Imprimé le 17/10/2021


La corporate America a aussi ses boîtes où il fait bon vivre
Contient : pp. 46-48


CONDITIONS DE TRAVAIL, CONGE, HORAIRE DE TRAVAIL, CONDITION DE VIE, ETATS-UNIS, ETUDE DE CAS

Horaires, congés, garderies... Soucieuses de fidéliser leurs salariés dans un contexte de forte concurrence, de plus en plus de firmes américaines mettent le paquet sur les conditions de travail. A rebours des méthodes du géant Wal-Mart.


Les outils de gestion
Contient : pp. 5-148


GESTION ECONOMIQUE DE L'ENTREPRISE, STRATEGIE D'ENTREPRISE, MANAGEMENT, THEORIE DE L'ORGANISATION, GESTION, HISTOIRE, ETATS-UNIS, INVESTISSEMENT MATERIEL, METALLURGIE - SIDERURGIE, GESTION DES RESSOURCES HUMAINES, CHANGEMENT D'ORGANISATION DU TRAVAIL

Les articles de ce dossier, bien que divers, traitent tous des rapports complexes et dynamiques entre les entreprises et les outils de gestion.
Les outils d'aide à la décision qui ont été élaborés au cours de l'histoire des organisations sont variés. A. David tente de les analyser et de comprendre la dynamique de leur introduction dans les organisations. H. Zimnovitch décrit pour la période 1880-1930, les processus à l'origine des coûts standard aux Etats-Unis. M. Nikitin définit les conditions historiques qui ont permis la mise en place d'un système de calcul des prix de revient. Ce système est mis en place à Decazeville dans les années 1830. D. Bayart étudie l'interaction entre les outils de gestion et le management, à travers le contrôle statistique. A. Pezet montre comment, avant 1914, les industriels de l'aluminium construisent les instruments de l'évaluation de l'investissement. Avec E. Godelier, nous voyons comment Usinor est passée d'un ensemble de méthodes hétéroclites à des outils de gestion conçus et appliqués rationnellement dans le cadre d'une politique homogène de gestion du personnel (1948-1981). C'est ensuite la compagnie Péchiney qui fait l'objet d'un article de L. Cailluet : celle-ci se dote sous la pression de son environnement d'un système de gestion avancé entre 1910 et 1940. C. Navarre donne un aperçu historique sur l'évolution des formes d'organisation du système de production au cours du XXème siècle. Le dossier se termine par un débat autour de l'émergence et du devenir des outils de gestion.


Le plein emploi à l'horizon 2010. Rapport de Jean Pisani-Ferry (Conseil d'analyse économique)
Contient : pp. 1-16


EMPLOI, CHOMAGE, CREATION D'EMPLOI, DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE, MARCHE DU TRAVAIL, POLITIQUE D'EMPLOI

Louis Schweitzer : "Oui à l'égalité des chances, non aux quotas contre les discriminations"
Contient : pp. 76-79


DISCRIMINATION, EMPLOI, COMPARAISON INTERNATIONALE, TRAVAILLEUR VIEILLISSANT, RACISME, FEMME, HANDICAP, RECRUTEMENT, GENRE

Le Président de la Halde s'explique sur les avancées et les retards dans la lutte contre les discriminations à l'emploi.


Apports et limites de la clinique de l'activité au développement de l'identité professionnelle des étudiants infirmiers
Contient : pp. 257-283


HOPITAL, PERSONNEL SOIGNANT, PSYCHOPATHOLOGIE DU TRAVAIL, COMPETENCE, ANALYSE DU TRAVAIL, PSYCHOLOGIE DU TRAVAIL, FORMATION, LINGUISTIQUE, METHODE, IDENTITE PROFESSIONNELLE

Cet article s’intéresse à la problématique de la santé des étudiants infirmiers lors de l’apprentissage du métier. Elle est envisagée depuis leur capacité à porter la responsabilité de leurs actes et à assumer la performance de leurs pratiques en regard de leur identité professionnelle. L’objectif est d’étudier la contribution de l’analyse de l’activité soignante des étudiants à leur développement identitaire durant cette activité réflexive. La méthode historique indirecte de clinique de l’activité a provoqué le développement de leur pensée à la fois sur leur manière de faire le métier et leur manière d’être face au métier qu’ils apprennent. L’observatoire dialogique créé à partir de quatre étudiants infirmiers et de quatre formatrices a permis d’appréhender comment l’activité discursive entre étudiants sur un soin réalisé a participé consubstantiellement à la transformation de leur soin et de leur dynamique identitaire. Le collectif d’étudiants est apparu comme une ressource pour préserver leur santé en prenant soin du métier ainsi que pour favoriser leur sentiment d’appartenance au groupe professionnel infirmier depuis la formation initiale. En outre, les formatrices ont discuté de la mise en patrimoine au sein de la formation des compromis élaborés par les étudiants et ont questionné leurs propres activités. Leurs échanges, construits à partir de l’image vidéo des controverses des étudiants, leur ont permis de mieux cerner l’intérêt du débat de métier afin qu’ils puissent s’émanciper de la tâche prescrite. Les étudiants infirmiers sont devenus des ressources pour l’organisation apprenante.


10 questions sur la qualité de vie au travail dans les établissements de santé. Comment mettre en oeuvre une démarche de qualité de vie au travail dans les établissements de santé ?
Editions de l'Anact, Haute Autorité de Santé
2015
Contient : 16 pages


HOPITAL, QUALITE DE VIE AU TRAVAIL, METHODE, EVALUATION, EGALITE PROFESSIONNELLE, DEMARCHE PARTICIPATIVE, CONDITIONS DE TRAVAIL, TEMPS DE TRAVAIL, FEMME, PARCOURS PROFESSIONNEL, INDICATEUR, IMPLICATION AU TRAVAIL, PERFORMANCE ECONOMIQUE, SANTE, SECTEUR SANTE

La HAS et l’Anact ont décidé d’unir leurs efforts, parce qu’elles sont convaincues qu’améliorer la qualité de la vie au travail dans les établissements de santé c’est contribuer efficacement à la qualité des soins.
La démarche proposée repose sur un triple postulat :
- Un postulat de fond selon lequel une meilleure organisation du travail est l’un des deux ou trois déterminants majeurs d’amélioration de la qualité du travail accompli.
- Un postulat de méthode selon lequel la qualité du dialogue social détermine très directement le degré de réussite du changement dans toutes les actions conduites.
- Un postulat de résultat selon lequel réussite collective et épanouissement de chacun vont de pair, mieux, se renforcent.


Emploi des personnes handicapées
Contient : pp. 4-40


EMPLOI, HANDICAP, HANDICAPE, FORMATION PROFESSIONNELLE, TRAVAIL PROTEGE, [EVOLUTION TECHNOLOGIQUE], INSERTION PROFESSIONNELLE, ACCORD D'ENTREPRISE

Réadaptation consacre son numéro de décembre au compte-rendu de la journée d'étude qu'elle a organisée en mai dernier en collaboration avec l'AGEFIPH et l'ANDCP sur l'emploi des personnes handicapées. Les deux organismes invités exposent d'abord leur rôle et leurs objectifs.
Le responsable de la Mission pour l'insertion professionnelle des handicapés fait part de ses réflexions sur la situation de l'emploi des personnes. Des instruments ont été mis en place pour respecter l'obligation d'emploi et les interventions de l'Etat vont dans ce sens. Deux des enjeux majeurs sont soulignés : la formation professionnelle et le maintien dans l'emploi. Mme Domenici présente le rôle de l'ANPE en faveur des personnes handicapées et aborde les aspects de l'insertion en milieu ordinaire de travail. Une partie de la formation est assurée par LADAPT qui regroupe des centres de reclassement professionnel. Bien d'autres organismes, plus ou moins connus, oeuvrent également à l'insertion professionnelle des handicapés et nous sont présentés. Parmi ceux-ci, le réseau OHE-PROMETHEE qui propose une activité de conseil et d'ingénierie de l'insertion. Nous citerons également les GIRPEH, l'association d'entreprises Tremplin, le dispositif EPSR dans le Calvados, et enfin le CNFLRH qui dispose d'un service-conseil en ergonomie de réadaptation.
Les dispositions prévues par la loi de 1987 ne semblent pas suffisamment exploitées pour des raisons humaines, sociales, médicales et économiques. Suivent ensuite les témoignages d'organisations patronales, le GIM (Groupe des Industries Métallurgiques) et la Confédération Générale des PME. Pour conclure, des grandes entreprises (Total, Péchiney, IBM, EDF, Air France) parlent de leur action.


Regards sur l'éducation 2007 - les indicateurs de l'OCDE
Contient : 471 pages


FORMATION TOUT AU LONG DE LA VIE, BILAN, COMPARAISON INTERNATIONALE, STATISTIQUES, FORMATION PROFESSIONNELLE, FORMATION INITIALE, CEE, ENSEIGNEMENT SUPERIEUR

Conçue pour permettre aux pays d’évaluer la performance de leur système d’enseignement à la lumière de celle d’autres pays, l’édition 2007 de Regards sur l’éducation présente une imposante batterie d’indicateurs actualisés et comparables sur les résultats des systèmes éducatifs. Les indicateurs montrent qui participe aux activités éducatives, quelles dépenses leur sont affectées, comment les systèmes éducatifs fonctionnent et quels sont les résultats obtenus. Les indicateurs de résultats portent sur des aspects très variés, allant de la comparaison des performances des élèves dans des disciplines fondamentales jusqu’à l’analyse de l’impact de la formation sur les revenus et sur les possibilités d’emploi à l’âge adulte. Parmi les domaines couverts figurent principalement le bilan de la formation tout au long de la vie, les conditions de travail des élèves et des enseignants. Cette édition 2007 examine les effets du développement de l’enseignement supérieur sur les marchés du travail : un enseignement supérieur efficace est gage de croissance et de créations d'emplois pour tous, y compris pour ceux qui interrompent leurs études précocement.


BMST 11 (16/02/2003)

L'HUMANITE 17072 (06/07/1999)

L'accord qualité de vie au travail de Groupama
Contient : pp. 30-31


SOUFFRANCE AU TRAVAIL, PREVENTION DES RISQUES, QUALITE DE VIE AU TRAVAIL, ACCORD INTERPROFESSIONNEL, STRESS, GESTION DES RESSOURCES HUMAINES, SYNDICAT

Signe le 28 février 2011, l'accord QVT vient d'être modifié par un avenant. Selon les syndicats, qui ont relevé une dizaine de suicides et de tentatives de suicide en lien avec le travail au cours des deux dernières années, le dispositif n'a pas permis de prévenir la souffrance autravail.


Social, par ici la sortie !
Contient : 252 pages


POLITIQUE D'EMPLOI, POLITIQUE SOCIALE, POLITIQUE ECONOMIQUE, EMPLOI, DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE, CHOMAGE, MODERNISATION, RELATIONS PROFESSIONNELLES

La crise économique et son cortège de problèmes sociaux : voilà la toile de fond du livre d'Alain LEBAUBE. Mais plutôt que de revenir une fois de plus sur les conséquences de ces constatations amères, il repère ici ou là des éléments permettant d'esquisser les "contours d'un nouveau système où la production et le social seraient confondus".
L'auteur analyse la conjoncture présente et ses handicaps aux origines souvent historiques.
Enfin, il dégage les éléments d'un nécessaire débat national sur la modernité"obligatoire".


REVUE DE PRESSE 1199 (11/07/2014)

Capital de temps de formation. Le point sur la mise en oeuvre du dispositif
Contient : pp. 1-7


FORMATION PROFESSIONNELLE, PLAN DE FORMATION, DROIT DU TRAVAIL, TEMPS DE TRAVAIL, ACCORD DE BRANCHE, FINANCEMENT, CONGE

REVUE DE PRESSE 699 (10/12/2004)

Psychologie et sociologie du travail : des disciplines différentes et des trajectoires convergentes.
Contient : pp. 77-86


SOCIOLOGIE DU TRAVAIL, PSYCHOLOGIE, TRAVAIL, ETUDE, RELATIONS PROFESSIONNELLES

Cet article revient sur les travaux du sociologue Pierre Naville et du psychologue Jean-Marie Faverge sur l'étude du travail. La convergence de leurs travaux a concourue à la percevoir comme un ensemble ce relations caractérisées dans nos société par le salariat. Les transformations du travail ne pouvaient être comprises en conséquences à partir de mutations observables des tâches mais devaient se référer aux rapports sociaux plus larges auxquels participent les activités de travail.


Contrôle de gestion et pilotage de l'entreprise, 3ème édition
Contient : 334 pages


GESTION, CONDUITE DE PROJET, CHANGEMENT D'ORGANISATION DU TRAVAIL, PERFORMANCE ECONOMIQUE, STRATEGIE D'ENTREPRISE, INVESTISSEMENT MATERIEL, CONTROLE DE PROCESSUS, PRODUCTION

Formation professionnelle des demandeurs d'emploi en 2005
Contient : 5 pages


FORMATION PROFESSIONNELLE, CHOMEUR, FINANCEMENT, REGIONAL, FINANCE PUBLIQUE, STATISTIQUES

637 000 chômeurs sont entrés en formation en 2005, soit 10 % de moins qu'en 2003 et en 2004.
Les Régions financent plus de 50 % des stages et leurs actions sont, pour plus de la moitié, destinées aux jeunes en insertion.
En 2005, l'État continuait de financer presque le tiers des stages.
Fin 2005, 8, 1 % des chômeurs étaient stagiaires de la formation professionnelle, 6 % en Ile-de-France, 21 % en Limousin.


A partir du chômage, quels itinéraires, pour quels chômeurs ?
Contient : PP 411-438


EMPLOI, POLITIQUE D'EMPLOI, CHOMAGE, MARCHE DU TRAVAIL, INSERTION PROFESSIONNELLE, STATISTIQUES, TRAVAIL PRÉCAIRE, SOCIOLOGIE DU TRAVAIL, ANPE, TRAVAIL

La société des lioisirs dans l'ombre de la valeur travail
CREDOC
12/2013
Contient : 124 pages


FAMILLE, LOISIR-CULTURE, TEMPS DE TRAVAIL, ARTICULATION DES TEMPS, TRAVAIL, TECHNOLOGIE DE L'INFORMATION

Loisirs et temps libre occupent une place croissante dans la vie quotidienne des Européens comme des Français, selon une étude du Crédoc, parue dans la dernière note Consommation et modes de vie (N 268, juillet 2014). Le temps libre des Français a augmenté de 47 minutes par jour entre 1986 et 2010, passant de 7 h 19 à 8 h 06 par 24 heures. Ce temps est consacré aux loisirs, à la sociabilité, aux repas, au bricolage, au jardinage et au soin des enfants. A l'inverse, le temps consacré au sommeil et à la toilette a diminué de 12 minutes, le temps au travail ou aux études de 25 minutes et celui imparti aux travaux ménagers de 23 minutes. Avec le temps libre, le temps de transport est le seul à augmenter, de 17 minutes par jour.Les ménages français octroient également une part croissante de leur budget aux loisirs?: ce poste représentait 8, 1?% en 2012, contre 6, 5 en 1959. « Contrairement à leur image de champions des vacances et des loisirs, les Français se situent plutôt dans la moyenne?», estime le Crédoc pour qui les dépenses de loisirs en Suède, Norvège, Finlande, Royaume-Uni ou encore en Allemagne représentent 10 % du budget des ménages. Si les loisirs sont perçus par les Français comme une « opportunité pour se détendre, d'apprendre de nouvelles choses ou comme un moyen pour trouver un espace de liberté?», ils sont également l'occasion de tisser des liens ou de renforcer des liens d'amitié et familiaux pour 67 % d'entre eux. Nos concitoyens sont toutefois «?moins nombreux que les habitants des pays de niveaux de vie comparables » à avoir des pratiques artistiques amateurs, à lire, à sortir au musée, au concert, à visiter des monuments ou à partir en vacances. Les repas, le bricolage et le jardinage sont les seules activités pour lesquelles les Français montrent un «?appétit réellement supérieur à tous les autres pays européens?», constate le Crédoc. Pourtant, la France se distingue aussi par la place de prédilection que ses habitants donnent au quotidien à leur vie professionnelle, place jugée «?importante?» pour 67 % des Français.?« Au-delà de sa fonction rémunération, indique le centre de recherche, le travail est perçu par 78 % des Français comme un vecteur d'épanouissement ou de réalisation de soi?» et joue un rôle déterminant dans l'intégration sociale.


Les entreprises ont intérêt à tenir compte des équilibres de vie
Contient : p. 10


FAMILLE, TRAVAIL, CADRE, CONDITION DE VIE, QUALITE DE VIE

Interview de Claire Beffa, Directrice associée d'Equilibres, cabinet de conseil dédié à l'articulation des temps professionnels et personnels, qui a rendu publique, le 14 février, une enquête intitulée : «Les pères managers en quête d'équilibre. Portrait d'une génération qui entend réconcilier travail et paternité».


Pour réduire certains accidents chez les éboueurs
Contient : pp. 24-25


PREVENTION DES ACCIDENTS DU TRAVAIL, DECHET, ERGONOMIE

Pouvoir et organisation face aux nouvelles technologies de l'information
Contient : pp. 75-83


STRUCTURE FONCTIONNELLE, TECHNOLOGIE DE L'INFORMATION, [EVOLUTION TECHNOLOGIQUE]

Les nouvelles technologies de l'information, soutient Claude JAMEUX, mettent en jeu d'une façon indissociable des technologies et des ensembles humains organisés. L'auteur étudie les principales caractéristiques de ce modèle. En effet, leur diffusion réussie dépend aussi bien des conditions technico-économiques de leur mise en oeuvre, que des structures de pouvoir et des comportements organisationnels des entreprises qui investissent dans ces technologies. Ce qui le conduit à dire que dans ces conditions, réfléchir sur le pouvoir et l'organisation, dans le contexte des nouvelles technologies, est tout aussi important que de raisonner sur l'impact de celles-ci. C'est en tout cas la position que privilégie cet article.


Le juge administratif et l'application du Code du travail aux personnels du secteur public
Droit social
08/1996
Contient : pp. 697-704


DROIT DU TRAVAIL, SECTEUR PUBLIC, LICENCIEMENT, HYGIENE, SÉCURITÉ DU TRAVAIL, CONTRAT DE TRAVAIL, CONGE, NEGOCIATION COLLECTIVE

Le nouveau monde des infostructures
Contient : 189 pages


RESEAU INFORMATIQUE, INFORMATIQUE, [EVOLUTION TECHNOLOGIQUE], RESEAU, SCIENCE DE L'INFORMATION

L'offshore gagne du terrain
Contient : pp. 24-28


SOUS-TRAITANCE, GESTION DES RESSOURCES HUMAINES, ORGANISATION DU TRAVAIL, SUPPRESSION D'EMPLOI, DELOCALISATION, INTERNATIONAL

Entre l’externalisation des tâches administratives et leur délocalisation aux quatre coins du monde, il n’y a qu’un pas? que les sociétés françaises franchissent encore timidement. Car les écueils restent nombreux.


La qualité de l'offre et de l'achat de formation
Contient : 100 pages


OFFRE DE FORMATION, FORMATION PROFESSIONNELLE, REFORME

Le groupe de travail sur la qualité de l'offre et de l'achat de formation a été mis en place afin de formuler des propositions pour la réforme de la formation professionnelle continue. our répondre à la question de la qualité de l’offre de formation, une approche globale
obligeait à faire un diagnostic de l’ensemble des étapes du processus de formation dont l’achat fait partie. Les étapes suivantes ont été examinées :
- le repérage des prestataires de formation par l’administration : déclaration d’existence, agrément, répertoire,
- les démarches qualité des prestataires : normes, certifications, labels,
- l’usage des TIC par les prestataires de formation,
- la lisibilité de l’offre de formation existante et son adaptation aux besoins des acteurs :
formations certifiantes et pré-qualifiantes, formations d’insertion et de réinsertion, formations
d’adaptation aux postes de travail,
- les réglementations de l’achat privé et public de formation : l’achat par les entreprises et les OPCA, le code des marchés publics,
- la place du service public de la formation : les SSIG, la délégation de service public, la subvention,
- la place du bénéficiaire de la formation dans l’acte d’achat de formation : le rôle des intermédiaires (OPCA, centrale d’achat), de l’orientation (structures de l’AIO et leurs outils),
de la prescription (ANPE), de la contractualisation du départ en formation avec le
bénéficiaire,
- l’évaluation de la formation : la mesure et les supports des résultats.


Les conditions du travail en équipe. Post-enquête "Conditions et organisation du travail dans les établissements de santé".
MINISTERE DE L'EMPLOI, DE LA COHESION SOCIALE ET DU LOGEMENT (Editeur), Direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques, MINISTERE DE LA SANTE ET DES SOLIDARITES (Editeur)
06/2005
Numéro collection : 49
Contient : 291 pages


COLLECTIF DE TRAVAIL, HOPITAL, COOPERATION, ORGANISATION DU TRAVAIL, CONDITIONS DE TRAVAIL, CHANGEMENT D'ORGANISATION DU TRAVAIL, AUTONOMIE

Réalisée dans le cadre de l’enquête nationale de la Drees sur les conditions et l’organisation du travail auprès des actifs des établissements de santé, cette post-enquête vise à approfondir les questions relatives aux relations de coopération et d’entraide au travail. Les résultats indiquent une intensification des différentes formes de coopération au sein des équipes médicales et de soins. La recomposition des collectifs de travail, sous l’impulsion des nouveaux modes de gestion des établissements de santé et de la polarisation des activités, la professionnalisation des actes de soins, l’autonomie croissante des différents corps professionnels, les transformations de l’environnement de l’hôpital et de son public sont quelques-unes des différentes explications possibles de cette coopération intensifiée. Il apparaît par ailleurs qu’il s’agit essentiellement d’une augmentation des formes de coopération contrainte. Toutefois, elles impliquent aussi des manifestations de solidarité ou de résistance de la part de ceux qui sont concernés. Enfin, les liens existant entre les rapports de coopération et les trajectoires et statuts professionnels sont également développés dans ce document de travail.


LE PEUPLE 1655 (03/04/2007)

Une meilleure prise en compte de la santé en cas de restructuration: le rapport Hires


SANTE, RESTRUCTURATION D'ENTREPRISE, ETUDE, PREVENTION DES RISQUES

Penser : les stratégies mentales
Contient : pp. 14-31


SCIENCE COGNITIVE, SCIENCE SOCIALE ET HUMAINE, PSYCHOLOGIE, INTELLIGENCE ARTIFICIELLE

Raisonner, inventer, planifier, faire confiance à son intuition, toutes ses formes participent des stratégies mentales mises en oeuvre par la pensée. Ce dossier propose quelques pistes exploratoires sur le sujet. En introduction, P. Maret revient sur les modes de raisonnement. Si "penser est raisonner", d'autres formes de pensée oscillent entre rationalité et irrationalité pour agir en complémentarité (l'intuition, l'inspiration créatrice ou scientifique). La logique, par exemple, n'est pas exempte d'absurdité : un raisonnement juste (syllogisme) peut entraîner des déductions fausses si les prémisses sont érronés. Le raisonnement utilisé en situation de résolution de problèmes pose également de nombreuses questions. J.F. Richard expose les modes d'utilisation des compétences mobilisables : la planification et les inférences (déduction ou induction) mais il souligne également l'influence d'autres compétences plus implicites : celles qui sont relatives au guidage de l'action, à la capacité de modifier son point de vue sur les informations disponibles, enfin celles qui conditionnent les deux précédentes : l'attention portée aux résultats de l'action afin de modifier, si nécéssaire, la démarche adoptée.
La métacognition (opérations mentales exercées sur des opérations mentales) à des implications sur la pédagogie ou les processus d'apprentissage qui conduisent à une remise en cause de certaines formes traditionnelles d'enseignement (B. Noël). Un dossier sur la pensée et ses mécanismes ne pouvait faire l'économie d'une reflexion sur l'intelligence artificielle. J.F. Dortier fait un point sur les domaines et pistes de recherche actuels de l'I.A. C'est enfin la capacité créative et ses ressorts qui vont être présentés par J. Lecomte.


LA GAZETTE DE LA SOCIETE ET DES TECHNIQUES 51 (25/05/2009)

Anticipation et accompagnement des restructurations d'entreprises : dispositifs, pratiques, évaluation
Contient : 98 pages


RESTRUCTURATION D'ENTREPRISE, GESTION PREVISIONNELLE DE L'EMPLOI, BASSIN D'EMPLOI, PLAN SOCIAL, RECLASSEMENT, QUALIFICATION, FORMATION, BESOIN EN FORMATION, EMPLOYABILITE, ETUDE DES CAUSES DES ACCIDENTS DU TRAVAIL, PARCOURS PROFESSIONNEL, LICENCIEMENT, STATISTIQUES, POLITIQUE SOCIALE DE L'ENTREPRISE

Cette étude apporte des éléments d'analyse sur les dispositifs français d'accompagnement des restructurations donnant lieu à la mise en oeuvre de plans sociaux, en termes d'accompagnement des trajectoires professionnelles des salariés licenciés et de revitalisation de bassins, et aboutit à une réflexion sur les freins actuels à la mise en oeuvre de démarches anticipées en la matière. Des recommandations sont émises visant en premier lieu, à étendre les périmètres de mise en oeuvre de dispositifs spécifiques visant l'accompagnement des trajectoires professionnelles de l'ensemble des salariés concernés par une restructuration ; en second lieu, à soutenir, à structurer, à coordonner et à inscrire dans la durée la construction de dispositifs locaux d'anticipation, de soutien au dialogue social, d'accompagnement des salariés et des territoires, et d'évaluation et de capitalisation des restructurations ; et en troisième lieu, à renforcer la constitution de cadres institutionnels locaux. La lecture juridique des monographies, centrée sur l'analyse de la perte de qualification professionnelle en situation de restructuration, apporte une double réflexion sur les cadres légaux français en matière d'assurance des salariés contre le risque de perte de qualification professionnelle et en matière de prévention des risques de perte de qualification professionnelle.


La compétitivité. Défi social et enjeu économique
Contient : pp. 55-91


ÉVOLUTION, POLITIQUE SOCIALE, COMPETITIVITE, COMPETENCE, OST, FRANCE, PRODUCTION, [EVOLUTION TECHNOLOGIQUE], INFORMATIQUE, FILIERE DE FORMATION

Hommes-femmes : les inégalités de revenus s'aggravent
Contient : p. 4


FEMME, SALAIRE, EGALITE PROFESSIONNELLE, JEUNE, STATISTIQUES, GENRE

STRATEGIES 1739 (29/08/2013)

L'aménagement du temps de travail en ateliers de production : la relation d'une vingtaine d'experiences (Document Confidentiel)
Contient : 50 pages


ETUDE DE CAS, EXPERIENCE PROFESSIONNELLE, AMENAGEMENT DU TEMPS DE TRAVAIL, ATELIER, PRODUCTION, TRAVAIL SAISONNIER, TRAVAIL A TEMPS PARTIEL, TRAVAIL DE NUIT, TRAVAIL POSTE, COMPTE EPARGNE TEMPS, TRAVAIL A DOMICILE, HORAIRE INDIVIDUALISÉ

Ce document présente 18 expériences d'aménagement du temps en ateliers de production : dans des entreprises moyennes, dans des établissements industriels de Groupes, dans des unités fonctionnant en continu et semi-continu, dans des ateliers situés en zone urbaine ou rurale.


ACTES DE LA RECHERCHE EN SCIENCES SOCIALES 161 (01/03/2006)

ENTREPRISE & CARRIERES 995 (30/03/2010)

73% des cadres ne souhaitent pas travailler au-delà de 60 ans
Contient : pp. 22-23


ENQUETE, TRAVAILLEUR VIEILLISSANT, REPRESENTATION, CHARGE DE TRAVAIL, MOTIVATION, RETRAITE

A l'occasion des négociations interprofessionnelles sur l'emploi des salariés âgés, rendues obligatoires par la loi du 21 août 2003 sur la réforme des retraites, l'Union générale des ingénieurs, cadres et techniciens-Cgt a mené une enquête auprès des cadres et professions intermédiaires âgés de plus de 45 ans, du secteur privé et du secteur public.


Restructurations au menu de l'agroalimentaire
Contient : pp. 37-39


COLLABORATION INTER ENTREPRISES, RESTRUCTURATION D'ENTREPRISE, INDUSTRIE AGRO ALIMENTAIRE, BRETAGNE

Les coopératives et industriels bretons multiplient les rapprochements à la recherche d'économies d'échelle et d'une meilleure rentabilité.


La question syndicale
Contient : 273 pages


SYNDICAT, NEGOCIATION COLLECTIVE, RELATIONS PROFESSIONNELLES, SOCIOLOGIE DE L'ORGANISATION

Les syndicats français ont perdu près des deux tiers de leurs adhérents depuis le milieu des années 1970. Pour Pierre Rosanvallon, directeur d'études à l'Ecole des hautes études en sciences sociales, ce déclin ne peut pas être seulement compris comme étant la résultante d'un essoufflement du discours syndical et de l'inadaptation de son mode de fonctionnement.
Le problème principal serait la remise en cause de l'essence même du syndicalisme. L'avènement d'une société individualiste, dans laquelle les appartenances et les identités collectives sont plus ephémères et plus floues, porterait ainsi atteinte aux fonctions historiques du syndicalisme : représenter des groupes sociaux, contribuer à la régulation sociale, organiser la solidarité à l'intérieur du groupe représenté et lutter pour une plus grande justice sociale.
Au travers de quatre chapitres, Pierre Rosanvalon étudie la façon dont chacune de ces fonction est aujourd'hui ébranlée. Premièrement, il examine quels sont les nouveaux rapports que les salariés entretiennent avec le fait syndical. Il analyse ensuite les transformations des modalités de la régulation sociale. Il réfléchit enfin sur les formes d'expression de la solidarité. L'auteur termine en s'interrogeant sur les modes de légitimation du syndicalisme et sur le rapport qu'il entretient avec le principe électoral.


Better régulation : quel impact sur la santé et sécurité au travail en Europe ?
Contient : pp. 3-17


TEXTE JURIDIQUE, CEE, SANTE, SÉCURITÉ DU TRAVAIL, EVALUATION, RISQUES PROFESSIONNELS, TAILLE D'ENTREPRISE, TPE, PREVENTION DES RISQUES, PRODUIT TOXIQUE, INTERNATIONAL, ORGANISMES

L'inspecteur du travail, contrôleur de l'application des lois
Contient : pp.31-32


INSPECTION DU TRAVAIL, METIER, DROIT DU TRAVAIL

Mutations technologiques et artisanat du bâtiment
Contient : 117 pages


ENTREPRISE ARTISANALE, FORMATION PROFESSIONNELLE, QUALIFICATION, [EVOLUTION TECHNOLOGIQUE], BTP

Ce rapport dresse un constat sur la situation de l'artisanat du bâtiment, composante essentielle de la filière bâtiment tant par l'importance de ses effectifs que par sa présence renforcée sur tous les marchés. Le rapport analyse les mutations technologiques qui touchent ce secteur et les transformations des qualifications qui entraînent de nouvelles exigences en matière de formation.
Les recommandations du Conseil Economique et Social s'articulent autour de 5 grandsthèmes :
- l'artisanat du bâtiment doit améliorer ses relations avec les autres acteurs de la filière afin de renforcer son rôle
- le développement de l'artisanat dépend de la diffusion des innovations et passe par l'adaptation de ses professionnels aux mutations technologiques
- formation initiale et formation continue doivent s'articuler en visant l'amélioration des qualifications
- le cadre réglementaire doit mieux intégrer les mutations techniques et les spécificités des petites entreprises artisanales
- l'artisanat français devra se développer dans un contexte européen.


LE PEUPLE 1680 (03/02/2009)

Danemark. La flexicurité danoise - et tout ce qui l'entoure
Contient : pp. 46-51


FLEXIBILITE DE L'EMPLOI, PROTECTION SOCIALE, MARCHE DU TRAVAIL, MOBILITE PROFESSIONNELLE, DANEMARK

L'organisation en analyse
Contient : 331 pages


SCIENCE SOCIALE ET HUMAINE, SOCIOLOGIE DE L'ORGANISATION, INTERVENTION, RECHERCHE - DEVELOPPEMENT, PSYCHANALYSE, ETUDE DE CAS, METHODE, ANALYSE DU TRAVAIL

Alès se dote d'un abattoir flambant neuf
Contient : pp. 40-43


RESTRUCTURATION D'ENTREPRISE, PREVENTION DES RISQUES, SÉCURITÉ DU TRAVAIL, AMENAGEMENT DES ESPACES, AMENAGEMENT DU TEMPS DE TRAVAIL, ACCIDENT DU TRAVAIL, MALADIE PROFESSIONNELLE, ETUDE DE CAS, INDUSTRIE AGRO ALIMENTAIRE

Au premier trimestre de l'année 2010, l'abattoir de la ville d'Alès a bénéficié d'une restructuration complète, comprenant notamment la création de nouvelles stabulations et la modification intégrale de la chaîne ovine. Bâti en concertation avec l'ensemble des acteurs, ce projet ambitieux a permis un véritable changement culturel au sein de l'établissement.


La conduite de projet au Japon
Contient : 89 pages


ANALYSE DU TRAVAIL, JAPON, ETUDE, CONDUITE DE PROJET, ANACT, PROJET

Mission d'étude ANACT


TRAVAIL (LE MAGAZINE DE L'OIT) 68 (24/06/2010)

Temps consacré aux enfants, au travail et moments pour soi des mères
Contient : pp. 87-100


TRAVAIL A TEMPS PARTIEL, FEMME, ETUDE, ENFANT, DUREE DU TRAVAIL, STATISTIQUES, CONDITION DE VIE, DIPLOME, GENRE

L'auteure, ingénieure au Centre de recherche sur les liens sociaux du CNRS, livre ici les résultats d'une étude sur les emplois du temps de quatre catégories de mères : les mères au foyer, les femmes à temps partiel court (moins de 80%), les femmes à temps partiel long et les femmes à temps complet. Les femmes au foyer consacrent plus de temps à leurs enfants que les autres femmes, mais pas plus de temps à leur éducation. Pour les femmes à temps partiel court, on note un accroissement du temps passé à des travaux ménagers et à regarder la télévision. Quant aux femmes à temps partiels longs, leur emploi du temps diffère peu de celui des femmes à temps complet, tout en bénéficiant d'un peu plus de moments personnels. La situation la plus contraignante, entre travail et vie parentale, est donc celle des femmes à temps complet. L'étude souligne par ailleurs que le milieu socio-cuturel influe sur le temps consacré aux jeux et à l'éducation.


Les stratégies d'entreprise
Contient : 115 pages


MANAGEMENT, METHODE, HISTOIRE, ECONOMIE INDUSTRIELLE, THEORIE ECONOMIQUE, COMPETITIVITE, SCIENCE COGNITIVE, DIAGNOSTIC, CONCURRENCE, COMPETENCE, [EVOLUTION TECHNOLOGIQUE], METIER, GESTION DES RESSOURCES HUMAINES, ORGANISATION DU TRAVAIL, TEXTILE - CUIR - HABILLEMENT, RESEAU, INTERNATIONAL, REGIONAL

PSA Peugeot Citroën renouvelle son accord-cadre mondial de responsabilité sociale


POLITIQUE SOCIALE DE L'ENTREPRISE, ACCORD D'ENTREPRISE, INTERNATIONAL, PEUGEOT

PSA Peugeot Citroën a signé, le 20 mai, avec ses deux partenaires internationaux, la Fédération internationale des organisations de travailleurs de la métallurgie (Fiom) et la Fédération européenne des métallurgistes (FEM), un accord renouvelant et améliorant l'accord-cadre mondial sur la responsabilité sociale de l'entreprise du 2 mars 2006 (v. Bref social n14579 du 6mars 2006) . Par cet accord, le groupe reconduit les engagements déjà pris en 2006 tout en y ajoutant certaines nouveautés : des mesures en faveur de l'environnement y sont désormais incluses, et les dispositions relatives à la santé et au bien-être au travail ont été renforcées .


DIF et CIF liés créeraient une «assurance individuelle formation»
Contient : p. 8


DISPOSITIF DE FORMATION, CONGE DE FORMATION, FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE

Le rapport n 2008-002A de l'Inspection générale des affaires sociales, daté de janvier 2008, et intitulé «Fongecif : évaluation du service rendu aux usagers», propose de combiner CIF et DIF afin d'optimiser le dispositif.


STRATEGIES 1594 (17/06/2010)

NÉGOCIATIONS 1 (02/09/2010)

Questions à Hervé LANOUZIÈRE (Anact) - évolution de la fonction publique
Contient : 4:50 mn ; 10/11/2016


Questions à M. Hervé LANOUZIÈRE, Directeur général de l'’Agence nationale pour l’amélioration des conditions de travail (ANACT), auditionné par la Commission temporaire évolution de la fonction publique du CESE dans le cadre de la saisine gouvernementale : "L'évolution de la fonction publique et des principes qui la régissent".


Dossier : Commissions formation. Du diagnostic à l'action
Contient : pp. 2-14


GESTION PREVISIONNELLE DE L'EMPLOI, NEGOCIATION COLLECTIVE, ENQUETE, FORMATION, FORMATION EN ENTREPRISE, SNECMA, BULL

Une étude sur l'évaluation des effets de la formation en situation de travail a conduit l'ANACT à étudier l'activité d'une des commissions du comité d'entreprise : la commission de formation. Chargées, dans les entreprises de plus de 200 salariés, d'apporter leur concours au comité d'entreprise sur les questions de formation, ces commissions ont dans la pratique des rôles très contrastés.
L'examen de leur activité qui va de la non-existence à une participation effective dans la préparation et le suivi des décisions concernant la formation, nous renseigne sur la conduite concertée de changement en matière de formation.
Ce dossier présente successivement :
- les principales conclusions d'un sondage téléphonique réalisé auprès des membres de commissions de formation;
- des actions intéressantes du point de vue de la concertation et de la négociation sur la formation dans lesquelles les commissions de formation ont joué un rôle dynamique;
Ces différents éléments apportent, à partir d'une entrée tout à fait spécifique, une contribution à la réflexion sur les démarches et outils de la gestion prévisionnelle des emplois et des compétences.


Développement d'une échelle de mesure de la socialisation organisationnelle : une approche croisée entre processus et contenus
Contient : pp. 23 - 42


GESTION ECONOMIQUE DE L'ENTREPRISE, ORGANISATION, IMPLICATION AU TRAVAIL, ATTITUDE A L'EGARD DU TRAVAIL, CULTURE D'ENTREPRISE, PSYCHOLOGIE DU TRAVAIL, MESURE

La socialisation organisationnelle est une question importante pour la fonction ressources humaines, responsable du recrutement et de l'intégration des nouveaux collaborateurs. Le développement des échelles de mesure de la socialisation d'organisation est récent et s'est davantage concentré sur la mesure par le contenu de socialisation que sur l'analyse des processus de socialisation. Les auteurs développent une nouvelle échelle de mesure prenant en compte à la fois l'analyse par le contenu et l'analyse par les processus de socialisation. Leur nouvelle échelle a été testée sur 195 diplômés au tout début de leur carrière professionnelle.


Dossier : l'intensité du travail aujourd'hui
Contient : pp. 11-246


INTENSIFICATION DU TRAVAIL, CONTRAINTE DE TEMPS, TEMPS DE TRAVAIL, ORGANISATION DU TRAVAIL, OST, QUESTIONNAIRE, TEXTE JURIDIQUE, RELATIONS PROFESSIONNELLES, SYNDICAT, REDUCTION DU TEMPS DE TRAVAIL, PRODUCTIVITE, TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES, GROUPE DE TRAVAIL, STRESS, RISQUES PROFESSIONNELS, EVALUATION

L'intensité du travail progresse et accentue de ce fait la mise en cause de la santé des travailleurs. Elle ne saurait se limiter aux seules cadences, mais s'étend aux éléments qui déterminent la charge de travail. Ce dossier s'inscrit avant tout dans une approche pluridisciplinaire pour mieux confronter les connaissances et les expériences des situations de travail. Les articles de cadrage socio-économique et juridique introduisent la question de l'intensité du travail aujourd'hui. Comment le droit prend-il en compte l'intensité et l'intensification du travail ? Et quels sont les outils qu'il offre pour en prévenir les effets ? Les contributions de C. Fuestes, de F. Meyer et d'A. Thébaud-Mony apportent des éléments de réponse à ces questions. P. Paoli revient sur les difficultés d'une évaluation directe de l'intensité du travail - en insistant sur le fait que les statistiques mettent plutôt en avant des données connexes - et sur sa faible prise en compte dans la négociation et le dialogue social dans l'Union européenne. G. Barisi expose les bases théoriques et méthodologiques d'une recherche qui est en train de se réaliser à l'Institut syndical d'études et de recherches économiques et sociales (Iseres). La partie "Réflexions et analyses" porte sur la nouvelle donne de l'intensité du travail, et met l'accent sur l'évolution de ses déterminants et les bases sur lesquelles elle se construit. V. Rieser fait remarquer l'affaiblissement du niveau de contrôle des syndicats sur les temps réels de travail dans les nouvelles formes d'exploitation que vivent les salariés. A. Flottès analyse l'impact des 35 heures sur les conditions de travail et d'une façon plus spécifique sur l'intensité du travail. F. Guérin et T. Rochefort proposent de réfléchir sur la notion de charge de travail en pointant la nécessité de faire le lien entre l'intensité du travail et la mesure de la productivité. P. Zarifian présente une typologie de la productivité du travail en quatre modèles pour comprendre comment se construit l'intensité du travail. La partie "Pratiques et propositions" regroupe des expériences syndicales et des expertises autour de thèmes comme la formation à l'optimisation de la gestuelle chez Renault (P. Bernardini), la chasse aux temps morts (C. Ménard), le risque acceptable (N. Liepchitz), la lutte contre le stress au travail à travers l'action syndicale (F. Philips), et l'évaluation des risques et les actions de prévention (P. Sotty, V. Tiano).


Fondements micro-économiques du comportement innovant des firmes dans une perspective par les compétences
Numéro collection : 441
Contient : 26 pages


ECONOMIE, INNOVATION, ENTREPRISE, COMPETENCE

L’objet de cet article est de proposer une modélisation du choix d’innover des firmes dans une perspective par les compétences, en s’appuyant sur les innovations non-technologiques. Il vise donc à éclairer la relation entre innovation et compétences. Il met en évidence l’existence de compétence centrale requise pour innover. Mais les compétences internes ne suffisent pas en général pour innover et le processus d’innovation implique aussi des acteurs externes. Plutôt que de se cantonner à l’acquisition des connaissances de ses partenaires, la firme peut accéder à des compétences complémentaires et combiner l’ensemble des compétences dont elle dispose pour en créer de nouvelles et les valoriser sur le marché.


Cancer : la "triple peine" des catégories défavorisées
Contient : pp. 42-45


CANCER PROFESSIONNEL, CATEGORIE SOCIO-PROFESSIONNELLE, BAS NIVEAU DE QUALIFICATION, RISQUES PROFESSIONNELS, MAINTIEN DANS L'EMPLOI, FRANCE, ALLEMAGNE, COMPARAISON, EXPOSITION A UN RISQUE, TRAVAIL DE NUIT, SOUS-TRAITANCE, TRAVAIL INTERIMAIRE, AMENAGEMENT DE POSTE, FEMME, EPIDEMIOLOGIE, SCIENCE SOCIALE ET HUMAINE, SOCIOLOGIE DU TRAVAIL

Pénalisées face aux risque du cancer, les catégories socioprofessionnelles les moins favorisées le sont aussi en matière de prise en charge médicale et de conséquences sur l'emploi. Tel est le constat d'une série d'études présentées en décembre lors du colloque "cancer et travail". La synthèse et les vidéos sont accessibles sur le site de l'INCA.


TRAVAIL (LE MAGAZINE DE L'OIT) 37 (26/01/2001)

Vers une évolution des statuts des ouvriers ?
Contient : pp. 3-16


GESTION DES RESSOURCES HUMAINES, CLASSIFICATION, OUVRIER

L'auteur s'interroge sur l'évolution du travail des ouvriers - la déstabilisation des frontières ouvriers-techniciens, agents de maîtrise - et sur l'évolution du statut des ouvriers au travers de leur catégorisation par les classifications. Il rend compte, également, des nouvelles pratiques de gestion de cette catégorie au sein des entreprises.
Il s'appuie sur des observations effectuées dans une entreprise automobile particulière, ainsi que sur une recherche menée dans différents secteurs d'activité : "Ouvriers qualifiés, maîtrise et techniciens de production dans les industries en cours d'automatisation".


Etats-Unis. L'impact de la reprise sur l'emploi
Contient : pp. 13-16


EMPLOI, POLITIQUE D'EMPLOI, MARCHE DU TRAVAIL, TRAVAIL A TEMPS PARTIEL, ETATS-UNIS

Les relations collectives de travail dans les groupes de sociétés à caractère transnational
Droit social
08/2010
Contient : pp. 789-800


NEGOCIATION COLLECTIVE, INTERNATIONAL, DROIT SOCIAL, CEE, ACCORD CADRE

ENJEUX 308 (01/10/2010)

L'infirmière et la démarche projet
Contient : pp. 457-459


HOPITAL, CONDUITE DE PROJET, METHODE, IDENTITE PROFESSIONNELLE, CADRE, MOTIVATION

La démarche projet est entrée à l'hôpital par la loi du 31 juillet 1991 renforcée par les ordonnances de 1996. Dorénavant, les professionnels de santé, et particulièrement les infirmières, participent aux projets de l'institution. Cet engagement n'est pas sans conséquences pour l'équipe soignante, à titre individuel mais aussi sur l'identité professionnelle et la motivation. Y a-t-il un lien entre cet engagement et la dynamique d'équipe ? Les enjeux et les représentations du projet constituent de véritables leviers pour le cadre de santé afin d'impliquer un plus grand nombre d'acteurs de soins. Le cadre de santé se situe plus souvent à l'interface du concepteur du projet et de l'équipe, mais il est parfois lui-même auteur du projet. Comment faire du projet infonctif une source d'enrichissement personnel et contribuer au développement de l'estime de soi ?


01 INFORMATIQUE 2046 (29/06/2010)

LIBERATION 5514 (09/02/1999)

GESTIONS HOSPITALIERES 506 (03/07/2011)

Le partage des talents : la flexicurité par le groupement d'employeurs
Contient : pp. 43-46


GROUPEMENT D'EMPLOYEURS, COMPETENCE, MOBILITE PROFESSIONNELLE, FLEXIBILITE DE L'EMPLOI, EMPLOI

La France est confrontée à un double défi : permettre la flexibilité de l'emploi et parallèlement, assurer la sécurité des salariés. Le recours aux groupements d'employeurs apparait comme une modalité très intéressante pour les salariés comme pour les entreprises. Celles-ci, en se fédérant pour mutualiser l'emploi des salariés intervenant dans plusieurs entreprises du groupement, permettent à ces employés d'occuper un emploi stable tout en profitant des acquis de l'expérience de ces salariés "multi-entreprises" et en renforçant la dynamique réseau.


Plan de santé au travail 2 : les nouveaux enjeux de la prévention : document unique, plan d'action, projet durable
Contient : 16 pages


PREVENTION DES RISQUES, PLAN, METHODE, REGIONAL, CONDITIONS DE TRAVAIL, SERVICES, INDUSTRIE, USURE AU TRAVAIL, TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES, AIDE A DOMICILE, CHSCT

MAGAZINE DES ABATTOIRS 111 (01/10/1995)

Le management du travail et la prévention des risques psychosociaux
Contient : 13 pages


MANAGEMENT, ETUDE DE CAS, BANQUE - ASSURANCE, CONDITIONS DE TRAVAIL

Cette communication est issue du colloque intitulé "Organisation, gestion productive et santé au travail organisé par le GRIS en collaboration avec l'AFS-RT. A partir d’une présentation des grandes transformations organisationnelles et managériales et de leurs incidences sur l’activité des managers et sur les conditions de travail l'auteur se réfère au cas étudié du secteur bancaire. Au-delà de constats posés dans ce secteur d’activité, il s'intéresse particulièrement certaines expérimentations illustrant le modèle du "management du travail" (Devin, Jouvenot, Loisil 2009, Conjard 2010). Il se penche également sur les conditions nécessaires à son développement dans les organisations. Cette approche ne chemine pas de façon isolée, elle fait écho à d’autres travaux de recherche, très actuels comme en témoignent les quelques références relevant du champ de la sociologie des organisations, de l’ergonomie ou des sciences de gestion.


Ergonomie & informatique. Deuxième partie : Le travail de bureau
Contient : 26 mn


ERGONOMIE, INFORMATIQUE, SITUATION DE TRAVAIL, ANALYSE DU TRAVAIL, CHANGEMENT D'ORGANISATION DU TRAVAIL, ATTITUDE FACE AU CHANGEMENT TECHNIQUE, SECTEUR TERTIAIRE

Internet et les intermédiaires du marché du travail
Contient : pp. 1-3


TECHNOLOGIE DE L'INFORMATION, RECRUTEMENT, MARCHE DU TRAVAIL

En France, le recrutement par Internet a fait son entrée en scène à la fin des années 90. L'arrivée de nombreux sites d'emploi rapprochant offrants et demandeurs d'emploi par le biais de ce support technique, a provoqué des remises en cause parmi les intermédiaires traditionnels du marché du travail. Internet a permis aux entreprises de rapatrier en interne le processus de sourcing et de sélection des candidats, au détriment des cabinets de recrutement. Du côté des intermédiaires publics, l'avènement du rcrutement par Internet a donné lieu à des stratégies d'apadatation diverses.


ESPACE SOCIAL EUROPEEN 448 (30/10/1998)

Bagarre pour la fin des 4 fois 10
Contient : pp. 120-127


TEMPS DE TRAVAIL, CHSCT, SYNDICAT, AMENAGEMENT DU TEMPS DE TRAVAIL, AUTOMOBILE, SANTE, TRAVAIL DE NUIT

L'état de santé de la population en France : suivi des objectifs annexés à la loi de santé publique. Rapport 2011
Contient : 338 pages


SANTE, PENIBILITE, DEMOGRAPHIE, STATISTIQUES, INDICATEUR, ALCOOLISME, ALIMENTATION, CHARGE PHYSIQUE, CONDITIONS DE TRAVAIL, EXPOSITION A UN RISQUE, TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES

La synthèse de cette cinquième édition donne une vision d’ensemble de l’état de santé de la population en France, en conjuguant les approches démographiques et sociales et l’approche par déterminants et pathologie à partir des données disponibles les plus récentes. Elle a été établie d’après la présentation commentée d’indicateurs de cadrage transversaux. et le suivi d’indicateurs associés à 74 objectifs spécifiques.


LE MONDE 17071 (14/12/1999)

JOURNAL OFFICIEL (LOIS ET DECRETS) 312 (30/12/2008)

Migrations
Contient : pp. 7-135


MIGRATION, TRAVAILLEUR IMMIGRE, TRAVAIL INTERIMAIRE, PENURIE DE MAIN-D'OEUVRE, ECONOMIE INTERNATIONALE, PERSONNEL SOIGNANT, IMMIGRATION, MARCHE DU TRAVAIL, ITALIE

Dans le premier article, M.RUHS cherche à savoir quelles possibilités offrent les programmes de migration temporaire pour organiser les migrations de main-d'oeuvre de façon efficace et humaine. L'article suivant aborde les migrations des personnels de santé et explore les complexités des marchés du travail de ces professionnels et les difficultés qui s'ensuivent. Le dossier se penche, dans l'article suivant, sur la fuite des cerveaux dans le secteur de la santé et sur les mesures prises par la Chine pour faire rentrer au pays les émigrants qualifiés. Dans le dernier article, les contributrices procèdent à une analyse empirique des effets de l'immigration sur le marché du travail en Italie, surtout des menaces que constituerait, pour l'emploi de nationaux, l'arrivée d'immigrants depuis 1980.


Le tableau des maladies professionnelles liées aux postures de travail enfin révisé
Contient : p. 2


TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES, MALADIE PROFESSIONNELLE, TEXTE JURIDIQUE

Le tableau n?57 des maladies professionnelles relatif aux affections périarticulaires provoquées par certains gestes et postures du travail est révisé à effet du 20?octobre 2011.La révision de ce tableau était préconisée depuis 2005 par la commission chargée d’évaluer la sous-déclaration...?


Les motivations du militant : le jeu des sept familles
Contient : pp. 6-7


SYNDICAT, MOTIVATION, SALARIE

LA REVUE FIDUCIAIRE HORS SERIE 2009-5 (22/12/2009)

L'éthique dans les métiers et les professions


ETHIQUE, MANAGEMENT, METIER, COMMERCE - DISTRIBUTION, COMPETENCE, BANQUE - ASSURANCE, DEMARCHE PARTICIPATIVE, PERFORMANCE ECONOMIQUE, ORGANISATION DU TRAVAIL, ASSOCIATION, ACTIONNARIAT

Insertion des jeunes : sensible amélioration, surtout chez les diplômés
Contient : pp. 1-4


INSERTION PROFESSIONNELLE, JEUNE, EMPLOI, CHOMAGE

Repérer les situations de pénibilité au travail : la méthodologie Actal
Contient : 9:45 mn


PENIBILITE, METHODE, ETUDE DE CAS, USURE AU TRAVAIL, ANALYSE DU TRAVAIL

ACTAL a développé une méthodologie innovante de repérage des situations de pénibilité au travail. L’approche proposée participe à la démarche globale de préservation de la santé des salariés.


Les métiers face à la crise
Contient : pp. 42-43


METIER, ÉVOLUTION, PROSPECTIVE, CADRE, SERVICE A LA PERSONNE, SECTEUR SANTE

Avec ou sans croissance, certains métiers vont continuer de se développer. Pour d'autres, leur avenir dépendra des choix de politiques publiques. Les explications de Tristan Klein, chef de projet au Centre d'analyse stratégique.
Trois scénarios d'évolution sont envisagés dans un prochain rapport par le Centre d'analyse stratégique (CAS). Le plus favorable prévoit une croissance durable centrée sur les services, l'économie de la connaissance et l'économie verte. Le moins favorable, de son côté, fait l'hypothèse d'une croissance mondiale en berne et d'une hausse de l'euro et des taux d'intérêt. Le scénario central, quant à lui, est basé sur une hypothèse d'environ 2% de croissance annuelle sur la période 2010-2020 en France.
Les métiers de cadres, d'ingénieurs et de professionnels très qualifiés vont continuer à se développer, quelle que soit l'hypothèse de croissance. 620 000 emplois de cadres et d'ingénieurs ont été créés entre 2003 et 2009, et ces créations n'ont pas fléchi durant la crise de 2008-2009.
Autre secteur où l'emploi reste dynamique, y compris en temps de crise : la santé. L'évolution de notre société est telle que nous aurons toujours besoin d'aides-soignants et d'infirmiers. On retrouve les mêmes déterminants avec les services à la personne axés sur la petite enfance et le grand âge, autre famille de métiers porteurs. Il y a un groupe de métiers dont le développement est moins sûr, autour du BTP, qui peut prendre son essor avec les enjeux réglementaires liés à l'efficacité énergétique, le soutien public à la construction ou la rénovation basse consommation.


Etude comparative du risque sonore dans les garages et les carrosseries
Contient : pp. 127-128


EVALUATION, RISQUES PROFESSIONNELS, AUTOMOBILE, BRUIT, EXPOSITION A UN RISQUE

Avec l'obligation faite aux employeurs d'évaluer les risques professionnels, le risque sonore paraît aujourd'hui appréhendé correctement par la plupart des entreprises. Toutefois, il reste encore des secteurs d'activité où ni les employeurs ni les salariés ne se sentent concernés par ce risque. C'est le cas des entreprises de réparation automobile. Etude portant sur 10 garages et carrosseries.


LES ECHOS 17987 (07/09/1999)

LA NOUVELLE VIE OUVRIERE 3533 (09/09/2014)

Consultation des institutions représentatives du personnel en matière de conditions de travail. Articulation des procédures CHSCT et CE
Contient : pp. 83-84


COMITE D'ENTREPRISE, CHSCT, TEXTE JURIDIQUE

Cour de cassation, chambre sociale, 4 juillet 2012, n11-19678. La loi reconnaît d'importantes attributions aux institutions représentatives du personnel en matière de conditions de travail du personnel dans l'entreprise. La jurisprudence en tire toutes les conséquences, faisant du CE et du CHSCT des acteurs incontournables dans la conduite des opérations de réorganisation, et sanctionne les irrégularités procédurales. La déccision commentée vient apporter des éléments de méthodologie opérationnelle à suivre pour sécuriser les procédures de conduite du changement.


Rapport public thématique : "La formation professionnelle tout au long de la vie"
Contient : 237 pages


FORMATION TOUT AU LONG DE LA VIE, FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE, BILAN, FORMATION INITIALE

Dans ce rapport, la Cour des Comptes met en évidence l’inefficacité du système et l’urgence de sa réforme.
Les formations sont largement inadaptées aux besoins des individus et des entreprises. Les financements sont considérables (plus de 34 milliards d'euros en 2006) mais très insuffisamment mutualisés ; les circuits financiers sont excessivement cloisonnés et peu contrôlables.
Ses recommandations s'articulent autour des trois axes suivants : adapter l'offre de formation aux besoins des individus et des entreprises, clarifier les modalités de collecte des fonds de l'apprentissage et de la formation continue et assurer leur meilleure répartition, créer les conditions d'une stratégie coordonnée en matière de formation tout au long de la vie.
Consulter aussi <a href="http://www.ccomptes.fr/fr/CC/documents/Syntheses/Synthese-formation-professionne" target="_blank">la synthèse</a>.


Moderniser sans exclure
Contient : 250 pages


EMPLOI, EXCLUSION, POLITIQUE PUBLIQUE, POLITIQUE D'EMPLOI, FORMATION, JEUNE, MODERNISATION, ENTREPRISE

TRAVAILLER. REVUE INTERNATIONALE DE PSYCHOPATHOLOGIE ET DE PSYCHODYNAMIQUE DU TRAVAIL 2 (22/03/1999)

Entre pédagogie “nouvelle” et pédagogie “sérieuse”. Les 20 ans d'expérience européenne de l'EAP
Contient : PP 29-42


MANAGEMENT, METHODE PEDAGOGIQUE, GESTION, SCIENCE SOCIALE ET HUMAINE, STAGE DE FORMATION, ENSEIGNEMENT SUPERIEUR, EUROPE

Intermittents du spectacle et assurance-chômage : retour sur un diagnostic convenu (1980-2003)
Contient : 4 pages


TRAVAIL INTERMITTENT, LOISIR-CULTURE, CHOMAGE, TRAVAIL PRÉCAIRE, INDEMNISATION DU CHOMAGE, SALAIRE, STATISTIQUES

Le système d’indemnisation-chômage des intermittents du spectacle est régulièrement présenté comme intrinsèquement déséquilibré. En favorisant la précarisation des emplois et la baisse des salaires, il provoquerait un recours toujours plus accentué à l’indemnisation, alimentant un déficit toujours plus important.
Une analyse des données portant sur les années 1980 à 2003 révèle que le constat d’une baisse des salaires et des volumes d’emplois sur cette période relève d’un artefact statistique : la part des intermittents les plus «?précaires?» n’augmente pas mais gagne en visibilité dans l’appareil statistique. De nombreux indicateurs montrent en réalité une sortie progressive de la précarité pour les plus fragiles et leur intégration dans un régime d’indemnisation qui ne concernait, au début des années 1980, que quelques-uns. L’accroissement du déficit du régime ne doit donc pas être interprété comme la manifestation d’un prétendu caractère explosif. Tout laisse penser qu’il résulte de la montée en charge d’un dispositif qui n’a pas encore atteint sa vitesse de croisière.