales et conflits au Québec : regards croisés avec la France et le Royaume-Uni

2007-08-01
Contient : pp.187-213


nouvelles populations rurales, recomposition sociodémographique des campagnes, conflits, alliances, nouvelle mixité socioculturelle, comparaison entre Québec

La recomposition sociodémographique des espaces ruraux s'est manifestée plus tardivement au Québec, comparativement en France et au Royaume-Uni. Après avoir tracé un bref bilan historique des écrits sur le sujet au Québec, l'auteure présente les résultats d'une recherche exploratoire qu'elle a réalisée en 2003 dans une région québécoise. Elle constate non seulement des tensions et conflits entre les diverses populations rurales (récentes et de longue date), mais également des alliances et solidarités autour d'enjeux communs. Ceci oblige donc à porter un regard plus nuancé sur les multiples interactions et dynamiques qui émergent dans la foulée de ces mutations dans les campagnes, et de scruter davantage les nouveaux espaces susceptibles de favoriser une mixité socioculturelle. Tout au long de l'article, l'auteure compare la situation québécoise avec celle de la France et du Royaume-Uni, y soulignant les convergences et divergences les plus marquantes.


Conditions de travail : bilan 1995
Ministère du travail (Distributeur)
1996
Contient : 380 pages


CONDITIONS DE TRAVAIL, BILAN, ACCIDENT DU TRAVAIL, PREVENTION DES RISQUES, FONCTION PUBLIQUE, BTP, MEDECINE DU TRAVAIL, AMIANTE, SECURITE DES MACHINES, MANUTENTION, CHSCT, AUDIT, EXPRESSION DES SALARIES, DEMARCHE PARTICIPATIVE, ORGANISATION DU TRAVAIL, ORGANISMES

La pratique syndicale sur le travail : la QVT pour renouveler le dialogue social
Cadres Cfdt
03/2016
Contient : pp. 53-62


QUALITE DE VIE AU TRAVAIL, ACCORD INTERPROFESSIONNEL, METALLURGIE - SIDERURGIE, DIALOGUE SOCIAL, SYNDICAT, CONDITIONS DE TRAVAIL, MANAGEMENT, FONCTION DIRECTION

La Fédération générale des mines et e la métallurgie (FGMM) défend une démarche de mise en débat du travail qui associe tous les acteurs de l'entreprise. Jean-luc Collin présente ce qui demeure une expérience, mais qui se veut pilote pour renouveler le dialogue social au service des salariés.


Problèmes méthodologiques de l'analyse des effets psychopathologiques des situations de travail
DOCUMENTS POUR LE MEDECIN DU TRAVAIL (Revue)
03/1991
Contient : pp. 49-55


METHODE, EVALUATION, PSYCHOPATHOLOGIE DU TRAVAIL

Le développement des connaissances dans le domaine de la psychopathologie du travail pose des questions d'ordre méthodologique.
Les auteurs rappellent les aspects méthodologiques qui ne concernent pas spécifiquement l'approche psychopathologique.
Ils développent les difficultés de mesure des phénomènes et d'évaluation des effets psychopathologiques avec deux types de problèmes :
- la démonstration de l'existence de manifestations psychopathologiques associées à certaines conditions de travail.
- la mise en évidence des processus générateurs de ces phénomènes.
Pour les auteurs, la connaissance précise des effets psychiques d'une situation de travail à fortes contraintes doit passer par une investigation clinique des phénomènes psychologiques observés, associée à une analyse ergonomique fouillée de la situation de travail.


Management stratégique des professions libérales réglementées
EDITIONS ECONOMICA (Editeur)
2010

Solutions informatiques : les DRH plébiscitent l'externalisation
Liaisons sociales
10/2007
Contient : pp. 69-72


GESTION DES RESSOURCES HUMAINES, TECHNOLOGIE DE L'INFORMATION, SOUS-TRAITANCE, EXTERNALISATION

Après la paie, le recrutement, la gestion du CE ou les élections du personnel sont de plus en plus externalisés chez des prestataires via des plates-formes Internet. Une tendance qui reflète aussi les discordances entre DRH et service informatique.


Systèmes d'information (dossier)
PERSONNEL ANDCP (Revue)
06/1998
Contient : pp. 32-69


INFORMATIQUE, INFORMATISATION, RESEAU INFORMATIQUE, [EVOLUTION TECHNOLOGIQUE], INFORMATION, COMMUNICATION DANS L'ENTREPRISE, GESTION DES RESSOURCES HUMAINES, LOGICIEL

Social 1997. Droit du travail. Sécurité sociale
EDITIONS FRANCIS LEFEBVRE (Editeur)
1997
Contient : 1311 pages


DROIT DU TRAVAIL, ACCIDENT DU TRAVAIL, MALADIE PROFESSIONNELLE, TEXTE JURIDIQUE, APPRENTISSAGE, BILAN SOCIAL, CHOMAGE, CONFLIT, CONGE, CONTRAT DE TRAVAIL, DUREE DU TRAVAIL, EXPRESSION DES SALARIES, FORMATION PROFESSIONNELLE, HANDICAP, HYGIENE, SECURITE, NEGOCIATION COLLECTIVE, RETRAITE, SALAIRE, TRAVAIL A DOMICILE, TRAVAIL CLANDESTIN, TRAVAIL A TEMPS PARTIEL

Amartya Sen, une politique de la liberté
Editions Michalon (Editeur)
2008
Contient : 121 pages


SOCIOLOGIE, ETHIQUE, ECONOMIE, POLITIQUE PUBLIQUE, COMPETENCE

L'analyse en termes de capabilité se construit progressivement à partir des années 80 comme une alternative aux cadres dominants en économie du bien-être et aux méthodes les plus couramment utilisées dans les recherches empiriques sur les questions de pauvreté, de développement et d'analyse des politiques publiques. Les auteurs proposent d'approfondir les sources de cette approche dans les travaux d'Amartya Sen et chez d'autres auteurs, d'en détailler sa portée et son contenu avant d'en identifier les conséquences pour la démocratie et l'action publique.


Quand le tissu social se déchire (dossier)
TRAVAIL (LE MAGAZINE DE L’OIT) (Revue)
03/1995
Contient : pp. 4-21


EXCLUSION, POLITIQUE SOCIALE, PAYS EN DEVELOPPEMENT, CHOMAGE, FEMME, AMERIQUE DU SUD, EUROPE DE L'EST, AFRIQUE, JEUNE, INSERTION PROFESSIONNELLE, INSERTION SOCIALE, SOUS-TRAITANCE, GENRE

Le turn-over, un mal à soigner en urgence
CENTRES D'APPELS (Revue)
01/2004
Contient : pp. 35-39


TURNOVER, CENTRE D'APPEL, GESTION DES RESSOURCES HUMAINES, RECRUTEMENT

Organisation du travail : continuité ou changement réel ?
PROBLEMES ECONOMIQUES (Revue)
03/1994
Contient : PP 60-62


ORGANISATION DU TRAVAIL, CHANGEMENT D'ORGANISATION DU TRAVAIL, INFORMATIQUE, CONTENU DU TRAVAIL

LIBERATION 7773 (09/05/2006)

La sous-déclaration des accidents d'exposition au sang dans un C.H.U.
ARCHIVES DES MALADIES PROFESSIONNELLES ET DE MEDECINE DU TRAVAIL (Revue)
07/1998
Contient : pp. 242-248


HOPITAL, AGENT HOSPITALIER, EXPOSITION A UN RISQUE, SIDA, ACCIDENT DU TRAVAIL, RISQUES PROFESSIONNELS

Hôtellerie : remue-ménage dans les étages
Travail & sécurité
11/2008
Contient : pp. 16-27


HOTEL - CAFE - RESTAURANT, PREVENTION DES RISQUES, ETUDE DE CAS

En France, on dénombre 210000 salariés de la branche hôtelière. Des métiers qui se transforment continuellement, avec les exigences accrues de la clientèle ou encore l'apparition de nouvelles tendances, suivant l'évolution des modes et des technologies. Le développement de la structure hôtelière - qui n'a jamais cessé - avec de nombreuses rénovations d'ébalissment pour répondre aux obligations réglementaires et se confrmer à l'ensemble des nouvelles normes. Les exploitants, soutenus par leurs organisations professionnelles, se trouvent face à des problématiques nouvelles dont la prise en compte doit inclure la prévention des risques professionnels.


L'orientation client du personnel en contact avec la clientèle : définition et déterminants
LABORATOIRE INTERDISCIPLINAIRE DE RECHERCHE SUR LES RESSOURCES HUMAINES ET L'EMPLOI (Editeur)
2006
Contient : 21 pages


RELATION DE SERVICE, CLIENT - USAGER, COMPORTEMENT, SAVOIR ETRE, ATTITUDE A L'EGARD DU TRAVAIL, FONCTION COMMERCIALE, ORGANISATION DU TRAVAIL

Cet article tente d'identifier les facteurs favorisant le développement d'un comportement orienté client chez le personnel en contact avec la clientèle opérant dans l'entreprise de services. Il a aussi pour objectif d'en proposer un modèle explicatif. Un examen de la littérature produit deux perspectives définitoires du concept de l'orientation client des vendeurs et un ensemble de variables explicatives. Celles-ci prêtent à des actions de l'encadrement de l'entreprise, à des attitudes au travail du vendeur et aux traits de sa personnalité. L'apport de chacune de ces variables est théoriquement justifié en relation avec l'orientation client du personnel en contact.


BREF SOCIAL 17077 (15/02/2016)

Manager les connaissances : du knowledge management au développement des compétences dans l'organisation
Editions Liaisons
2003

MANAGEMENT DES CONNAISSANCES, FONCTION DIRECTION, CONDUITE DE PROJET, GESTION DES RESSOURCES HUMAINES, GESTION DES COMPETENCES, FORMATION, VEILLE TECHNOLOGIQUE, DOCUMENTATION

La réflexion de cet ouvrage part de la difficulté, partagée par de nombreuses entreprises, à mettre en oeuvre une démarche gestion des connaissances. En effet, on reproche à ces démarches de knowledge management (KM) d'avoir du mal à s'ancrer réellement dans les pratiques. Le propos de l'auteur est donc de les revisiter et de les replacer dans le contexte global de gestion du capital immatériel de l'entreprise : c'est-à-dire dans une dynamique de développement des compétences. Il résume les points clés de chaque acteur de l'entreprise dans la mise en place du management des connaissances : rôle des dirigeants d'entreprise, de la fonction ressources humaines - avec le poids important de la formation, de l'encadrement de proximité, des fonctions veille et intelligence économique, et enfin du knowledge manager.
L'ouvrage est réalisé sous la forme d'un "référentiel métier", en évoquant des concepts rattachés à l'action, en proposant des connaissances transformés en compétences, dans l'action.


Développer la qualité du service. Charte qualité et engagements dans les services publics
La documentation française
1997
Contient : 108 pages


QUALITE, SECTEUR PUBLIC, CLIENT - USAGER, DEMARCHE PARTICIPATIVE, MODERNISATION, ORGANISATION DU TRAVAIL, FONCTION ACCUEIL, EVALUATION

Offrir un service de qualité aux usagers est une des préoccupations essentielles de l'administration et des grandes entreprises telles qu'EDF-GDF, la RATP ou la SNCF. La qualité du service offert passe tout d'abord par la rédaction d'une charte associant tous les acteurs, puis par la mise en place de cette charte qui démontre un engagement de la part du service ou de l'entreprise concernée. Ce guide intitulé "Développer la qualité du service" se veut très pratique. Il développe en 6 chapitres concis et clairs la démarche à adopter quant à l'application de la qualité totale. Les premiers chapitres (1 et 2) donnent les définitions de la qualité, de la charte qualité et de l'engagement. Le chapitre 3 explicite les différents principes qui doivent fonder la démarche et parmi ceux-ci l'offre de service, l'écoute des usagers, l'association des personnels etc, ... Les chapitres 4 et 5 expliquent comment la charte doit être élaborée, ainsi que les engagements ; il y a plusieurs formes d'engagements possibles en matière de charte de qualité : ils peuvent porter sur les résultats et les moyens, sur le service de base, sur le niveau de qualité, ... L'autoévaluation des engagements est également prise en compte. Enfin, le dernier chapitre (6) montre l'importance de la communication à la fois interne et externe par rapport à la mise en place de la démarche. Des exemples concrets et récents de différentes démarches de qualité élaborées par les services publics sont donnés en référence. En annexe, 3 fiches-outils (repérage des attentes de l'usager ; démarche d'engagement ; amélioration des processus), un glossaire et le réseau des correspondants ministériels pour l'amélioration du service aux usagers complètent utilement ce guide.


Le stress au travail
Travail & sécurité
03/2010
Contient : 4 pages


STRESS, PREVENTION DES RISQUES, SANTE, TEXTE JURIDIQUE

Dialogue social : entreprise cherche majorité syndicale (dossier)
Entreprise & Carrières
18/09/2007
Contient : pp. 20-27


DIALOGUE SOCIAL, ACCORD D'ENTREPRISE, COMITE D'ENTREPRISE, DROIT DU TRAVAIL, ETUDE DE CAS

L'arrêt «Adecco» de la Cour de cassation a plongé les entreprises qui n'ont pas obtenu le quorum aux dernières élections professionnelles dans une grande insécurité juridique : faute de pouvoir déterminer une majorité syndicale, les accords qu'elles ont signés risquent d'être invalidés. Peu d'entreprises adoptent la solution légale qui consiste à faire approuver leurs accords par référendum.


Les temps de travail (dossier de 6 articles)
CAHIERS D'ERGONOMIE (Revue)
1992
Contient : 77 pages


REDUCTION DU TEMPS DE TRAVAIL, TRAVAIL POSTE, AMENAGEMENT DU TEMPS DE TRAVAIL, HORAIRE DE TRAVAIL, FLEXIBILITE DU TEMPS DE TRAVAIL, TRAVAIL DE NUIT, CONDITION DE VIE, FAMILLE

Introduit par Robert LEONARD, Président de la BELGIAN ERGONOMICS SOCIETY, ce dossier comporte six articles dont deux en Néerlandais, un en Anglais ("Ergonomic recommendation for the design of shift systems" par Peter KNAUTH) et trois en Français.
Parmi ces derniers, l'article de QUEINNEC, MAURY et MIQUEL s'intéresse aux apports de la chronobiologie et de la chronoergonomie à l'aménagement du temps de travail en horaires atypiques. Cette forme d'aménagement du temps est plus que jamais d'actualité, ce dont attestent : la progression du travail posté, et la diminution du temps de travail moyen avec sa contrepartie en terme de flexibilité, laquelle se traduit par une augmentation du travail de soir etde nuit et surtout une inquiétante percée du travail du week-end. Si on en connaît assez bien les quelques avantages et surtout les conséquences néfastes pour la santé, les auteurs soulignent la complexité de cette forme d'aménagementdu temps dans la mesure où elle souligne de façon criante les contradictions entre intérêts individuels et intêrets collectifs, et où elle recouvre une variété de situations hétérogènes, compte tenu du caractère vague de sa terminologie.
L'article d'Olivier du ROY reprend les grandes lignes du rapport qu'il avait exposé en 88 pour la Fondation Européenne de Dublin. L'objectif de son étude est centré sur l'aménagement du temps de travail considéré du point de vue destravailleurs des services et du point de vue des consommateurs. Elle tente de proposer une méthodologie d'aménagement global du temps qui restitue la complexité des problèmes d'aménagement du temps et la diversité des besoins, situations et contraintes, et tienne compte du fait que "chacun est à son tour travailleur et consommateur du travail des autres", que l'un bénéficie souvent des horaires de travail de l'autre et réciproquement.
Enfin, Jacques DELCOURT choisit d'aborder l'aménagement du temps de travail et la réduction de sa durée à partir des problèmes de vie des personnes et des familles plutôt qu'en partant des problèmes économiques et sociaux.


Harcèlement: nouvelles dispositions issues de la loi du 6 août 2012
Droit social
10/2012
Contient : pp. 944-945


TEXTE JURIDIQUE, HARCELEMENT SEXUEL, REFORME

Addictions : une obligation de sécurité
Travail & sécurité
02/2008
Contient : pp. 34-35


ALCOOLISME, TABAGISME, TOXICOMANIE, STRUCTURE HIERARCHIQUE, TEXTE JURIDIQUE, SÉCURITÉ DU TRAVAIL

L'art du management de projet
O'REILLY (Editeur)
2006
Contient : 366 pages


PROJET, CONDUITE DE PROJET, MANAGEMENT, INFORMATION, COMMUNICATION, CONTRAINTE DE TEMPS, METHODE

S.Berkun, directeur d'équipes projet pour Microsoft durant une dizaine d'années, analyse toutes les étapes d'un projet informatique. Il rapporte une histoire abrégée du management de projet. La planification s'avère capitale dans la réussite d'un projet. Tous les plannings ont trois finalités essentielles. La première consiste à identifier des dates clés pour la finalisation d'étapes intermédiaires. La seconde est de montrer à tous ceux qui contribuent à un projet que leurs efforts constituent les briques d'un ensemble plus large et qu'ils s'articulent avec ceux de leurs collaborateurs pour atteindre l'objectif du projet. La troisième vocation des plannings est de fournir à l'équipe un outil de suivi de l'avancement d'un projet. L'auteur fait ensuite l'inventaire de la boîte à outils nécessaire à la conduite de projet. Il souligne l'attention qui doit être accordée aux "spécifications", aux documents de travail, l'importance la communication et et des relations inter-personnelles, il donne également quelques clés pour prendre de bonnes décisions, gérer les procédures, la communication par messagerie électronique, les réunions, et les situations de crise. Le dernier chapitre est consacré au management en prenant en compte aussi bien les aspects organisationnels qu'humains.


Quand l'école est finie. Premiers pas dans la vie active de la génération 2010. Enquête 2013
Céreq
2014
Contient : 92 pages


INSERTION PROFESSIONNELLE, JEUNE, STATISTIQUES, DIPLOME, CATEGORIE SOCIO-PROFESSIONNELLE, STAGE DE FORMATION, EXPERIENCE PROFESSIONNELLE, GENRE, CHOMAGE, TRAVAIL INTERIMAIRE, MOBILITE SOCIALE, SATISFACTION AU TRAVAIL, SALAIRE

Cette cinquième édition de l'enquête auprès de 33 000 jeunes apporte un éclairage actualisé sur l'insertion professionnelle des jeunes sortis du système scolaire en 2010 : emploi, formation, inactivité, chômage, reprise d’études, mobilités d'emploi, situation professionnelle 3 ans après ... Cette enquête observe la diversité des parcours et les effets du contexte économique et social sur l’insertion professionnelle des jeunes.


Les nouvelles voies du bien-être (DOSSIER)
Liaisons sociales
06/2016
Contient : pp. 18-25


QUALITE DE VIE AU TRAVAIL, STRESS, SANTE MENTALE

Depuis la parution du rapport Lachmann en 2010, nombreuses sont les entreprises françaises à s'aventurer sur le terrain du bien-être mental de leurs salariés. Des programmes inspirés des méthodes dites douces (yoga, tai-chi, sophrologie, méditation, ) sont initiés pour réduire le stress au travail, développer l'intelligence émotionnelle et le leadership, sources de performance pour l'entreprise. Ces programmes de relaxation s'organisent dans un marché dédié à la QVT avec des prestataires proposant des offres variées.


Et pourtant je me suis levée tôt : une immersion dans le quotidien des travailleurs précaires
EDITIONS DU PANAMA (Editeur)
2007
Contient : 172 pages


TRAVAIL PRÉCAIRE, HOTEL - CAFE - RESTAURANT, ANPE, COMMERCE - DISTRIBUTION, CENTRE D'APPEL, FEMME, EMPLOI, CONDITIONS DE TRAVAIL, EMPLOYABILITE, GENRE

Elsa Fayner, journaliste, a choisi d'observer le monde du travail précaire. Elle se lance alors dans la recherche d'un emploi munie d'un CV sans relief. Entre les petites annonces, l'ANPE et les candidatures spontanées, elle trouve rapidement du travail : télévendeuse d'abonnements téléphoniques, serveuse de hot-dogs en grande surface, femme de ménage dans un hôtel quatre étoiles... A la suite de ces expériences de terrain, s'appuyant sur des recherches documentaires, elle conclut que les situations qu'elle a pu rencontrer ne sont pas uniques. Les questions d'individualisation des rythmes, d'éclatement des emplois du temps, de dégradation des conditions de travail se posent également à l'échelle nationale.


Leçons d'une réduction de la durée du travail
MAISON DES SCIENCES DE L'HOMME (Editeur)
2004
Contient : 265 pages


REDUCTION DU TEMPS DE TRAVAIL, RELATIONS PROFESSIONNELLES, NEGOCIATION COLLECTIVE, TEXTE JURIDIQUE, FRANCE, CEE, MANDATEMENT, DUREE DU TRAVAIL, DROIT DU TRAVAIL

Les lois relatives aux 35 heures ont été à l'origine d'un mouvement sans précédent de négociation sur les organisations du travail. Elles ont imposé d'importantes mutations des conditions de travail mais plus globalement elles s'inscrivent dans une transformation importante de la négociation collective et du rapport salarial. L'ouvrage essaie de présenter ce processus de rénovation profonde dont le cours ne s'est manifestement pas arrêté à la loi Fillon et qui de toute évidence ne concerne pas que les relations professionnelles en France. Ces leçons sur la réduction de la durée du travail sont discutées par des contributions de juristes et de sociologues français, d'Etats de l'Union Européenne et d'acteurs sociaux. Les analyses de court et moyen terme, la comparaison avec les processus également engagés dans les pays voisins et la confrontation avec les praticiens permettent une mise en perspective d'un phénomène peut-être annonciateur d'un nouvel état des relations professionnelles. (résumé de l'ouvrage)


Diversité des enjeux et des pratiques : les rapports entre académie et région
Formation Emploi
09/1997
Contient : pp. 71-85


ENSEIGNEMENT PROFESSIONNEL, ENSEIGNEMENT TECHNOLOGIQUE, POLITIQUE DE FORMATION, REGIONAL, DELOCALISATION, COMPETENCE, FONCTION PUBLIQUE, ADMINISTRATION, FINANCEMENT, EDUCATION, FORMATION, AMENAGEMENT DU TERRITOIRE

VAE : de la démarche individuelle au projet collectif (dossier)
Travail et Changement
08/2007
Contient : 15 pages


VALIDATION DES ACQUIS, GESTION DES RESSOURCES HUMAINES, RECONNAISSANCE PROFESSIONNELLE, INGENIERIE, MOTIVATION, ETUDE DE CAS, DEVELOPPEMENT DES COMPETENCES, COMPETENCE, IDENTITE PROFESSIONNELLE

La validation des acquis de l’expérience (VAE) est conçue par le réseau Anact comme un outil de gestion des ressources humaines pour manager les compétences et construire les parcours professionnels dans l’entreprise. Dans une approche collective, cette logique de management par les compétences mutuellement profitable renvoie à des démarches d’accompagnement spécifiques, répondant aux intérêts et aux enjeux des salariés comme de l’entreprise.


Des cas d'innovation dans l'administration. Rapport final de recherche. Volet n1 : "Innovation et pratiques locales dans l'administration"
GROUPE DE SOCIOLOGIE POLITIQUE ET MORALE (Editeur)
1993
Contient : 205 pages


INNOVATION, ADMINISTRATION, FONCTION PUBLIQUE, GESTION ECONOMIQUE DE L'ENTREPRISE

Sommaire :
L'étude de cas d'innovation dans l'administration (A. Camus)
Le territoire et la localité, deux langages statistiques (A. Desrosières)
Qu'est-ce qu'un contrat d'insertion (I. Astier)
Comment adapter les institutions au virus du SIDA : la mise en place d'un dispositif d'urgence (A. Camus, J.Y. Trépos)
Le RMI : entre mises en formes et mises en oeuvre (L.H. Choquet, F. Chateauraynaud)
"Dans la réalité, on est toujours confronté au particulier" Une innovation dans l'attribution de logements HLM (P. Corcuff, C. Lafaye)
Innover à l'ANPE : l'implantation des cercles de recherche d'emploi (V. Delamourd)
Le cas des zones d'éducation prioritaire (ZEP) dans l'Education Nationale (J.L. Derouet)
Accéder à des objets et faire circuler des chiffres : les histoires d'une statistique administrative (N. Dodier)
Conclusion générale : le travail de contournement des circuits réglementés


Services à la personne. En quête de reconnaissance
LA NOUVELLE VIE OUVRIERE (Revue)
20/03/2009
Contient : pp. 18-19


SERVICE A LA PERSONNE, TRAVAIL PRÉCAIRE, TURNOVER, RECONNAISSANCE PROFESSIONNELLE, SALAIRE, QUALIFICATION, SYNDICAT

2 millions de salariés, surtout des femmes, qui dans des conidtions de travail souvent précaires et sans véritable statut, répondent aux besoins de 6 millions de particuliers. Ce sont les services à la personne.


Expositions professionnelles à des contaminants chimiques et physiques : analyse différenciée selon le sexe
INSTITUT DE RECHERCHE ROBERT-SAUVE EN SANTE ET EN SECURITE DU TRAVAIL (Editeur)
2014
Numéro collection : R-842
Contient : 67 pages


EXPOSITION A UN RISQUE, GENRE, FEMME, RISQUE CHIMIQUE, CHARGE PHYSIQUE, PATHOLOGIE PROFESSIONNELLE, SECTEUR ECONOMIQUE, EPIDEMIOLOGIE, TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES

La survenue des lésions professionnelles varie selon le sexe. Une des principales explications évoquées est l’existence de nettes différences d’exposition en milieu de travail, découlant notamment des professions occupées par les hommes et par les femmes et de la nature des tâches effectuées. Cependant, il n’existe pas de données solides pour appuyer cette assertion et les analyses traditionnelles en milieu de travail se sont le plus souvent limitées à rapporter le risque en fonction du sexe, sans identifier les raisons pouvant expliquer les différences de risque observées.
Deux études épidémiologiques effectuées vers la fin des années 1990 au Québec ont fourni les données d’exposition ; elles portaient sur la relation entre les facteurs de risque environnementaux (incluant l’environnement professionnel) et le cancer (cancer du poumon et cancer du sein). À l’aide de l’histoire de travail des sujets, des experts ont attribué à chaque emploi occupé par 1 657 hommes et 2 073 femmes une ou plusieurs expositions à partir d’une liste de 243 substances possibles. Dans le cadre de la présente étude, l’exposition professionnelle des emplois occupés par les hommes a été comparée à celle des emplois occupés par les femmes (toutes professions et industries confondues) afin de mettre en évidence, le cas échéant, des différences d’exposition. Puis, les expositions ont été comparées entre les emplois occupés par les deux sexes à l’intérieur des mêmes groupes professionnels, puis des mêmes professions et finalement des mêmes couples « groupe professionnel/groupe industriel ».
Les résultats montrent que la seule utilisation de la profession et du secteur d’activité économique ne permet pas de saisir les nuances des tâches associées aux emplois, mais liées au genre du travailleur. Aussi pour mieux percevoir les différences d’exposition professionnelle et de lésions professionnelles, il est recommandé de procéder à des analyses stratifiées sur le sexe.


Les mutations dans le secteur aéronautique : le cas d'Airbus en Midi-Pyrénées
UNIVERSITE EUROPEENNE DU TRAVAIL (Editeur)
2006
Contient : 31 pages


AERONAUTIQUE - NAVALE, RESTRUCTURATION D'ENTREPRISE, SECTEUR ECONOMIQUE, REGIONAL, ETUDE DE CAS

Analyse des mutations dans le secteur aéronautique dans le cadre du projet MIRE.


De l'expression à la négociation. Les groupes d'expression directe dans six entreprises de la région Rhône-Alpes
GROUPE LYONNAIS DE SOCIOLOGIE INDUSTRIELLE (Editeur)
1985
Contient : 383 pages


EXPRESSION DES SALARIES, ENTREPRISE, RHONE ALPES, ETUDE DE CAS, EVALUATION, ORGANISATION DU TRAVAIL, CHANGEMENT D'ORGANISATION DU TRAVAIL

Le recours au chômage partiel en 1993 : un niveau jamais atteint
PREMIERES INFORMATIONS (Revue)
20/12/1994
Contient : pp. 1-4


CHOMAGE PARTIEL, CHOMAGE, LICENCIEMENT, AUTOMOBILE, TEXTILE - CUIR - HABILLEMENT, BTP, INDEMNISATION DU CHOMAGE

Ressources humaines : jusqu'où peut-on sous-traiter ? (dossier)
Liaisons sociales
02/1995
Contient : pp. 31-43


GESTION DES RESSOURCES HUMAINES, SOUS-TRAITANCE, COMMUNICATION DANS L'ENTREPRISE, RECRUTEMENT, RECLASSEMENT, FORMATION, MANAGEMENT

Le mouvement d'externalisation n'a pas épargné la fonction ressources humaines. Il en est ainsi de la production de la paie. La communication interne sous-traite également certains de ses travaux. Quant à la fonction recrutement, les Directions des Ressources Humaines préfèrent aujourd'hui des prestations à la carte, en confiant seulement une partie du recrutement aux consultants extérieurs. Touchés par la crise, les prestataires proposent de nouveaux services comme le marketing direct appliqué au recrutement et la gestion de CV. Le reclassement du personnel peut être géré soit en interne soit par des cabinets extérieurs spécialisés. De plus en plus on s'oriente vers une solution mixte basée sur une collaboration entre les personnes de l'entreprise et les consultants externes. En ce qui concerne la formation, la plupart des tâches ne se sous-traitent pas. Mais on trouve sur le marché des prestations moins classiques faites par certaines sociétés, offrant par exemple de prendre en charge la politique de formation de l'entreprise. La gestion administrative des expatriés est également assurée par des cabinets extérieurs. Pour terminer, des représentants du monde universitaire et des entreprises donnent leur point de vue sur ces tendances.


Les professions face aux enjeux de la féminisation
Octares Editions
2006
Contient : 214 pages


FEMME, ÉVOLUTION, MARCHE DU TRAVAIL, CATEGORIE SOCIO-PROFESSIONNELLE, PROFESSION LIBERALE, EGALITE DES CHANCES, DIVISION SEXUELLE DU TRAVAIL, METIER, SOCIOLOGIE, PROJET PROFESSIONNEL, FAMILLE, PARCOURS PROFESSIONNEL, INSERTION PROFESSIONNELLE, PROMOTION, TRAVAIL A DOMICILE, FLEXIBILITE DU TEMPS DE TRAVAIL, GENRE

En s’appuyant sur une approche sociologique, l'auteure analyse l'évolution sociale de la féminisation du marché du travail au sein de trois groupes professionnels : les médecins, les avocats et les architectes. Adoptant une perspective dynamique, historique et comparative, elle critique le postulat établissant une causalité directe entre la féminisation d’une profession et sa dévalorisation. Du fait de la complexité des mécanismes de ségrégation sexuée interne des trois professions, les "spécificités féminines" paraissent finalement toutes relatives. L’arrivée des femmes dans les professions libérales s’inscrit dans une dynamique de changement social affectant les rapports hommes/femmes de manière plus globale. Ce livre montre qu’il existe une multiplicité de manières d’investir et d’organiser les univers professionnels et familiaux. Les femmes, suivies par quelques hommes, développent de nombreuses stratégies pour "tordre" les temps dans ces groupes professionnels réputés très chronophages. La reconfiguration impulsée par les processus de féminisation s’appréhende ainsi à deux niveaux : d’une part, dans une redéfinition des formes d’organisation du travail et des temporalités professionnelles ; d’autre part, dans une "démocratisation" des rapports sociaux de sexe dans la société française.
+ note de lecture in "Travail, genre et sociétés", n19, 04/2008, pp. 196-198


REVUE FIDUCIAIRE COMPTABLE 369 (18/02/2010)

Un accord de méthode chez Philips
BREF SOCIAL (Revue)
14/05/2003
Contient : pp. 1


ETUDE DE CAS, LICENCIEMENT, PLAN SOCIAL

Accord-cadre du 6 mars 2003 sur les mesures d'accompagnement social en cas de problème d'emploi chez Philips France.


SECURITE ET MEDECINE DU TRAVAIL 159 (08/04/2009)

LA LETTRE DE L'ANVIE 24 (01/12/1995)

Les heures supplémentaires, le chômage partiel et la modulation du temps de travail. Trois modes d'ajustement au volume d'activités des entreprises
PREMIERES INFORMATIONS (Revue)
07/1998
Contient : pp. 1-8


ENTREPRISE, ACTIVITE DE PRODUCTION, MODULATION D'HORAIRE, TEMPS DE TRAVAIL, HORAIRE DE TRAVAIL, CHOMAGE, STATISTIQUES, ANNUALISATION DU TEMPS DE TRAVAIL, ENQUETE

LE MONDE 16909 (08/06/1999)

LES ECHOS 18043 (11/11/1999)

Audit d'identité et recherche en entreprise
SCIENCES DE LA SOCIETE (Revue)
05/1994
Contient : PP 149-157


SCIENCE SOCIALE ET HUMAINE, ENTREPRISE, RECHERCHE, CULTURE D'ENTREPRISE, CONSULTANT, EVALUATION

L'HUMANITE 17186 (16/11/1999)

Les dégâts de la course au surprofit
Liaisons sociales
02/2007
Contient : pp. 14-23


PRODUCTIVITE, STRESS, MOTIVATION, PROJET D'ENTREPRISE, ETUDE DE CAS, CLIMAT SOCIAL, EPUISEMENT PROFESSIONNEL, MOUVEMENT D'ENTREPRISE, FONCTION DIRECTION, MANAGEMENT

Insatiables investisseurs ... Exigeant toujours plus de rentabilité, plus de dividendes, ils mettent les entreprises sous pression. Et les salariés trinquent, contraints d'être plus productifs et de se serrer la ceinture. Autres articles de ce dossier :
La financiarisation malmène les salariés. Les outils des DRH pour panser les plaies.


La sécurité et l'hygiène du travail en Grèce. Problèmes actuels et perspectives
REVUE INTERNATIONALE DU TRAVAIL
1989
Contient : pp. 277-287


TEXTE JURIDIQUE, HYGIENE, SÉCURITÉ DU TRAVAIL, CEE, SANTE, PREVENTION DES ACCIDENTS DU TRAVAIL, PREVENTION DES RISQUES

Les auteurs brossent un tableau historique de la réglementation en matière de sécurité et d'hygiène du travail (SHT) en Grèce, et examinent les problèmes de santé, la prévention des accidents, les maladies et risques professionnels sur les lieux de travail. Ils montrent notamment que la sécurité et l'hygiène du travail ont fait de grands progrès depuis la loi de 1985.
Cette loi reprend plusieurs recommandations faites par l'équipe d'experts du BIT.
Les auteurs soulignent que la Grèce a besoin d'une réforme de ses institutions avec la nécessité de créer, d'une part un organisme central chargé de faire respecter la législation, et, d'autre part de sensibiliser les syndicats et les associations d'employeurs à l'ensemble de ces questions.


La nouvelle dimension de la santé au travail
ENJEUX (Revue)
03/2007
Contient : pp. 13-23


SANTE, NORME, ÉVOLUTION, MALADIE PROFESSIONNELLE, ACCIDENT DU TRAVAIL

Longtemps reléguée au second plan, la santé au travail, indissocible des démarches de développement durable et de responsabilité sociétale, devient une problématique grandissante du monde industriel. Pourtant, les nouveaux référentiels à la disposition des organisations sont loin d'être massivement adoptés et les chiffres de la santé au travail ne s'améliorent guère.


Le modèle suédois d'organisation du travail : une lecture aokienne de la "production en équipes"
Revue d'économie industrielle
12/1999
Contient : pp. 49-68


SUEDE, COLLECTIF DE TRAVAIL, ORGANISATION DU TRAVAIL, THEORIE DE L'ORGANISATION, JAPON, AUTONOMIE, DEMARCHE PARTICIPATIVE

Grille d'analyse d'Aoki.


LE MONDE 17100 (18/01/2000)

REALITES INDUSTRIELLES 02/2006 (16/05/2006)

Chez Thyssenkrupp, le tutorat assure une intégration efficace des jeunes
INFFO FLASH (Revue)
01/09/2008
Contient : pp. 8-9


TUTORAT, FORMATION EN ALTERNANCE, INSERTION PROFESSIONNELLE, COOPERATION INTERGENERATIONNELLE, PROCESSUS D'APPRENTISSAGE, ETUDE DE CAS

Thyssenkrupp Ascenseurs propoe d'intégrer de jeunes techniciens via des contrats en alternance. La formation opérationnelle s'appuie sur un engagement fort des tuteurs, chargés de communiquer leur savoir-faire et de transmettre les valeurs de l'entreprise.


Ikea soigne mieux ses salariés, Confo les paie plus
Liaisons sociales
01/2012
Contient : pp. 40-43


COMMERCE - DISTRIBUTION, MANAGEMENT, RÉMUNÉRATION, GESTION DES RESSOURCES HUMAINES, MOBILITE

Moins de temps partiels à Conforama qu'à Ikea, des vendeurs payés à la commission, mais mieux. En revanche, les méthodes de management du "pays où la vie est moins chère" sont plus stressantes.


Histoire et sociologie du management
PRESSES POLYTECHNIQUES ET UNIVERSITAIRES ROMANDES (Editeur)
2006
Contient : 400 pages


MANAGEMENT, SOCIOLOGIE DE L'ORGANISATION, SOCIOLOGIE DU TRAVAIL, INDUSTRIE, ORGANISATION DU TRAVAIL, TAYLORISME, HISTOIRE

Que signifie « manager » des hommes ou des organisations ? Comment cet art, qui s'est toujours pensé comme une science, a-t-il évolué tout au long du 20e siècle ? Quels sont ses thèmes de prédilections ? Comment a-t-il répondu aux grandes questions managériales : comment prévoir, organiser, optimiser, contrôler, gérer la main-d'oeuvre ou les relations sociales ? Quels sont les principaux penseurs du management, leurs doctrines ? L'ambition de cet ouvrage, couplé à un CD-ROM, est de répondre à ces questions, à l'aide d'extraits de textes, d'études de cas, et par une présentation didactique des doctrines et des écoles.
Le lecteur trouvera donc ici une analyse sociologique de la pensée managériale : comment celle-ci est le produit d'une histoire vivante, enracinée dans le quotidien des organisations productives. L'ouvrage propose une bibliographie raisonnée et commentée de près de 200 ouvrages en langue française.


Suède. Les habits neufs de l'innovation sociale
ENJEUX LES ECHOS (Revue)
10/1999
Contient : pp. 98-105


SUEDE, POLITIQUE INDUSTRIELLE, POLITIQUE SOCIALE, DIALOGUE SOCIAL, SYNDICAT, SYSTEME PRODUCTIF, MARCHE DU TRAVAIL, VOLVO, CONDITIONS DE TRAVAIL, INNOVATION, ORGANISATION DU TRAVAIL

Durée du travail dans les transports routiers
BREF SOCIAL (Revue)
25/04/1997
Contient : pp. 1-6


DUREE DU TRAVAIL, TRANSPORT, TEXTE JURIDIQUE, CONDITIONS DE TRAVAIL, HORAIRE DE TRAVAIL, TEMPS DE TRAVAIL

Conditions for the convergence of competitiveness and the quality of working life in Europe
CERRM (Editeur)
2003
Contient : 63 pages


CHANGEMENT D'ORGANISATION DU TRAVAIL, CONDITIONS DE TRAVAIL, COMPETITIVITE

"The overarching objective of innoflex is to identify the conditions under which convergence can be achieved between quality of life and business competitiveness through the design and implementation of news forms of work organisation, nd to identify means of reproducing these conditions through the acttions of public policy makers, social partners and research-based institutions."


Pathologie industrielle. Approche épidémiologique
Editions Flammarion
1979
Contient : 365 pages


SANTE, PATHOLOGIE PROFESSIONNELLE, VIEILLISSEMENT, RISQUES PROFESSIONNELS, ACCIDENT DU TRAVAIL, EXPOSITION A UN RISQUE, FACTEUR D'AMBIANCE PHYSIQUE, VIBRATION, CONDITION THERMIQUE, RAYONNEMENT, RISQUE INDUSTRIEL, RISQUE CHIMIQUE, CONDITIONS DE TRAVAIL, FATIGUE, EPIDEMIOLOGIE, MEDECINE, MEDECINE DU TRAVAIL, TOXICOLOGIE, INDUSTRIE, STATISTIQUES, PREVENTION DES RISQUES, CHARGE PHYSIQUE

Transmettre son savoir-faire en fin de carrière
Personnel ANDRH (Revue)
02/2009
Contient : p. 44


PROCESSUS D'APPRENTISSAGE, ETUDE DE CAS, PARCOURS PROFESSIONNEL, TUTORAT, TRAVAILLEUR VIEILLISSANT

De nouveaux intervenants à l'école : nouveau service, nouvel emploi ? Evaluation du dispositif expérimental d'aménagement des rythmes scolaires
Céreq
11/1998
Contient : 101 pages


FORMATION INITIALE, EMPLOI, EDUCATION, CHANGEMENT D'ORGANISATION DU TRAVAIL, TRAVAIL A TEMPS PARTIEL, SALAIRE, TRAVAIL PRÉCAIRE, LOISIR-CULTURE, CREATION D'EMPLOI, IDENTITE PROFESSIONNELLE, FORMATION, CONTENU DU TRAVAIL, GESTION DES RESSOURCES HUMAINES

L'ergonome: organisateur du travail ou travailleur de l'organisation ?
SELF Société d'ergonomie de la langue française
2009
Contient : pp. 245-254


ERGONOMIE, ANACT, ORGANISATION DU TRAVAIL, PREVENTION DES RISQUES

Après avoir rappelé l’importance du facteur organisationnel dans le travail et les fondamentaux de
l’ergonomie francophone, les auteurs pointent ses atouts et particulièrement ses limites, lorsqu’elle
se cantonne à une logique « adaptative » de l’organisation du travail c’est-à-dire à la seule
conception technique et organisationnelle des situations de travail. Ils prônent de nouvelles
pratiques qui s’appliquent à la conception même du travail, dans la mesure où l’enjeu est moins
de savoir quelles situations de travail concevoir que de se poser la question de savoir à quel
travail abouti cette situation ainsi créée.


Introductory report : decent work - safe work
INTERNATIONAL INSTITUTE FOR LABOUR STUDIES (Editeur)
2005
Contient : 48 pages


SÉCURITÉ DU TRAVAIL, SANTE, PREVENTION DES RISQUES, ACCIDENT DU TRAVAIL, MALADIE PROFESSIONNELLE, INTERNATIONAL, RISQUES PROFESSIONNELS, CONDITIONS DE TRAVAIL, TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES, AGE, COMPARAISON INTERNATIONALE, RISQUE INDUSTRIEL, STRESS, VIOLENCE, ABSENTÉISME, STATISTIQUES

A travers le monde, il est de plus en plus admis que les accidents du travail et les madadies professionnelles ont des conséquences non seulement sur la vie privée des salariés, sur leurs familles et leurs avenirs professionnels, mais aussi sur la productivité et la rentabilité des entreprises et finalement sur le bien-être de la société. En bref, maintenir des normes acceptables concernant la sécurité et la santé au travail est un élément essentiel du développement de la société, de la réduction de la pauvreté et de la notion d'"emploi convenable".

Ce rapport fournit un aperçu des plus récentes estimations sur les accidents liés au travail et les maladies professionnelles dans le monde entier et ce que font l'OIT et ses Etats membres pour améliorer les conditions de travail des millions de salariés se trouvant dans des situations à risque.


Emploi et chômage des jeunes dans les pays industrialisés : la spécificité française
Travail et Emploi
03/1994
Contient : PP 111-121


CHOMAGE, JEUNE, EMPLOI, MARCHE DU TRAVAIL, STATISTIQUES, SALAIRE, POLITIQUE D'EMPLOI, INSERTION PROFESSIONNELLE, AIDE A L'INSERTION PROFESSIONNELLE, COMPARAISON INTERNATIONALE, FRANCE

Bâtiment et travaux publics. La coordination en chantier
Santé & travail
04/1997
Contient : pp. 62-64


BTP, PREVENTION DES RISQUES, SÉCURITÉ DU TRAVAIL, SANTE, TEXTE JURIDIQUE

Les cadres des secteurs privé et semi-public. 1990-1997 : tendances et conjonctures
Cadres Cfdt
12/1998
Contient : pp. 3-15


CADRE, SECTEUR PRIVE, SECTEUR PUBLIC, STATISTIQUES, FORMATION, DIPLOME, AGE, ILE DE FRANCE, CONDITIONS DE TRAVAIL, CONTRAT DE TRAVAIL, CONTRAT A DUREE DETERMINEE, FEMME, JEUNE, SALAIRE, DUREE DU TRAVAIL, CHOMAGE, GENRE

La culture d'entreprise
EDITIONS LA DECOUVERTE (Editeur)
2006
Numéro collection : 410
Contient : 121 pages


CULTURE D'ENTREPRISE, MANAGEMENT, GESTION, IDENTITE PROFESSIONNELLE

Cet ouvrage fait le point sur la notion culture d'entreprise qui, après avoir connu un succès considérable dans les années 1980 et 1990, semble voir son développement marquer le pas. Il s'efforce de répondre à quelques questions clés. Comment les dirigeants ont-ils cherché à décrire et modeler la culture de leur entreprise au cours de l'histoire ? Pourquoi le management s'est-il inspiré assez librement de l'anthropologie pour chercher à résoudre la question de l'intégration des salariés ? Comment expliquer l'attrait et le malaise des managers pour cette notion ? La culture et le management par les valeurs sont-ils utiles pour gérer les entreprises ?


Industries chimiques. Aménagement du temps de travail
Liaisons sociales
11/1989
Contient : 4 pages


ACCORD PROFESSIONNEL, AMENAGEMENT DU TEMPS DE TRAVAIL, CHIMIE - PARACHIMIE

L'accord du 10 octobre 1989, signé par l'U.I.C. et par les fédérations CFDT, CFE-CGC et CFTC, remplacera après son extension, l'accord du 25 mars 1982 (dont l'arrêté d'extension a été annulé en octobre 1988). Dans son préambule, il se réfère à l'accord interprofessionnel du 21 mars 1989. Il prend en compte également, les modifications de la législation intervenues en 1987.
Les principaux changements par rapport à l'accord de 1982 concernent :
- la modulation : l'accord reprend les possibilités de modulation existant dans l'accord de 1982, et permet aux entreprises d'utiliser un deuxième type de modulation des horaires, sans paiement d'heures supplémentaires, ni repos compensateur. Dans ce dernier cas, l'accord prévoit de nouvelles contreparties : une réduction de la durée du travail (1/4 d'heure pour chaque heure au-delà de 39 heures et jusqu'à 42 heures, 1/2 heure au-delà) et des garanties concernant l'accès à la formation.
- lesheures supplémentaires : le contingent d'heures supplémentaires sans autorisation de l'administration est remonté à 130 heures sauf en cas de modulation. En outre, dans les établissements de plus de 200 salariés, un contingent global annuel d'heures supplémentaires est créé.
- d'autres formes d'aménagement du temps : l'accord fixe la durée maximale des cycles (12 semaines) et comporte un article relatif au travail intermittent.


L'approche "genre" comme soutien à la prévention : l'exemple français
Hesamag
12/2015
Contient : pp. 22-25


GENRE, CONDITIONS DE TRAVAIL, METHODE, ANACT, INDICATEUR, SANTE, SECURITE, RISQUES PROFESSIONNELS, DIVISION SEXUELLE DU TRAVAIL

Depuis 2008, en France, le réseau Anact/Aract a développé un modèle d'analyse des inégalités de santé et de carrière entre les femmes et les hommes. Après une expérimentation menée dans une imprimerie normande, le réseau Anact-Aract a accompagné 24 autres entreprises où les intervenants ont chaussé "les lunettes du genre" pour conduire leur diagnostic. La méthode, qui consiste à analyser une entreprise selon 4 axes (division sexuée du travail, (in)-visibilité des expositions aux risques, gestion des parcours, contraintes et articulation des temps), permet d'expliquer les effets différenciés du travail sur la santé des femmes et des hommes. Ce modèle a inspiré l'adoption, en août 2014, d’une loi dite de l'égalité réelle entre les femmes et les hommes. Les entreprises de plus de 50 salariés doivent désormais fournir des indicateurs en santé et sécurité au travail selon le sexe et prendre en compte lors de l’évaluation des risques l’impact différencié aux expositions en fonction du sexe.


Le gouvernement des entreprises. Corporate governance : théories et faits
EDITIONS ECONOMICA (Editeur)
1997
Contient : 540 pages


GESTION ECONOMIQUE DE L'ENTREPRISE, ENTREPRISE, STRUCTURE FONCTIONNELLE, ECONOMIE D'ENTREPRISE, CHEF D'ENTREPRISE

Conférence APIRAF du 6 juillet 2005 : bien dans son corps, bien dans le travail ? (document confidentiel)
Anact
2005

TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES, ETUDE DE CAS, HARCELEMENT MORAL, STRESS, VIOLENCE, PREVENTION DES RISQUES, ANACT, ETUDE, SATISFACTION AU TRAVAIL, SOUFFRANCE AU TRAVAIL

Trajectoires professionnelles et récurrence du chômage
PREMIERES INFORMATIONS (Revue)
04/1999
Contient : pp. 1-12


PARCOURS PROFESSIONNEL, CHOMAGE, EMPLOI, MARCHE DU TRAVAIL, CONTRAT DE TRAVAIL, OUVRIER, JEUNE, INSERTION PROFESSIONNELLE, AIDE A L'INSERTION PROFESSIONNELLE

TPE et prévention des risques professionnels : logiques sectorielles et modèles d'entreprise (Hôtellerie-restauration et réparation automobile)
Laboratoire d'économie et de sociologie du travail
2008

PREVENTION DES RISQUES, TPE, HOTEL - CAFE - RESTAURANT, AUTOMOBILE

Journée d'étude du 24 novembre 2008
« CONSTRUCTIONS ET DIFFERENCIATIONS SOCIALES DES RISQUES PROFESSIONNELS »


Les pratiques managériales, clés de la maîtrise des effets de l'interculturalité sur les alliances stratégiques internationales
GERER ET COMPRENDRE (Revue)
09/2015
Contient : pp.21-31


MANAGEMENT, CULTURE D'ENTREPRISE, STRATEGIE D'ENTREPRISE, COOPERATION INTERNATIONALE, INTERNATIONAL

L'interculturalité ayant souvent été assimilée dans la littérature à un obstacle à la réussite des alliances stratégiques internationales, nombreuses sont les recherches à s'être penches sur ce phénomène. Si cet intérêt de la communauté académique a permis par la suite de relativiser ce postulat en dévoilant, au contraire, les bienfaits de la diversité culturelle, rares sont les études qui ont porté explicitement sur les pratiques d'intégration culturelle et sociale des acteurs et sur la régulation des retombées de cette diversité. A partir de ce constat, outre la mise en lumière des effets bénéfiques et perturbateurs des dissemblances culturelles sur le fonctionnement et la performance des alliances transfrontalières, l'auteur étudie dans cet article les pratiques du succès en matièrement de management interculturel.


Maviflex a une solution pour ses salariés parents
Entreprise & Carrières
03/2015
Contient : pp. 28-29


ETUDE DE CAS, PME-PMI, FAMILLE, QUALITE DE VIE AU TRAVAIL

Sept salariés de la PME Maviflex ont opté, l'année dernière, pour les "conrats parentaux" proposés par l'employeur. En pleine réforme des rythmes scolaires, ce dispositif leur apporte une souplesse horaire pendant l'année scolaire.


Intranet, Java... Evolutions ou révolutions ?
TRAVAIL ET METHODES (Revue)
1998
Contient : pp. 45-50


RESEAU INFORMATIQUE, INFORMATIQUE, COMMUNICATION, ORGANISATION DU TRAVAIL

Aléas de carrières des seniors et impact sur les retraites
Centre d'études de l'emploi
01/2009
Numéro collection : 112
Contient : 28 pages


AGE, TRAVAILLEUR VIEILLISSANT, PARCOURS PROFESSIONNEL, ENQUETE, RETRAITE

La diversité des parcours de vie n'est pas sans incidence sur les départs à la retraite et sur le niveau de vie des retraités. Cette diversité est ainsi devenue un thème central dans la réflexion sur les systèmes de retraite. Les parcours professionnels et familiaux sont-ils plus accidentés pour les femmes que les hommes ? Les aléas de carrière sont-ils plus nombreux pour certaines tranches d'âge, pour certaines générations ? Comment faut-il compenser les interruptions d'activité ? Quel est l'impact de ces différents aléas sur le montant des pensions de retraite ? L'étude propose dans un premier temps, à partir de l'enquête Patrimoine (2003-2004) de l'Insee, une analyse des aléas sur l'ensemble de la carrière des individus des générations 1938 à 1948 et met ainsi en évidence de nouvelles tendances quant à l'évolution des trajectoires professionnelles notamment selon le genre et la génération. Dans un second temps, une évaluation par cas-type de l'incidence des aléas de carrière sur les droits à pension est effectuée.


ACTUALITE ECONOMIQUE ET SOCIALE 181 (16/04/1999)

Santé et environnement : l'acceptabilité sociale du risque au plan communautaire
PREVENTIQUE (Revue)
08/1999
Contient : pp. 4149


SANTE, ENVIRONNEMENT, PREVENTION DES RISQUES

Réglementation: La directive machine fait peau neuve
Travail & sécurité
12/2009
Contient : pp. 10-11


DIRECTIVE, MACHINE, PREVENTION DES RISQUES, CONCEPTION, NORME

La directive européenne "machine" 2006/42/CE, relative à la conception et la fabrication introduit de nouvelles dispositions.


BREF SOCIAL 16876 (25/06/2015)

Management participatif : du discours aux réalités
Confédération française des travailleurs chrétiens
1994
Contient : 144 pages


MANAGEMENT PARTICIPATIF, MANAGEMENT, ENQUETE, CFTC, SCIENCE SOCIALE ET HUMAINE, DEMARCHE PARTICIPATIVE, CERCLE DE QUALITE, ACTIONNARIAT, ORGANISATION DU TRAVAIL, GROUPE AUTONOME, RESTRUCTURATION DES TACHES, PROJET D'ENTREPRISE

Un certain nombre de grands courants de pensée et de théories sur l'homme au travail qui ont présidé à l'évolution de l'organisation sont développés dans une première partie.
Deux grandes étapes dans la mise en place d'un management participatif sont rappelées : les réunions d'expression des salariés et les lois sur la participation. Quelques formes et expériences couramment rencontrées dans les entreprises illustrent la réalité du management participatif : les cercles de qualité et les boîtes à idées, l'enrichissement des tâches et les groupes de travail semi-autonomes, le projet d'entreprise, l'introduction des sciences humaines dans le secteur de l'organisation des entreprises, le développement personnel. Pour chaque point, des salariés sondés par la CFTC donnent leur perception du terrain.
Après un aperçu rapide des critiques courantes des salariés, les résultats détaillés d'une enquête menée auprès de militants CFTC donnent la vision des salariés sur ces expériences de management participatif et sur la participation du salarié à son travail. Un militant CFTC s'exprime sur ces questions.
La CFTC s'interroge sur les apports de ces démarches de management. Elle montre l'antagonisme entre deux logiques, celle de l'entreprise capitaliste et celle de la doctrine sociale chrétienne qui prône une participation authentique de la personne au travail.


Séminaire Ressources humaines. La gestion prévisionnelle de l'emploi et des compétences
LES ECHOS FORMATION (Editeur)
2007
Contient : sans pagination


GESTION PREVISIONNELLE DE L'EMPLOI, TEXTE JURIDIQUE, METHODE, ACCORD D'ENTREPRISE, COMPETENCE, METIER

Ce document permet de connaître les évoultions réglementairs et jurisprudentielles en matière de GPEC, d'indentifier et mettre en place les outils de gestion adaptés et de développer durablement la performance et la compétitivité de l'entreprise.


Formation professionnelle continue 1970-1971... 2001
PERSONNEL ANDCP (Revue)
07/2001
Contient : 72 pages


FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE, TEXTE JURIDIQUE, FORMATION PROFESSIONNELLE, VALIDATION DES ACQUIS, FORMATION A DISTANCE, CADRE, EUROPE

Ce numéro de Personnel apporte sa contribution à l'évaluation de 30 ans d'usage de la loi sur la formation. Un premier groupe de textes en rappelle l'histoire. Le second est tourné vers les perspectives : la réforme de la formation professionnelle, les pratiques de formation à distance, la validation des acquis de l'expérience... D'autres textes présentent ensuite des retours d'expériences concernant la validation des acquis, la formation à distance, la formation des cadres... Enfin, un dernier groupe s'intéresse à ce qui se passe ailleurs (Europe, Tunisie).


Travail & démocratie
LES PERIPHERIQUES (Editeur)
2011
Contient : 180mn


TRAVAIL, SOUFFRANCE AU TRAVAIL, LINGUISTIQUE, CONDITIONS DE TRAVAIL, DEMARCHE PARTICIPATIVE

Débat autour du travail, de sa valeur, de son sens et du déni de démocratie de plus en plus flagrant dans les organisations du travail.


Les sept propositions du CNFPTLV
INFFO FLASH (Revue)
16/03/2008
Contient : p. 3


FORMATION PROFESSIONNELLE, PARCOURS PROFESSIONNEL, REFORME

2ème baromètre de l'absentéisme
ALMA CONSULTING GROUP (Editeur)
01/2010
Contient : 5 pages


ABSENTÉISME, STATISTIQUES, ENQUETE, COUT, REGIONAL, PREVENTION DES RISQUES

L'absentéisme en France a connu un bond cette année avec 17, 8 jours d'abscence en moyenne par salarié. Le secteur des Services et le secteur de la Santé, les PME et le Sud de la France affichent les taux d'absentéisme les plus forts.


La crise et au-delà...
FUTURIBLES (Revue)
04/2009
Contient : pp. 49-62


CRISE ECONOMIQUE, ECONOMIE

L'avenir de la prévention en entreprise. Quels conseillers ? Quelle prévention ? Actes du Forum National - Toulouse
SECURITE ET MEDECINE DU TRAVAIL (Revue)
09/1997
Contient : pp. 3-59


PREVENTION DES RISQUES, CHEF D'ENTREPRISE, TEXTE JURIDIQUE, AUDIT, MEDECINE DU TRAVAIL, ORGANISMES, DROIT DU TRAVAIL, SÉCURITÉ DU TRAVAIL, HISTOIRE, COMPETENCE, FACT, ANALYSE DU TRAVAIL, ERGONOMIE DE CONCEPTION, INSTITUTION POLITIQUE, ENTREPRISE

"Sécurité et médecine du travail " propose les actes d'un forum national AFTIM qui s'est déroulé à Toulouse en 1996 sur l'avenir de la prévention des risques en entreprise. Ce forum a donné la parole à une vingtaine d'intervenants (chefs d'entreprise (Aérospatiale, Trans Express Région), représentants d'institutions (DRTEFP Midi-Pyrénées, INRS, CNAM...), et acteurs de la prévention (médecins du travail, consultants...)). La revue s'articule en deux grandes parties : la première traite de l'adaptation des chefs d'entreprise face à leurs nouvelles obligations en matière de sécurité, la deuxième fait un point sur l'activité et les missions sur le terrain des acteurs de la prévention. Les premières interventions insistent sur le décalage existant entre les entreprises de plus de 200 salariés et les PME-PMI dans leurs rapports face à la sécurité et à la prévention des risques. Celui-ci résulte tout d'abord de différences évidentes en terme de moyens (techniques, financiers et humains). Mais au-delà de ces limites matérielles, le manque se situe aussi au niveau décisionnel. Pour ce qui est du conseil, les toutes petites entreprises ne bénéficient généralement pas au sein même de ces structures d'un accès institutionnalisé et compétent en matière de sécurité. De plus, la prévention dans l'organisation reste tributaire de la volonté du chef d'entreprise. Celui-ci n'est ainsi pas toujours à même d'évaluer l'importance des risques existants (ce que traduisent les premiers résultats d'une enquête de l'INRS menée auprès de 200 chefs de PME). Dans l'ensemble, la démarche prévention des PME-PMI relève ainsi plus du coup par coup que d'une démarche organisée et stratégique de prévention. En effet, peu d'entre elles ont recours aux diagnostics courts proposés par l'ANACT ou aux expertises des CHSCT. Pour promouvoir la prévention, les institutions avancent plusieurs solutions. Le premier frein est économique. La complexité nouvelle des règles de prévention et le problème de l'harmonisation européenne demandent des investissements importants. Jean-François BLACHIER, directeur des Applications Prévention INRS, préconise une tarification plus individualisée des actions de conseil en entreprise et des aides au financement. Dans le même esprit, Claude BOUCHON, Ingénieur-Conseil CRAM Midi-Pyrénées, approche la prévention en terme de mercatique et avance le rôle incitatif de "diagnostic flash" d'une heure. Mais l'élément moteur de la démarche prévention en entreprise reste bien le conseil. Le docteur Hervé FONDS, médecin et inspecteur régional du travail en Midi-Pyrénées, rappelle alors les missions, droits et devoirs du médecin du travail au sein de l'entreprise. Xavier Cuny, titulaire de la Chaire d'Hygiène et de sécurité au CNAM-Paris, insiste lui sur la formation, avec l'exemple de l'ingénieur de sécurité. Pour Jean-Pierre BARNET, directeur-adjoint de la DRTEFP Midi-Pyrénées, il faut développer le conseil, l'information et l'assistance. Ces propos sont appuyés par Christian BEUGNET, directeur de l'établissement de Toulouse d'Aérospatiale. Celui-ci prend l'exemple de l'amiante pour montrer comment les chefs d'entreprises se trouvent parfois démunis "parce que la connaissance a progressé plus vite que la protection contre le risque". La communication en direction des petites entreprises doit donc faire l'objet d'un effort plus soutenu en terme de campagnes nationales et de publications.


Les conditions de travail
EDITIONS LA DECOUVERTE (Editeur)
2007
Contient : 121 pages


CONDITIONS DE TRAVAIL, STATISTIQUES, ACTIVITE DE TRAVAIL, ANALYSE DU TRAVAIL, MESURE, INDICATEUR, MALADIE PROFESSIONNELLE, CANCER PROFESSIONNEL, RISQUE BIOLOGIQUE, BRUIT, STRESS, SANTE, VIEILLISSEMENT, AGE, TRAVAILLEUR VIEILLISSANT, PENIBILITE, OUVRIER, CADRE, SECTEUR PUBLIC, FEMME, TRAVAIL PRÉCAIRE, TAYLORISME, ORGANISATION DU TRAVAIL, TRAVAILLEUR IMMIGRE, PSYCHOPATHOLOGIE DU TRAVAIL, TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES, THEORIE ECONOMIQUE, TEMPS DE TRAVAIL, REDUCTION DU TEMPS DE TRAVAIL, FAMILLE, MEDECINE DU TRAVAIL, POLITIQUE PUBLIQUE, REPRESENTANT DU PERSONNEL, GENRE

La nouvelle édition de cet ouvrage mobilise les dernières avancées de l'économie, de la sociologie, de l'ergonomie, de la psychologie et de la médecine, ainsi que les sources statistiques les plus récentes. "On n'est plus au temps de Zola", mais de nouveaux problèmes apparaissent car le travail est soumis à des changements techniques et organisationnels, des changements dans les formes d'emploi et la gestion des carrières. Les auteurs s'interrogent sur les conséquences de ces évolutions sur la santé physique et mentale des salariés, au long de leurs parcours professionnels, sur les facteurs de diversité des conditions de travail, entre catégories sociales, entre grands secteurs de l'économie, entre les âges et le genre. Ils analysent en quoi l'implication de choix d'organisation est déterminante. Ils s'interrogent de savoir si l'amélioration des conditions de travail passe par le progrès technique, si cette amélioration est automatique ou si elle nécessite des stratégies de régulation et enfin s'il faut, pour améliorer les conditions de travail, envisager l'activité de chaque travailleur dans sa globalité et sa singularité.


Evaluation de la santé mentale au travail : une analyse des pratiques de gestion des ressources humaines (version abrégée)
UNIVERSITE DE LAVAL (Editeur)
12/2002
Contient : 26 pages


STRESS, SANTE MENTALE, PREVENTION DES RISQUES, METHODE, QUESTIONNAIRE, ORGANISATION DU TRAVAIL, METALLURGIE - SIDERURGIE, HOPITAL

ARCHIMAG. LES TECHNOLOGIES DE L'INFORMATION 223 (10/04/2009)

LA REVUE FIDUCIAIRE MENSUEL HS 2003-4 (03/11/2003)

PerfEco'Santé. Créer un déclic pour mieux prendre en compte la santé au travail dans la stratégie de l'entreprise
ARACT AURA
10/2015
Contient : 15 pages


PERFORMANCE ECONOMIQUE, PERFORMANCE HUMAINE, METHODE, INDICATEUR, ETUDE DE CAS, ARACT, RHONE ALPES, SANTE, STRATEGIE D'ENTREPRISE, PREVENTION DES RISQUES, AUTONOMIE, DEMARCHE PARTICIPATIVE, MANAGEMENT, COMMUNICATION

Ce guide s'appuie sur les enseignements du dispositif PerfEco’Santé, mené en 2014-2015. Piloté par Aravis en partenariat avec l'Institut romand de Santé au Travail, PerfEco'Santé a, en particulier, permis de développer un outil de sensibilisation et un outil de chiffrage des coûts liés à la non-prise en compte de la santé au travail. Au total, 32 entreprises en ont bénéficié en France et en Suisse. Issu de ce travail, ce guide destiné aux dirigeants, DRH, préventeurs et consultants, propose des repères et outils accessibles pour questionner les pratiques de l'entreprise en santé au travail, prendre la mesure des perturbations en lien avec la santé au travail, évaluer le coût de ces perturbations et des mesures correctrices.


TRAVAIL ET SECURITE 725 (01/02/2012)

Le système de santé au travail pourrait-il exister sans (in)anaptitude ?
Droit social
12/2013
Contient : pp. 1023-1030


MEDECINE DU TRAVAIL, APTITUDE, DROIT DU TRAVAIL, SANTE

L'abondant contentieux et les polémiques récurrentes relatifs aux décisions d'aptitude et d'inaptitude exigent de prendre à bras-le-corps une question lancinante, celle d'une profonde remise en cause de ces notions telles qu'elles sont écrites actuellement dans le droit. Parce que ces notions constituent des garanties trompeuses pour chacun et qu'elles heurtent les principes de déontologiques régissant l'exercice de la médecine, leur démantèlement doit être réfléchi et associé à une projection de ce pourrait être la médecine du travail sans elles.


La création, de l'achimie au management
LA GAZETTE DE LA SOCIETE ET DES TECHNIQUES (Revue)
03/2011
Contient : 4 pages


MANAGEMENT, INVESTISSEMENT IMMATERIEL, RECHERCHE - DEVELOPPEMENT

Quand la politique en faveur de l'emploi des salariés âgés passe par la négociation collective : une analyse des accords d'entreprise et plans d'action issus de la LFSS pour 2009
Octares Editions
2013
Contient : pp. 177-190


ACCORD D'ENTREPRISE, NEGOCIATION COLLECTIVE, TRAVAILLEUR VIEILLISSANT, GESTION DES COMPETENCES, GESTION DES RESSOURCES HUMAINES, EMPLOYABILITE

L'analyse des textes laisse penser que dasn la quasi totalité des cas, l'élaboration d'un accord ou d'un plan d'action seniors a été l'occasion de mettre en visibilité et d'activer des outils existants dans l'entreprise, voire déjà mis en oeuvre, plutôt que de créer des mesures novatrices.