Imprimé le 11/12/2019


Nouvelles populations rurales et conflits au Québec : regards croisés avec la France et le Royaume-Uni

2007-08-01
Contient : pp.187-213


nouvelles populations rurales, recomposition sociodémographique des campagnes, conflits, alliances, nouvelle mixité socioculturelle, comparaison entre Québec

La recomposition sociodémographique des espaces ruraux s'est manifestée plus tardivement au Québec, comparativement en France et au Royaume-Uni. Après avoir tracé un bref bilan historique des écrits sur le sujet au Québec, l'auteure présente les résultats d'une recherche exploratoire qu'elle a réalisée en 2003 dans une région québécoise. Elle constate non seulement des tensions et conflits entre les diverses populations rurales (récentes et de longue date), mais également des alliances et solidarités autour d'enjeux communs. Ceci oblige donc à porter un regard plus nuancé sur les multiples interactions et dynamiques qui émergent dans la foulée de ces mutations dans les campagnes, et de scruter davantage les nouveaux espaces susceptibles de favoriser une mixité socioculturelle. Tout au long de l'article, l'auteure compare la situation québécoise avec celle de la France et du Royaume-Uni, y soulignant les convergences et divergences les plus marquantes.


La performance organisationnelle mesurée de manière globale et partagée: leçons tirées d'un échec
GESTION (Revue)
2014
Contient : pp. 51-60


PERFORMANCE ECONOMIQUE, GESTION, PME-PMI, FONCTION COMMERCIALE

Cet article étudie le cas d'une PME faisant faceà une divergence de visions relativement à la mesure de la performance et à son suivi par les différentes fonctions opérationnelles et de support. Les acteurs de la fonction marketing ont résisté à la mise en place d'un outil de mesure de la performance élaboré par la fonction contrôle de gestion en continuant à se servir de leurs propres outils. L'utilisation de ces outils de substitution a conduit à des décisions stratégiques erronées, au détriment de la cohérence globale de l'entreprise. Afin d'éviter l'évolution à plusieurs vitesses de l'organisation, des recommandations sont formulées aux gestionnaires de l'entreprise pour que les différentes fonctions adoptent des mesures de suivi donnant une image globale, complète et partagée de la performance.


La France : les mutations des systèmes productifs
EDITIONS ARMAND COLIN (Editeur)
2013
Contient : 235 pages


AMENAGEMENT DU TERRITOIRE, PRODUCTION, TERRITOIRE, GEOGRAPHIE, DEMOGRAPHIE, ECONOMIE, EMPLOI, INDUSTRIE, AGRICULTURE, INDUSTRIE AGRO ALIMENTAIRE, TRANSPORT

Fermetures d’usines, crise de l’automobile, explosion du chômage, fractures territoriales? la France est confrontée depuis 2006 à une crise industrielle d’une ampleur inédite depuis la Grande Dépression de 1929. Pour en comprendre les raisons et identifier les enjeux actuels, il convient de replacer l’industrie dans l’ensemble des dynamiques qui structurent l’économie, la société et le territoire métropolitains, en dépassant la simple approche par secteur (primaire, secondaire, tertiaire).
Cet ouvrage vient faire le point sur un concept qui permet de mieux rendre compte de cette réalité : le concept de système productif, dont l’objectif est d’articuler industrie, économie, territoires et sociétés. Après un rappel des enjeux épistémologiques, méthodologiques et conceptuels de la notion, les grandes mutations que connaît le système productif français seront successivement analysées, qu’il s’agisse de la question de la production de richesse, celle du travail et de l’emploi ou de l’insertion de la France dans la mondialisation. Seront ensuite abordés les grands enjeux territoriaux auxquels le pays est confronté, notamment en mettant l’accent sur les liens entre système productif et système urbain, à travers quelques études de cas. Enfin, l’étude des composantes, des structures et des dynamiques de la sphère dite « productive » permettra d’appréhender les bouleversements de l’industrie et de ses territoires. Un outil indispensable, assorti de cartes inédites et de nombreux tableaux statistiques, pour comprendre les mutations sociétales, économiques et territoriales que connaît actuellement le territoire français.


ECONOMIE ET STATISTIQUE 391 / 392 (29/11/2006)

Ne dites plus chef mais coach
Liaisons sociales
01/2001
Contient : pp. 14-22


MANAGEMENT, FONCTION DIRECTION, COLLECTIF DE TRAVAIL, ENCADREMENT, AUTONOMIE, STRESS

ANALYSES & DOCUMENTS ECONOMIQUES 105 (30/07/2007)

Galeries Lafayette : accord sur les 35 heures
BREF SOCIAL (Revue)
12/10/2000
Contient : 8 pages


COMMERCE - DISTRIBUTION, REDUCTION DU TEMPS DE TRAVAIL, ACCORD D'ENTREPRISE

ARCHIVES DES MALADIES PROFESSIONNELLES ET DE MEDECINE DU TRAVAIL vol. 66, n 4 (07/10/2005)

Le temps périscolaire et les contraintes professionnelles des parents
Insee Première
09/2011

FAMILLE, TRAVAIL, FEMME, GENRE, TRAVAIL A TEMPS PARTIEL

Les parents qui travaillent doivent s’organiser pour assurer la prise en charge de leurs enfants avant l’école, le midi, à la sortie des cours ou encore le mercredi. C’est d’autant plus nécessaire que les enfants sont jeunes. Ainsi, sept élèves de maternelle ou de primaire sur dix déjeunent à la cantine lorsque leurs deux parents travaillent, contre un peu plus d’un tiers lorsqu’au moins un des parents ne travaille pas. La plupart vont à l’école et rentrent chez eux avec leurs parents. Lorsque les deux parents travaillent à temps complet, près d’un élève de primaire sur deux ne les retrouve pas directement après la journée de classe, et quatre sur dix ne les voient ni l’un ni l’autre le mercredi en journée. La grande majorité des collégiens déjeunent à la cantine, se rendent au collège et rentrent chez eux seuls. Une fois rentrés, 16% d’entre eux sont seuls.


"Le burn out est le signe d'une entreprise malade"
Liaisons sociales
05/2007
Contient : pp. 8-9


SANTE, PREVENTION DES RISQUES, STRESS, EPUISEMENT PROFESSIONNEL, ORGANISATION DU TRAVAIL, MALADIE PROFESSIONNELLE, ABSENTÉISME

Face à l'envolée des cas d'épuisement professionnel, Mme Peters, consultante et elle- même ancienne victime du burn out, presse les entreprises de repenser les organisations, devenue trop stressantes pour les salariés.


La Maif fait un pas vers l'individualisation des horaires
Entreprise & Carrières
25/08/2015
Contient : pp. 28-29


HORAIRE INDIVIDUALISÉ, ETUDE DE CAS, BANQUE - ASSURANCE, FEMME, CENTRE D'APPEL, ARTICULATION DES TEMPS, PENIBILITE, TEMPS CHOISI

Dans sept plates-formes téléphoniques, centres de déclaration des sinistres de la Maif, expérimentent depuis six mois le “temps choisi”. Une expérience jugée concluante du point de vue de l'efficacité comme l'ambiance de travail. "Les gens ont eu l’impression qu’on leur redonnait la main sur leurs horaires pour mieux concilier travail et vie personnelle". L'absentéisme global a diminué. Le nombre de dossiers traités par quart d’heure et par journée a augmenté.


Le bruit en chaudronnerie. Quelques aspects pratiques
CENTRE TECHNIQUE DES INDUSTRIES MECANIQUES INFORMATIONS (Revue)
02/1990
Contient : pp. 50-56


PREVENTION DES RISQUES, BRUIT

Le bruit était à l'ordre du jour d'une réunion organisée par la section Sud-Est du SNCT (Syndicat National de la Chaudronnerie, de la Tôlerie et de la Tuyauterie Industrielle) et la délégation régionale Rhône-Alpes du CETIM, le 13 juinà Villeurbanne.
Il ressort de cette journée des constats, mais aussi des recettes pratiques pour diminuer les nuisances.
Au niveau des postes de travail, les chaudronniers polyvalents sur cisailles, presses, poinçonneuses, tronçonneuses... sont les personnes les plus exposées au bruit. Le meulage, le martelage, le rivetage et cisaillage constituent les opérations les plus bruyantes.
Les actions possibles pour réduire le bruit :
- supprimer le bruit au stade de la conception ou par des choix technologiques tels que la découpe par laser,
- s'attaquer aux opérations les plus bruyantes en réduisant les niveaux sonores et leur durée. La réduction à la source peut ainsi s'exercer sur 5 fronts : les sources d'excitation des vibrations, les transferts d'énergie vibratoire aux structures et le rayonnement sonore.
Une liste propose quelques adresses de fournisseurs.


Planifier moins, communiquer plus
TRAVAIL ET METHODES (Revue)
2001
Contient : pp. 5-8


TECHNOLOGIE DE L'INFORMATION, CONDUITE DE PROJET, COMMUNICATION, PERFORMANCE ECONOMIQUE, ORGANISATION

Fonction publique territoriale : un changement du modèle de formation
ACTUALITE DE LA FORMATION PERMANENTE (Revue)
06/2007
Contient : pp. 63-75


FONCTION PUBLIQUE, COLLECTIVITÉS TERRITORIALES, FORMATION TOUT AU LONG DE LA VIE, FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE, REFORME, TEXTE JURIDIQUE

La fonction publique territoriale accède définitivement à la formation tout au long de la vie, via la réforme des dispositifs existants et l'arrivée de nouveaux outils, comme le droit individuel à la formation professionnelle.


Rencontres-médias 1 (1996-1997). Aspects des nouvelles technologies de l'information : actes de l'observatoire des lectures hypermédias
BIBLIOTHEQUE PUBLIQUE D'INFORMATION (Editeur)
1997
Contient : 185 pages

La solitude du gréviste
Droit social
04/1997
Contient : pp. 368-375


DROIT DU TRAVAIL, GREVE, CONFLIT, TEXTE JURIDIQUE

La productivité dans tous ses états (dossier)
Travail et Emploi
07/2002
Contient : pp. 5-110


PRODUCTIVITE, INDICATEUR, EFFICACITE, SALARIE, TECHNOLOGIE DE L'INFORMATION, HISTOIRE, SALAIRE, SERVICES, CLIENT - USAGER, EMPLOI, COUT, DUREE DU TRAVAIL, PERFORMANCE ECONOMIQUE, THEORIE ECONOMIQUE, TAYLORISME

La productivité rencontre de nombreuses critiques, dans sa construction et dans sa pertinence, compte tenu des évolutions du système socio-productif. Elle demeure un indicateur structurant des mesures d'efficacité et des choix opérés tant au niveau macro-économique que micro-économique qui doit être amélioré en permanence. Comment comprendre ce paradoxe, où un indicateur, critiqué dans ses fondements et remis en cause dans ses effets, demeure au coeur de l'instrumentation de l'évaluation de la performance et des décisions ? Travail et Emploi apportent des éclairages différents pour bien comprendre les mécanismes en jeu. D'après J. Gadrey, professeur à l'Université de Lille 1, CLERSE, il est temps de renouveler les indicateurs de mesure de la richesse et d'en faire un enjeu de débat public (<a href="http://travail-emploi.gouv.fr/publications/Revue_Travail-et-Emploi/pdf/91_1764.pdf" target="_blank">article</a>). F. Stankiewicz, professeur d'économie à l'Université de Lille 1, propose d'introduire le terme de "valorité du travail" pour sortir de la conception du salarié réduite à un facteur travail et de prendre en compte la création de valeur liée aux actions et aux comportements multiformes des salariés déployant des routines, mais aussi un potentiel créatif et des capacités d'adaptation (<a href="http://travail-emploi.gouv.fr/publications/Revue_Travail-et-Emploi/pdf/91_1765.pdf" target="_blank">article</a>). N. Greenan et Y. L'horty reviennent sur le <a href="http://travail-emploi.gouv.fr/publications/Revue_Travail-et-Emploi/pdf/91_3340.pdf" target="_blank">parodoxe de la productivité</a>, au travers des travaux menés aux Etats-Unis et en France sur l'impact ou non des technolologies de l'information et de la communication (TIC) sur la productivité. R. Boulat, Université de Franche-Comté, Laboratoire des Sciences Historiques, raconte comment de la première guerre mondiale aux années soixante, le taylorisme et la productivité sont devenus les ingrédients d'une politique économique concertée, qui combine certains principes inspirés du modèle américain avec des traits caractéristiques de la société et de l'économie française (<a href="http://travail-emploi.gouv.fr/publications/Revue_Travail-et-Emploi/pdf/91_1770.pdf" target="_blank">article</a>). Il expose la façon dont trois acteurs se sont investis dans une traduction à la française du concept de productivité : les ingénieurs et les dirigeants d'entreprises, l'Etat, les économistes et les statisticiens. G. Caire, Université de Paris X, retrace les <a href="http://travail-emploi.gouv.fr/publications/Revue_Travail-et-Emploi/pdf/91_1771.pdf" target="_blank">trois âges de la liaison salaire-productivité</a>. Y.F. Livian, respectivement professeur et maître de conférences en Sciences de gestion à l'Université Jean Moulin, montrent comment s'exerce le <a href="http://travail-emploi.gouv.fr/publications/Revue_Travail-et-Emploi/pdf/91_3341.pdf" target="_blank">contrôle de la productivité dans les activités de service</a>, à partir de deux monographies d'entreprise : l'une dans le secteur de la téléphonie, l'autre dans la grande distribution. I. Georges analyse la transformation du métier d'opératrice du téléphone depuis les années cinquante. Celui-ci connaît plusieurs formes de rationnalisation sans que leurs qualifications, leurs compétences soient reconnues. Y. L'Horty, Université d'Evry et C. Rault, Université de Paris I Panthéon-Sorbonne, proposent une approche alternative à l'approche traditionnelle basée sur la progression régulière de la productivité dans le temps, en réintégrant les effets de la croissance, de la durée et du coût du travail (<a href="http://travail-emploi.gouv.fr/publications/Revue_Travail-et-Emploi/pdf/91_3345.pdf" target="_blank">article</a>).


L'EXPANSION MANAGEMENT REVIEW 131 (18/12/2008)

La modernisation des entreprises
EDITIONS LA DECOUVERTE (Editeur)
08/1994
Contient : 124 pages


FORDISME, TAYLORISME, ORGANISATION DU TRAVAIL, RELATIONS PROFESSIONNELLES, PSYCHOLOGIE SOCIALE, CHANGEMENT D'ORGANISATION DU TRAVAIL, ENTREPRISE, MANAGEMENT, SOCIOLOGIE DU TRAVAIL, ORGANISATION, PRODUCTIVITE

"Sommes-nous en train de vivre les derniers moments du système socio-productif taylorien-fordien ? Et si oui comment définir le ou les nouveaux modèles en émergence ?"
Danièle Linhart pose de façon synthétique les éléments clés de la problématique du changement organisationnel dans l'entreprise. Après un retour sur les principes du taylorisme et du fordisme, elle s'attache à dégager les évolutions qui ont marqué le fonctionnement interne des entreprises, et pointe notamment l'impact du management participatif. Force est pourtant de constater que l'organisation traditionnelle taylorienne continue de prévaloir dans nombre d'industries. Le mouvement de modernisation des entreprises semble pêcher par manque de cohérence, il est aussi victime de contradictions complexes au sein des organisations dont une des manifestations se traduit par la réciproque défiance entre les responsables et les exécutants. L'analyse débouche sur une approche sociologique des acteurs de l'entreprise et sur la nature du lien social qui s'y développe.


L'entreprise face à ses enjeux et risques numériques. Gouvernance et organisation des SI
CIGREF
02/2015
Contient : 52 pages


TECHNOLOGIE DE L'INFORMATION, SYSTEME D'INFORMATION, RISQUE, STRATEGIE D'ENTREPRISE

L'HEBDO INTERMEDIA 1064 (09/11/2009)

ENTREPRISE & CARRIERES 1107 (31/07/2012)

Le harcèlement moral au travail : réponses psychosociales, organisationnelles, cliniques
Presses universitaires de Rennes
2011
Contient : 234 pages


HARCELEMENT MORAL, VIOLENCE, DIAGNOSTIC, CEE, ENQUETE, COMPORTEMENT, EMOTION, PREVENTION DES RISQUES, INTERVENTION

La relation humaine connaît de véritables mutations dans le paysage du travail autrefois valorisé source de dignité, et bien des formes d'antisocialités et de violences se développent dans le monde du travail devenu source de risques.
De nombreux professionnels, intervenants et salariés éprouvent le besoin de comprendre ces nouvelles réalités et d'explorer les chemins possibles pour les endiguer. Dans cet ouvrage, Pascale Desrumaux offre dans un premier temps une synthèse de recherches permettant de définir les violences et le harcèlement, d'identifier les caractéristiques individuelles des harceleurs et des victimes de harcèlement, les caractéristiques sociales et organisationnelles.
Dans un second temps, ses travaux permettent de comprendre, au travers des jugements induits par les situations de harcèlement et par les facteurs organisationnels, les raisons du développement et de la pérennisation de situations de harcèlement. L'intérêt majeur de cet ouvrage est d'intégrer les apports de la psychologie sociale (théories des jugements, du monde juste, de l'attribution, du bouc émissaire, ...), de la psychologie du travail (climat d'entreprise, style de management) et de la psychologie clinique (émotions, vécu des victimes).
De manière inédite, l'auteur présente une synthèse des enquêtes européennes sur le harcèlement moral ; une réflexion sur les théories explicatives du harcèlement, une présentation de modèles européens et canadiens expliquant les antisocialités au travail. Autant de pistes pour permettre aux scientifiques et aux salariés de mieux comprendre le phénomène, et aux victimes de déjouer les pièges du harcèlement, aux professionnels de développer une prévention et un traitement de la violence au travail.
Ce livre intéressera non seulement les scientifiques et étudiants en sciences humaines et sociales, en GRH mais aussi les professionnels du management, du social et de l'intervention en entreprise, les psychologues cliniciens, thérapeutes et bien sûr les salariés.


Les thèmes et les procédures du dialogue social dans l'optique du marché unique européen
SINE NOMINE (Editeur)
12/1991
Contient : 127 pages


CEE, DIALOGUE SOCIAL, RELATIONS PROFESSIONNELLES, ESPAGNE, ITALIE, ROYAUME UNI, ALLEMAGNE

Le rapport examine, au niveau européen, l'organisation des relations professionnelles ainsi que les thèmes et les procédures des accords conclus entre les partenaires sociaux.
La première partie est consacrée à la présentation des diverses institutions communautaires et au rappel de leurs compétences en matière de droit social et de travail.
La deuxième partie montre l'extrême diversité des législations des pays membres en ce qui concerne la représentation des salariés dans les entreprises, les modalités de la négociation collective et le droit du travail. Les pratiques de quatre pays sont analysées dans le détail : l'Allemagne, la Grande-Bretagne, l'Italie et l'Espagne.
Enfin, la dernière partie du rapport explore les thèmes qui pourraient faire l'objet d'un dialogue et d'accords entre partenaires sociaux, sans pour autant bouleverser les législations nationales.


Conférence des ministres du Conseil de l'Europe responsables de l'aménagement du territoire: repport national, France (CEMAT)
DELEGATION A L'AMENAGEMENT DU TERRITOIRE ET A L'ACTION REGIONALE (Editeur)
2009

TERRITOIRE, AMENAGEMENT DU TERRITOIRE, POLITIQUE ECONOMIQUE, DEMOGRAPHIE, REGIONAL, COMPETITIVITE, COLLABORATION INTER ENTREPRISES, DEVELOPPEMENT DURABLE, EMPLOI, RESTRUCTURATION D'ENTREPRISE

La conférence du conseil de l'Europe des ministres responsables de l'aménagement du territoire (8 et 9 juillet 2010 à Moscou) a pour thème : Les enjeux du futur: le développement territorial durable du continent européen dans un monde en mutation". Dans ce cadre, chaque pays doit rédiger un rapport sur l'état et l'évolution de son territoire et des politiques territoirales menées. Le rapport de la France dresse un panorama de l'état des territoires français aujourd'hui ainsi que des politiques territoriales mises en oeuvre pour accompagner les évolutions en cours.


LE MONITEUR DES TRAVAUX PUBLICS ET DU BATIMENT 5003 (15/10/1999)

La conciliation travail-famille : un enjeu complexe pour le féminisme d'Etat
RECHERCHES ET PREVISIONS (Revue)
09/2006
Contient : pp. 17-27


FEMME, CONDITION DE VIE, TRAVAIL, FAMILLE, POLITIQUE SOCIALE, EGALITE PROFESSIONNELLE, HISTOIRE, GENRE

Si les politiques affectant l'articulation entre vie familiale et vie professionnelle constituent un enjeu clé du point de vue des droits des femmes, elles ont longtemps été définies en France à partir d'objectifs étrangers à ces derniers, notamment en fonction de préoccupations familialistes, natalistes, économiques ou de laïcisation. L'auteure propose ici de changer de perspective. Au regard de l'enjeu que les politiques de conciliation représentent pour les femmes, il s'agit de s'intéresser à l'action d'instances gouvernementales créées avec la vocation spécifique de défendre les droits et les intérêts des femmes, afin d'analyser les perspectives qu'elles ont développées en matière d'articulation vie familiale-vie professionnelle.


France, portrait social. Édition 2014
EDITIONS INSTITUT NATIONAL DE LA STATISTIQUE ET DES ETUDES ECONOMIQUES (Editeur)
2014
Contient : 280 pages


CHOMAGE, CHOMAGE DE LONGUE DUREE, SALAIRE, CONDITION DE VIE

Cet ouvrage propose un large panorama de la situation sociale de la France.


Consultants. Attention à l'overdose
ENJEUX (Revue)
02/1997
Contient : pp. 50-54


CONSULTANT, CONSEIL, MARCHE DU TRAVAIL

La fonction SIRH, levier de performance pour la GRH (dossier)
PERSONNEL ANDCP (Revue)
04/2007
Contient : pp. 57-71


GESTION DES RESSOURCES HUMAINES, CHANGEMENT D'ORGANISATION DU TRAVAIL, TECHNOLOGIE DE L'INFORMATION, ORGANISATION

Les systèmes d'informations (SI) sont présents dans toutes les fonctions, notamment en ressources humaines (RH).
L'apparition des nouvelles technologies a permis d'augmenter les gains de productivité et d'améliorer la qualité des services. En 1990 est créee une nouvelle fonction pour gérer le système d'information des ressources humaines (SIRH), ce qui a pour conséquence la professionnalisation de la fonction RH. Cette fonction évolue grâce aux outils et à l'information et elle est aussi en lien avec les objectifs stratégiques de l'organisation.
L'évolution rapide de l'informatique influençant la GRH, les attentes des clients sont en perpétuelle croissance à l'égard du SIRH comme en atteste les différents témoignages recueillis dans ce dossier.


Résultats d'enquête : les systèmes d'information de 900 hôpitaux européens passés au crible : position de la France et orientations futures
Gestions hospitalières
12/2004
Contient : pp. 772-780


HOPITAL, TECHNOLOGIE DE L'INFORMATION, ENQUETE, CEE, CERTIFICATION, ORGANISATION DU TRAVAIL

La clé, c'est l'innovation organisationnelle
L'EXPANSION MANAGEMENT REVIEW (Revue)
09/2001
Contient : pp. 104-109


EFFICACITE, RESEAU, [EVOLUTION TECHNOLOGIQUE], CHANGEMENT D'ORGANISATION DU TRAVAIL, TECHNOLOGIE DE L'INFORMATION, PERFORMANCE ECONOMIQUE

Les bas salaires : quels changements depuis 15 ans ?
PROBLEMES ECONOMIQUES (Revue)
02/1998
Contient : pp. 1-7


STATISTIQUES, ÉVOLUTION, SALAIRE, FRANCE, TRAVAIL A TEMPS PARTIEL

ECONOMIE ET HUMANISME 346 (01/09/1998)

Modalités de mise en oeuvre des CES et CEC à compter du 12 décembre 1998
BREF SOCIAL (Revue)
12/01/1999
Contient : 17 pages


MESURE POUR L'EMPLOI, TEXTE JURIDIQUE, EMPLOI, FORMATION, MARCHE DU TRAVAIL

Hop! L'hôpital
EDITIONS SYROS (Editeur)
1988
Contient : 197 pages


GESTION, ORGANISATION DU TRAVAIL, [EVOLUTION TECHNOLOGIQUE], SANTE, HOPITAL

A partir d'expériences vécues (à travers l'organisation syndicale : CFDT-Santé-Sociaux), alliées au regard extérieur d'un journaliste, ce livre dresse un constat d'un secteur confronté à de profondes mutations.


L'insertion professionnelle des Blacks et des Beurs. Sondage exclusif réalisé par Louis Harris pour L'Express et VediorBis, n 3 du travail temporaire
PERSONNEL ANDCP (Revue)
11/2001
Contient : pp. 6-9


INSERTION PROFESSIONNELLE, ENQUETE, EMPLOI, TRAVAILLEUR IMMIGRE, DIPLOME, EXCLUSION, PROMOTION, SALAIRE

Les métiers ont-ils un sexe ?
Sciences Humaines
02/2004
Contient : pp. 36-39


METIER, FEMME, HOPITAL, CADRE, DIVISION SEXUELLE DU TRAVAIL, GENRE

Extrait d'un dossier : "Hommes/femmes, quelles différences ?"


Mise en place et suivi du télétravail. Dossier de documentation
Liaisons sociales
09/2014
Contient : 504 pages


TELETRAVAIL, DROIT, ORGANISATION DU TRAVAIL, AMENAGEMENT DU TEMPS DE TRAVAIL, ACCORD D'ENTREPRISE, TEMPS DE TRAJET, QUALITE DE VIE AU TRAVAIL, MANAGEMENT, EGALITE PROFESSIONNELLE, TECHNOLOGIE DE L'INFORMATION, STRESS, ARTICULATION DES TEMPS

Ce dossier documentaire, consacré au télétravail, compile les articles publiés par les éditions "Liaisons sociales" parus de 2012 et 2014. La première partie est consacrée au textes de loi, la seconde à la jurisprudence. Une troisème partie est un recueil d'accords d'entreprise. La dernière partie fait la synthèse de plusieurs rapports et guides qui font référence sur le sujet.


De l'anthropométrie à la stratégie et réciproquement
GROUPE REGIONAL D'ACTION SUR LE TRAVAIL (Editeur), SELF Société d'ergonomie de la langue française
2002
Contient : pp. 120-125


ANTHROPOMETRIE, ANALYSE DU TRAVAIL, INTERVENTION, INDUSTRIE AGRO ALIMENTAIRE, TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES, ENCADREMENT DE PROXIMITE, TRAVAIL A LA CHAINE, CONTRAINTE DE TEMPS, EQUIPEMENT, PRODUCTION

Les dimensions les plus techniques de l'adaptation de la machine à l'homme sont à l'origine de l'ergonomie, et constituent encore une part majoritaire des contenus enseignés et évalués dans les cursus de formation anglo-saxons. Dans l'ergonomie francophone, l'approche en termes d'activité a conduit à prendre en compte une très grande diversité de déterminants des conduites humaines. Les aspects les plus techniques, par exemple anthropométriques, ont progressivement été relégués à une place secondaire dans beaucoup d'enseignements. La puissance de l'analyse du travail a permis aux ergonomes, dans de nombreux cas, de chercher à influencer les objectifs stratégiques des projets, plutôt que de se limiter à la conception matérielle des postes de travail.
Cette communication propose un exemple (abattoir de canards) de rôle que peut jouer une approche anthropométrique de base dans la réorientation des objectifs stratégiques d'un projet.


Mac OS X : maîtrise complète
O'REILLY (Editeur)
2002
Contient : 737 pages


INFORMATIQUE

Diffusion des connaissances et outils de gestion
Revue française de gestion
08/2006
Contient : pp.69-100


INNOVATION, MANAGEMENT DES CONNAISSANCES, CONDUITE DE PROJET, GESTION DES RESSOURCES HUMAINES, METHODE, ETUDE DE CAS

La diffusion des connaissances est devenue l'une des sources principales de l'innovation. Mais peut-on gérer cette ressource comme d'autres ? Il existe apparemment deux démarches antinomiques pour traiter la question : d'une part, la mise en place de conditions facilitant la création et la diffusion et d'autre part, le contrôle et la capitalisation des connaissances. Les auteurs proposent de dépasser cette opposition classique entre créativité et contrôle en examinant l'instrumentation de la gestion des connaissances au sein d'une entreprise multinationale.


Faut-il un droit du travail des jeunes ?
Revue du droit du travail (Revue)
06/2010
Contient : pp. 342-347


JEUNE, DROIT DU TRAVAIL

Les sociologues et les économistes font des jeunes une catégorie particulière dont on étudie les rapports à la famille, au travail, à la société.... Le droit du travail a toujours pris en compte les jeunes au travail. Mais faut-il pour autant un droit du travail des jeunes, au risque du morcellement des règles applicables du travail salarié ?


LA CUISINE COLLECTIVE 74 (01/10/1994)

JOURNAL OFFICIEL (LOIS ET DECRETS) 124 (24/05/2008)

REVUE DE PRESSE 792 (22/09/2006)

ENTREPRISE & CARRIERES 1100 (12/06/2012)

TRAVAUX & INNOVATIONS 61 (01/06/1999)

Les pactes sociaux
CHRONIQUE INTERNATIONALE (Revue)
09/1994
Contient : pp. 2-57


NEGOCIATION COLLECTIVE, SYNDICAT, INTERNATIONAL, COMPARAISON INTERNATIONALE

Comment lancer une démarche de management des idées ? (2/2)
LETTRE INTERACTIVE DE LA PRODUCTIQUE (Revue)
10/2005
Contient : 2 pages


INNOVATION, DEMARCHE PARTICIPATIVE

Après avoir traité en septembre les étapes préliminaires de la conduite du changement par le management des idées, l’auteur aborde ce mois-ci les quatre grandes étapes clés du processus pour gérer la démarche et souligne le bénéfice d’une solution logicielle comme support possible.


L'implication au travail
Vuibert
2002
Contient : 230 pages


IMPLICATION AU TRAVAIL, PSYCHOLOGIE DU TRAVAIL, SOCIOLOGIE DE L'ORGANISATION

L'implication au travail, c'est à la fois l'observation d'un concept en action et l'étude approfondie d'une notion plus souvent invoquée qu'analysée, spécialement dans le contexte d'activités professionnelles. Plus qu'une quête d'instrumentation pratique, cet ouvrage est d'abord un panorama analytique sur la nature, les causes et les conséquences du phénomène d'implication. Il s'intéresse également à la façon dont l'implication se caractérise, selon le type de personnes concernées (commercial, syndicaliste, femme, ...) et la nature de l'environnement professionnel (temps partiel, organisation non gouvernementale...). Au-delà du constat scientifique, les enjeux posés par les applications gestionnaires de l'implication sont évoqués au gré des divers énoncés. Est ainsi abordé un ensemble de thèmes comme ceux du recours au temps partiel, de la rémunération ou encore de l'intégration des jeunes cadres.


Prévenir les troubles musculosquelettiques (TMS) : le comité d'hygiène de sécurité et des conditions de travail (CHSCT) s'outille
MIDI-PYRENEES AMELIORATION DES CONDITIONS DE TRAVAIL (Distributeur)
12/2012
Contient : 6 pages


AGRICULTURE, CHSCT, ARACT, MIDI PYRENEES, ETUDE DE CAS

Le Midact a proposé à cette entreprise de coopérative fruitière de contribuer à l'étude qualitative du groupe projet réseau Anact pour comprendre comment s'inscrivent les pratiques des acteurs des CHSCT dans le cadre formel de fonctionnement de l'instance et contribuer à l'outillage des acteurs CHSCT. Celle-ci a permis de tirer plusieurs enseignements qui constituent autant d'axes de progrès.
Les actions dans lesquelles s'est engagé le CHSCT ont permis aux différents acteurs de mieux comprendre leur rôle et d'avoir une vision partagée des situations de travail. La présidente du CHSCT est plus vigilante sur la transmission des informations auprès des chefs de ligne. Elle a identifié des progrès
indispensables à faire sur la définition des postes et des missions. Le médecin du travail identifie la nécessaire compréhension préalable par les membres CHSCT de leurs rôles et missions pour s'approprier les données santé présentées. Les membres élus s'attachent à décrire plus précisément les conditions de réalisation du travail dont ils discutent en séance.


Le travail non qualifié : permanences et paradoxes
EDITIONS LA DECOUVERTE (Editeur)
2004
Contient : 426 pages


BAS NIVEAU DE QUALIFICATION, QUALIFICATION, CATEGORIE SOCIO-PROFESSIONNELLE, COUT SALARIAL, POLITIQUE PUBLIQUE, OUVRIER, EMPLOYÉ, STATISTIQUES, CONDITIONS DE TRAVAIL, TEMPS DE TRAVAIL, COMPETENCE, FEMME, TRAVAIL A TEMPS PARTIEL, EVALUATION, MESURE, SALAIRE, JEUNE, IMPRIMERIE - PRESSE - EDITION, TRANSPORT, CENTRE D'APPEL, DIPLOME, POLITIQUE D'EMPLOI, COUT, CEE, COMPARAISON INTERNATIONALE, GENRE

Cet ouvrage est le résultat d’un programme de recherche initié par la Direction de l’animation et de la recherche, des études et des statistiques en 2001. Ce programme qui a mobilisé cinq laboratoires de recherches visait à développer des travaux issus de plusieurs disciplines sur le travail non qualifié (TNQ), pour en comprendre le contenu et les évolutions. La première partie débute par des perspectives historiques : le rôle des conventions collectives dans la construction des qualifications ; la fabrication des nomenclatures de niveau de formation ; la mesure de la qualification de l’emploi dans les sources statistiques. Un tableau des évolutions de l’emploi non qualifié est ensuite brossé : les changements du marché du travail, l’évolution sur vingt ans, la place du travail non qualifié dans l’analyse économique, le rôle de l’Etat, le portrait des non qualifiés, leurs conditions de travail, la part des femmes et des jeunes. La troisième partie relève les paradoxes du travail non qualifié : la clarification et la mesure de la non qualification, l’analyse des compétences des salariés non qualifiés, les trajectoires professionnelles des jeunes débutants, les carrières salariales, l’évolution des emplois entre rationalisation et professionnalisation, la construction des diplômes professionnels. La dernière partie traite des politiques de l’emploi non qualifié : l’allégement du coût du travail, une comparaison France-Allemagne-Grande-Bretagne.


La formalisation de l'intervention en ergonomie, des contextes et des rencontres
Education permanente
2007
Contient : pp. 63-76


ERGONOMIE, INTERVENTION

Séance de communication n8 : filmer le travail
SELF Société d'ergonomie de la langue française
2000
Contient : pp. 305-339


AUDIOVISUEL, TRAVAIL, INTERVENTION, ERGONOMIE, SITUATION DE TRAVAIL, TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES, METHODE, FORMATION, METALLURGIE - SIDERURGIE, COLLECTIF DE TRAVAIL, LINGUISTIQUE, SAVOIR FAIRE, BUREAUTIQUE, POSTES - TELECOMMUNICATIONS, TRAVAIL PRESCRIT, COOPERATION, INGENIERIE

REVUE DE PRESSE 1272 (04/12/2015)

ARCHIMAG. LES TECHNOLOGIES DE L'INFORMATION 191 (23/02/2006)

L'examen du geste professionnel en situation de formation, clé de compréhension pour la prévention durable des TMS
Editions de l'Anact
2011
Contient : 5 pages


POSTURE DE TRAVAIL, ORGANISATION DU TRAVAIL, TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES, ANACT, SITUATION DE TRAVAIL

Communication au 3ème Congrès francophone sur les troubles musculosquelettiques. Échanges et pratiques sur la prévention, Grenoble, 26-27 mai 2011. Le modèle du geste, dans ses dimensions biomécaniques et psychosociales a été développé par l’Anact (Bourgeois 2000) et son réseau depuis une dizaine d’année et constitue le socle directeur des interventions conduites sur le terrain. Il n’en demeure pas moins que son opérationnalité et sa pertinence tardent à s’implanter durablement dans les entreprises et à atteindre les résultats escomptés.
Cette manière pédagogique de questionner les différentes dimensions du geste, pour des intervenants spécialistes de la prévention des TMS, permet de sortir de la logique trop souvent entendue du «bon geste» et du «mauvais geste» et d’amener l’entreprise à aborder concrètement la question de l'organisation du travail, responsable des mécanismes de survenue des TMS.


Pensées pour le futur de nos territoires. De la société de la connaissance à une nouvelle civilisation dans nos territoires
Editions L’Harmattan
02/2010
Contient : 181 pages


TERRITOIRE, SOCIOLOGIE, MANAGEMENT DES CONNAISSANCES

Au moyen de l'intelligence territoriale, pendant de l'intelligence économique, et de la sociologie principalement, l'auteur analyse les évolutions des territoires, de leurs fonctions et de leurs perceptions, en mobilisant notamment des notions habituellement peu utilisées, telles que l'éducation populaire ou la culture scientifique, technique et industrielle.


Démarche de prévention dans le secteur du soin : réflexions sur l'organisation du travail
Institut national de recherche et de sécurité (Distributeur)
2016
Contient : 10mn29s ; en ligne


HOPITAL, ORGANISATION DU TRAVAIL, PREVENTION DES RISQUES, TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES, AIDE A DOMICILE, FORMATION, GROUPE DE TRAVAIL, PERSONNEL SOIGNANT, MANAGEMENT, ENCADREMENT

Ce film aborde la démarche de prévention des risques liés à l'activité physique en insistant sur les questions d'organisation du travail et sur les bénéfices induits par la formation et l'implication des équipes et de l'encadrement.


ECONOMIE ET STATISTIQUE 399 (13/05/2007)

Le dévoilement de la violence à travers des indicateurs de vulnérabilité
Sociologies pratiques
04/2011
Contient : pp. 97-107


VIOLENCE, GENRE, FEMME, CONDITIONS DE TRAVAIL, INDICATEUR, LOGEMENT, COMPARAISON INTERNATIONALE, EUROPE

Est-il possible, au travers d'un système d'indicateurs de vulnérabilité qui signalent une condition de fragilité, de visualiser un risque de violence avant qu'il ne touche les femmes ? A partir d'une recherche conduite dans quatre pays de l'Union européenne, l'auteure nous présente deux indicateurs : l'un centré sur la vulnérabilité au travail l'autre sur celle liée aux conditions de logement. Elle nous invite en outre à une réflexion méthodologique sur la construction et l'usage d'indicateurs, notamment ceux destinés à construire et mettre en oeuvre des politiques sociales.
(résumé de la revue)


L'organisation du temps de travail : enquêtes Conditions de travail
Direction de l'animation, de la recherche et des études statistiques
06/2015
Numéro collection : 12
Contient : 189 pages


TEMPS DE TRAVAIL, ORGANISATION DU TRAVAIL, STATISTIQUES, AMENAGEMENT DU TEMPS DE TRAVAIL, ANNUALISATION DU TEMPS DE TRAVAIL, HORAIRE DE TRAVAIL, DUREE DU TRAVAIL, TRAVAIL DE NUIT, TEMPS DE TRAJET, ARTICULATION DES TEMPS, CONGE, SECTEUR PRIVE, SECTEUR PUBLIC, GENRE, CONTRAINTE DE TEMPS, INTENSIFICATION DU TRAVAIL

Les constats statistiques relatifs à l'organisation du temps de travail, présentés ici sont issus de l'enquête Conditions de travail 2013. Cette sixième enquête est conduite par la Dares, la Drees, la DGAFP et l'Insee et s'inscrit dans la continuité des éditions précédentes. Elle a été réalisée en « face à face » auprès d'un échantillon d'environ 34 000 personnes. C'est la seule enquête sur les conditions de travail de cette ampleur et portant sur l'ensemble des actifs occupés. Les résultats sont systématiquement ventilés par sexe, âge, catégorie socioprofessionnelle, secteur d'activité, type d'employeur (distinguant les trois versants de la fonction publique). Ces travaux sont reconduits environ tous les 7 ans depuis 1978. Afin de présenter des évolutions, lorsque le questionnaire est resté à l'identique, les résultats sont fournis pour les années 1984, 1991, 1998, 2005 et 2013. Ce focus présente les contraintes auxquelles les salariés sont soumis et le degré de latitude dont ils disposent en matière d'organisation du temps de travail : semaine et journée de travail, horaires atypiques, congés, dépassements, astreintes, etc. Ce document présente une mise en forme des statistiques recueillies sous forme de graphiques ou de tableaux mais n'en propose pas d'analyse. Il est possible de se référer à la publication « Dares-analyses n49, août 2014 » afin de mettre en exergue quelques enseignements significatifs. Les types de régimes horaires auxquels sont soumis les salariés sont restés relativement stables depuis 30 ans, même si moins de salariés ont aujourd'hui les mêmes horaires tous les jours (59 % en 1984, 51 % en 2013). En termes de contraintes horaires, une stabilité ou une légère amélioration sont également observées : il y a peu de changements dans les proportions de salariés qui ne disposent pas de 48 heures de repos par semaine, qui sont soumis à un contrôle de leurs horaires, ou encore qui ne connaissent pas leurs horaires pour le mois à venir. Les modifications sont également limitées concernant le travail la nuit, le dimanche ou le samedi, même si les employés de commerce et de services sont plus nombreux à travailler le dimanche en 2013 (47 %) qu'en 2005 (42 %). Le changement le plus notable est l'amélioration concernant les arrangements en cas d'imprévus : seuls 31 % des salariés ne peuvent pas s'arranger avec leurs collègues pour modifier leurs horaires, alors qu'ils étaient 38 % en 2005 et 41 % en 1998. Globalement, on constate un rythme de travail de plus en plus contraint. Cette intensification a été plus marquée dans la fonction publique que dans le secteur privé.


"La formation n'a pas besoin d'une réforme"
Entreprise & Carrières
19/05/2008
Contient : pp. 6-7


FORMATION PROFESSIONNELLE, REFORME, PARTENAIRES SOCIAUX, DISPOSITIF DE FORMATION

La formation professionnelle n'a pas besoin d'une nouvelle réforme, affirment les partenaires sociaux (Medef, CGPME, UPA, CGT, CFDT, FO, CFE-CGC, CFTC) qui demandent que les dynamiques nées de la réforme de 2003 aillent à leur terme. Ils appuient leur analyse sur trois rapports.


REVUE DE PRESSE 758 (27/01/2006)

Licenciement, chômage : état des lieux des nouvelles règles. (dossier)
LA TRIBUNE DESFOSSES (Revue)
21/01/2002
Contient : p. 25-26


LICENCIEMENT, PLAN SOCIAL, STRESS, PSYCHOLOGIE, TEXTE JURIDIQUE, EGALITE PROFESSIONNELLE, GENRE

Le harcèlement moral est sanctionné. La loi de modernisation sociale revoit le licenciement économique. Les discriminations condamnées


L'introuvable sécurité de l'emploi
Editions Flammarion
25/09/2006
Contient : 195 pages


FLEXIBILITE DE L'EMPLOI, DIALOGUE SOCIAL, PARCOURS PROFESSIONNEL, DELOCALISATION, RESTRUCTURATION D'ENTREPRISE, POLITIQUE SOCIALE, DANEMARK, SUEDE, VIEILLISSEMENT, TRAVAILLEUR VIEILLISSANT, MOBILITE PROFESSIONNELLE, MOBILITE, RECLASSEMENT, CONTRAT A DUREE DETERMINEE, TRAVAIL PRÉCAIRE, REDUCTION DU TEMPS DE TRAVAIL, NEGOCIATION COLLECTIVE, DEBOUCHE PROFESSIONNEL, FAMILLE, FEMME, GENRE

Peut-on combiner les exigences de la flexibilité du travail et celles de la sécurité des travailleurs ? Oui, répondent les chercheurs en économie, Peter Aauer et Bernard Gazier, à condition de repenser le modèle social français et de s'inspirer des réussites d'autres pays. Car, si le modèle traditionnel de l'emploi stable à vie est bel et bien révolu, la "flexibilité" libérale à tout crin n'est pas la solution pour les deux auteurs. Ils tentent ainsi de trouver les conditions d'un parcours professionnel stabilisé, où la mobilité ne serait plus crainte et subie mais choisie et collectivement acceptée. Certains pays européens semblent avoir déjà trouvé ce point d'équilibre : les Pays-Bas (4 % de chômage), l'Autriche et le Danemark (5 %). Ils plaident en faveur "d'une version collective de la flexisécurité" où les garanties seraient fondées sur le dialogue social. En effet, seules la solidarité et la coordination rendraient selon eux la mobilité acceptable par tous. Elle permettrait à chacun d'adapter sa relation à l'emploi (durée de travail, formation, réorientation, congés parentaux...) aux différentes étapes de sa vie, en fonction de ses besoins et aspirations.


LES ECHOS 17986 (06/09/1999)

La réforme de la participation
ANALYSES & DOCUMENTS ECONOMIQUES (Revue)
02/2007
Contient : pp. 40-46


CGT, EXPRESSION DES SALARIES, POLITIQUE SALARIALE, TEXTE JURIDIQUE, EPARGNE SALARIALE

Préssentation de la réforme de la participation, de la génése du projet sur la participation et l'actionnariat salarié, à l'adoption de la Loi par le Parlement en passant par les principaux enjeux syndicaux défendus par la CGT à propos de cette réforme.


Genre et organisations (dossier)
Travail, genre et sociétés
04/2007
Contient : pp. 21-121


FEMME, CADRE, HOPITAL, CHANGEMENT D'ORGANISATION DU TRAVAIL, ORGANISATION DU TRAVAIL, METIER, PARCOURS PROFESSIONNEL, GENRE

Le premier article de ce dossier explore les exigences organisaitonnelles de "performance" genrée et la construction des identités individuelles. Il s'appuie sur l’analyse d’entretiens menés avec cinq infirmiers et infirmières travaillant dans deux hôpitaux du National Health Service britannique. L’étude met au jour des processus d'ajustement complexes, puisque les individus construisent activement leurs identités genrées fondées notamment sur leur interprétation des changements organisationnels et professionnels. Cela permet, en retour, de réfléchir sur la nature et la forme de la politique au travail et sur de nouvelles formes d'organisation du travail. Un second article se base sur une étude des femmes leaders dans des entreprises innovatrices des secteurs des médias, de l’architecture et des services financiers dans l’agglomération urbaine de Vienne. L'analyse des données de terrain nous est fournie par le débat en cours sur l’approche sexuée des organisations et des professions. Les auteurs regardent comment les femmes s’affirment au travail dans un processus de négociation avec leurs collègues, comment d’une part, elles répondent à la culture de l’organisation et aux normes des communautés professionnelles de leur domaine, et d’autre part, elles modifient cette culture particulière. L'article suivant défend l’idée que le décryptage des normes de carrière et de "fabrication" des dirigeants permet d’éclairer sous un jour nouveau la permanence du plafond de verre dans les organisations. Les auteurs montrent que les discriminations dont les femmes font l’objet, dans l’entreprise étudiée, sont encastrées dans les processus organisationnels. Elles se nichent dans le modèle masculin de carrière en spirale et le système formel de gestion des carrières, mais aussi dans les pratiques informelles de sélection-détection (effets de réseaux et jeux d’influence), les attentes de rôles et les représentations associées à la figure du « manager » au coeur des outils d'évaluation des compétences. Le dernier article s’intéresse à la féminisation du personnel de surveillance dans les prisons pour hommes. Il montre, d’une part, que l’arrivée de surveillantes offre un miroir grossissant très utile pour mettre au jour les mécanismes organisationnels par lesquels passe la domination masculine dans l’univers carcéral. Il met en lumière, d’autre part, comment la féminisation, dans un métier et un espace organisés selon des impératifs sécuritaires qui apparaissent indissociablement "genrés", révèle les principes et les représentations de cette "maison des hommes". Ce faisant, l’analyse proposée lie trois niveaux souvent disjoints : celui des principes d’organisation observables en prison, celui des interactions sociales qui s’y nouent et celui des rapports de genre qui y prévalent.


A sector perspective on working conditions
FONDATION EUROPEENNE POUR L'AMELIORATION DES CONDITIONS DE TRAVAIL (Editeur)
02/2009
Contient : 30 pages


CONDITIONS DE TRAVAIL, SECTEUR ECONOMIQUE, STATISTIQUES

Sources de données sur les conditions de travail en lien avec la santé et la sécurité du travail. Document 1 : synthèse, document 2 : répertoire
INSTITUT DE RECHERCHE ROBERT-SAUVE EN SANTE ET EN SECURITE DU TRAVAIL (Editeur)
2007
Numéro collection : 495, n 496
Contient : 47 pages, 107 pages


CONDITIONS DE TRAVAIL, STATISTIQUES, GRILLE D'ANALYSE, ORGANISATION DU TRAVAIL, SANTE, SÉCURITÉ DU TRAVAIL, CHARGE PHYSIQUE, CHARGE PSYCHIQUE, POSTURE DE TRAVAIL, ENVIRONNEMENT DU POSTE DE TRAVAIL, PSYCHOLOGIE DU TRAVAIL, INFORMATION, METHODE, INTERNATIONAL, CEE

Actuellement, les fichiers d'indemnisation des lésions de la Commission de la Santé et de la Sécurité au Travail (CSST), les enquêtes québécoises sur la santé et les données de statistique Canada sur la répartition sectorielle et professionnelle des travailleurs constituent les principales sources d'information statistique sur la santé et la sécurité du travail (SST) au Québec. Le fait d'élargir la connaissance à d'autres sources de données permettra aux chercheurs d'enrichir ces indicateurs et de mieux pronostiquer les phénomènes susceptibles de transformer le monde du travail. Cette activité consistera à examiner et à répertorier les sources de données publiques et parapubliques au Canada, aux États-Unis et en Europe qui pourraient contribuer à une meilleure analyse de la situation du Québec en matière de santé, de sécurité, d'organisation et de conditions de travail. Cet inventaire prendra la forme de répertoires commentés destinés aux professionnels en ce domaine. L'exploitation éventuelle de ces données pourrait apporter un nouvel éclairage sur les particularités du Québec, une meilleure compréhension des enjeux communs aux pays industrialisés, un enrichissement de la réflexion sur les problématiques de recherche en matière de lésions professionnelles, ainsi qu'une contribution à l'élaboration d'indicateurs pertinents et à une vision prospective de la recherche en SST.


La condition ouvrière aujourd'hui
REGARDS SUR L'ACTUALITE (Revue)
03/2000
Contient : pp. 27-41


OUVRIER, STATISTIQUES, ÉVOLUTION, AGE, TAYLORISME, CHANGEMENT D'ORGANISATION DU TRAVAIL, GREVE, PME-PMI, TRAVAIL PRÉCAIRE, REDUCTION DU TEMPS DE TRAVAIL, SALAIRE

Travail et handicap mental (dossier)
READAPTATION (Revue)
04/2005
Contient : pp. 13-50


INSERTION PROFESSIONNELLE, HANDICAPE, TRAVAIL PROTEGE

SCIENCES DE LA SOCIETE 96 (01/09/2016)

La psychologie ergonomique
Presses Universitaires de France (Editeur)
1980
Contient : 127 pages


PSYCHOLOGIE DU TRAVAIL, ERGONOMIE, ANALYSE DU TRAVAIL, HISTOIRE, ORGANISATION DU TRAVAIL, FONCTIONNEMENT HUMAIN, PHYSIOLOGIE

La validation des acquis de l'expérience est-elle un moyen de reconnaissance du travail ?
SOCIOLOGIE DU TRAVAIL (Revue)
03/2010
Contient : pp. 55-70


VALIDATION DES ACQUIS, RECONNAISSANCE PROFESSIONNELLE, ETUDE DE CAS, ENQUETE, COMPETENCE, EVALUATION, IDENTITE PROFESSIONNELLE

Cet article interroge la VAE sur sa capacité à favoriser une meilleure reconnaissance du travail des salariés. Sur la base d'une enquête réalisée auprès de 15 entreprises engagées dans des démarches collectives de validation des acquis de l'expérience, les auteurs identifient quatre logiques distinctes de mise en oeuvre du dispositif par les employeurs et examinent les canaux par lesquels la VAE, telle qu'elle se pratique dans l'entreprise pourrait favoriser la reconnaissance du travail. Aujourd'hui, la VAE s'accompagne le plus souvent au sein de l'entrperise d'une reconnaissance symbolique. Elle génère une "mise en mots" du travail et donne une nouvelle visibilité à la réalité dut ravail et favorise la construction d'identité professionnelles.


Convention d'objectifs et de gestion pour la branche AT/MP 2009-2012
Caisse nationale de l'assurance maladie des travailleurs salariés
2009
Contient : 87 pages


PREVENTION DES RISQUES, ACCIDENT DU TRAVAIL, MALADIE PROFESSIONNELLE, PROTECTION SOCIALE, TPE, TRAVAILLEUR VIEILLISSANT, SOUS-TRAITANCE, TRAVAIL INTERIMAIRE, TERRITOIRE, FINANCEMENT, EXPOSITION A UN RISQUE, CAPACITE DE TRAVAIL, STATISTIQUES, INDICATEUR, TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES, STRESS, PSYCHOSOCIOLOGIE DU TRAVAIL, CANCER PROFESSIONNEL, COMMERCE - DISTRIBUTION

La convention d'objectifs et de gestion (COG) de la branche accidents du travail et maladies professionnelles (AT-MP) pour 2009-2012 a été signée le 29 décembre 2008 par le ministre du Travail, des Relations sociales, de la Famille et de la Solidarité, le ministre du Budget, des Comptes publics et de la Fonction publique, le Président de la Commission des AT-MP et le Directeur Général de la CNAMTS.

Pour la période 2009-2012 l’Etat et la branche AT/MP ont défini cinq priorités d’actions et précisé les modalités de suivi et d’évaluation de leur mise en oeuvre, en tenant compte des orientations adoptées à l’unanimité le 10 juillet 2008 par les partenaires sociaux au sein de la Commission des accidents du travail et des maladies professionnelles.

Ces priorités sont déclinées dans 18 programmes d’actions opérationnels, assortis d’indicateurs de résultat et d’un calendrier destiné à en faciliter le suivi.


Quelle retraite pour la fonction publique?
CAHIERS DE LA FONCTION PUBLIQUE ET DE L’ADMINISTRATION (Revue)
10/2008
Contient : pp. 7-14


RETRAITE, FONCTION PUBLIQUE

Work-related stress
Fondation européenne pour l'amélioration des conditions de vie et de travail
2005
Contient : 33 pages


STRESS, COUT, PREVENTION DES RISQUES, CEE, ORGANISATION DU TRAVAIL, EVALUATION, ENQUETE, METHODE

Perspectives de l'entreprise et recherche en G.R.H. Les défis des années 1990 - Actes du 1er congrès, Bordeaux, 27-28 novembre 1990
ASSOCIATION FRANCAISE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES (Editeur)
1991
Contient : 634 pages


GESTION DES RESSOURCES HUMAINES, EMPLOI, GESTION PREVISIONNELLE DE L'EMPLOI, CONDITIONS DE TRAVAIL, FORMATION, PME-PMI, AUTOMOBILE, ORGANISATION DU TRAVAIL, CHANGEMENT D'ORGANISATION DU TRAVAIL, RÉMUNÉRATION, MOTIVATION, COMMUNICATION DANS L'ENTREPRISE, COMPORTEMENT, ATTITUDE A L'EGARD DU TRAVAIL, CADRE, MANAGEMENT, ANCIENNETE, MARCHE INTERNE DU TRAVAIL, PARCOURS PROFESSIONNEL, DECLASSEMENT, PROMOTION, MOBILITE PROFESSIONNELLE, INTERESSEMENT, POLITIQUE SOCIALE DE L'ENTREPRISE

Organisé avec le concours de l'ANDCP, de la FNEGE et de l'I.A.E. de Bordeaux, ce 1er congrès a rassemblé plus de deux cents enseignants, chercheurs et praticiens, qui ont débattu autour d'une quarantaine de communications.
La gestion des ressources humaines, thème central de ce congrès, a été explorée selon divers angles : Evolution de la fonction et des hommes de la fonction - Stratégies sociales et développement de l'organisation - Appréciation et rémunération - Approches méthodologiques diversifiées de la G.R.H. - Gestion des carrières et des compétences - Emploi et gestion prévisionnelle - Développement personnel et implication.


L'innovation, une affaire d'Etat : gagnants et perdants de la troisième révolution industrielle
Editions L’Harmattan
2007
Contient : 380 pages


FONCTION PUBLIQUE, INNOVATION, TECHNOLOGIE DE L'INFORMATION, MANAGEMENT, MODERNISATION DU SERVICE PUBLIC, REFORME, PHILOSOPHIE, POLITIQUE ECONOMIQUE

C. Rochet défend l'idée d'un Etat au coeur du développement économique et social. La première partie de l'ouvrage analyse l'innovation comme un processus sociopolitique allant de ruptures en continuité. Dans la seconde partie, l'étude de l'évolution actuelle de l'Etat se fait en trois temps qui distinguent l'évolution des organisations et l'évolution des institutions, pour ensuite envisager les conditions de leur articulation. Il s'agit de voir comment concrètement l'Etat peut se transformer par sa pratique managériale. La force d'entraînement du changement technique est indéniable mais pas déterminante. Le changement dans les organisations publiques est tout à fait réalisable sous certaines conditions. L'évolution des institutions est tributaire de l'évolution des idées. Gestionnaire, philosophe et politique doivent alors travailler de concert sur les limites du possible de l'évolution de l'Etat.


L'industrie chimique et pharmaceutique française dans la perspective de 1992. Rapport du Groupe de Stratégie Industrielle "chimie" présidée par Alain HEILBRUNN
La documentation française
1990
Contient : 251 pages


COMPETITIVITE, CEE, CHIMIE - PARACHIMIE, RECHERCHE - DEVELOPPEMENT, ENVIRONNEMENT

Le Groupe de Stratégie Industrielle "chimie", a été chargé de mener en 1988 et 1989 une réflexion sur les conséquences de l'achèvement du marché intérieur européen pour l'industrie chimique française. Il a analysé, dans ce cadre, la compétitivité de cette industrie par rapport à ses principales concurrentes. Après une présentation de ce secteur d'activité, son évolution depuis 1980 et sa situation dans la perspective de 1992, trois thèmes particuliers sont étudiés :
-l'efficacité de la recherche dans l'industrie chimique,
- les opportunités et risques de 1992 pour l'industrie pharmaceutique,
- la protection de l'environnement.


REVUE FRANCAISE DE GESTION 131 (01/04/2000)

REVUE DE PRESSE 411 (04/06/1999)

L'état des entreprise 2016
EDITIONS LA DECOUVERTE (Editeur)
2016
Contient : 124 pages

Marwal systems intensifie la lutte contre les TMS
Entreprise & Carrières
10/10/2000
Contient : p. 8


PREVENTION DES RISQUES, MALADIE PROFESSIONNELLE, TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES, ETUDE DE CAS, AUTOMOBILE, SOUS-TRAITANCE

Les centres de relation client
Ministère du travail (Distributeur), Ministère de l'économie et des finances
2007
Contient : 31 pages


CLIENT - USAGER, METIER, QUALIFICATION, CONDITIONS DE TRAVAIL, FORMATION, EMPLOI

Les centres de relation client constitutent une filière professionnelle à part entière, reconnaissable à ses activités, ses modes de fonctionnement et de production, ou encore aux compétences qu'elle requière. Mais derrière cette apparente unité, elle rassemble aussi une grande diversité d'entrerpises soumises à des contraintes concurrentielles très différentes, selon leurs prestations et leurs métiers. Destiné aux partenaires de la profession, aux acteurs de l'emploi et aux pouvoirs publics, cet ouvrage analyse les enjeux des mutations de ce secteur qui continue de ses structurer et de s'organiser.


RECHERCHES, PREVISIONS, STATISTIQUES 56 (03/08/1999)

Anthropologie de la maladie : nouveaux lieux, nouvelles approches
SCIENCES SOCIALES ET SANTE (Revue)
09/1994
Contient : pp. 3-130


SANTE, ANTHROPOLOGIE, SCIENCE SOCIALE ET HUMAINE, HANDICAP, HANDICAPE, ALCOOLISME

REVUE FRANCAISE DE GESTION 166 (16/10/2006)

LIBERATION 5531 (01/03/1999)

La motivation dans l'entreprise. Modèles et stratégies
Editions d'organisation
1998
Contient : 236 pages


MOTIVATION, MANAGEMENT, METHODE, GESTION DES RESSOURCES HUMAINES, THEORIE, EXPERIENCE PROFESSIONNELLE, ORGANISATION DU TRAVAIL, THEORIE DE L'ORGANISATION

Claude Lévy-Leboyer, professeur émérite de psychologie du travail et consultante en entreprise, propose ici un ouvrage méthodologique, à destination des directeurs de ressources humaines en vue de les aider à comprendre le processus de construction de la motivation, et d’être à même de choisir des stratégies de motivation adaptées. Dans une première partie, l’auteur tente d’établir une synthèse des modèles et théories de la motivation. Trois chapitres traitent ensuite des besoins comme facteurs déterminants de la motivation et du rôle du fonctionnement cognitif dans les processus de motivation. L’ouvrage aborde ensuite le sujet depuis une approche empirique. En effet, à la lumière des processus étudiés auparavant, chacune des méthodes présentées comme susceptibles de stimuler la motivation au travail est alors examinée au travers d’applications pratiques. L’hypothèse dégagée est la suivante : l’environnement organisationnel déterminerait la motivation, plutôt que les qualités individuelles de chaque salarié. Un climat organisationnel et un mode de management adéquat permettrait de motiver l’ensemble du personnel d’une entreprise. Cet ouvrage vise à identifier les facteurs environnementaux susceptibles de relancer et de soutenir l’effort individuel au sein de toute organisation, en tenant compte des spécificités de chaque situation.


Implication des CHSCT et des DP dans le domaine de l'évaluation des risques : le cas de 10 entreprises lorraines
Aract Grand Est
07/2004
Contient : 29 pages


CHSCT, DELEGUE DU PERSONNEL, REGIONAL, EVALUATION, RISQUES PROFESSIONNELS, DOCUMENT UNIQUE, IRP, ARACT, LORRAINE

Deux ans après l'obligation de transcription de l'évaluation des risques, la DRTEFP propose à l'ARACT Lorraine de s'intéresser à la réalité des implications des CHSCT et des DP. La demande se décline en trois points : l'analyse de la manière dont l'entreprise implique en amont ses représentants du personnel dans le travail d'évaluation des risques et leurs implications, l'analyse du positionnement de la représentation du personnel au CHSCT ou des DP face à l'évaluation des risques, les investigations sur le recours au document d'évaluation des risques par le CHSCT ou par les DP.


CONNAISSANCE DE L'EMPLOI 75 (04/02/2011)

ECONOMIE ET STATISTIQUE 429 (03/07/2011)

La justice du travail asphyxiée
Liaisons sociales
06/2012
Contient : pp. 28-31


LEAN, DROIT DU TRAVAIL, RELATIONS PROFESSIONNELLES, LICENCIEMENT

Des charges en hausse sans moyens en plus, des contentieux plus complexes. Les juridictions sociales, des conseils de prud’hommes (CPH) aux cours d’appel ou aux tribunaux de grande instance, toute la justice du travail souffre d’engorgement. Et le gouvernement répond par la chasse aux coûts en encourager le recours à la médiation pour alléger le travail des juges et l’adoption, pour les juridictions qui l’acceptent, de la méthode lean ? appliquée dans l’industrie et les services pour traquer pertes de temps et coûts, et dégager des marges de productivité


GERER ET COMPRENDRE 93 (11/09/2008)

Santé au travail : les services de santé au travail doivent faire appel aux compétences "d'un intervenant en prévention des risques professionnels"
PERFORMANCES (Revue)
08/2004
Contient : pp. 2-8


SANTE, PLURIDISCIPLINARITE, PREVENTION DES RISQUES, TEXTE JURIDIQUE, CEE, DROIT DU TRAVAIL

Le décret n 2003-546 du 24 juin 2003 publié au Journal Officiel du 26 juin 2003 apporte une réponse aux exigences de la directive n 89/391/CEE du Conseil des Communautés européennes du 12 juin 1989, notamment l'article 7. Il est inséré dans le Code du travail aux articles R 241-1-1 et suivants. Il poursuit et précise les conditions de mise en oeuvre de l'article L 241-2 du Code du travail. Ces deux articles ont pour fondement juridique l'article 7 de la directive cadre 89-391-CEE du 12 juin 1989. Ainsi les dispositions du décret doivent être comprises par rapport à celle de la loi et de la directive.


Services et industrie: différents types d'innovation pour améliorer les performances
Insee Première
09/2009

SERVICES, INDUSTRIE, PERFORMANCE ECONOMIQUE, INNOVATION, RELATION DE SERVICE