Imprimé le 27/11/2020


Nouvelles populations rurales et conflits au Québec : regards croisés avec la France et le Royaume-Uni

2007-08-01
Contient : pp.187-213


nouvelles populations rurales, recomposition sociodémographique des campagnes, conflits, alliances, nouvelle mixité socioculturelle, comparaison entre Québec

La recomposition sociodémographique des espaces ruraux s'est manifestée plus tardivement au Québec, comparativement en France et au Royaume-Uni. Après avoir tracé un bref bilan historique des écrits sur le sujet au Québec, l'auteure présente les résultats d'une recherche exploratoire qu'elle a réalisée en 2003 dans une région québécoise. Elle constate non seulement des tensions et conflits entre les diverses populations rurales (récentes et de longue date), mais également des alliances et solidarités autour d'enjeux communs. Ceci oblige donc à porter un regard plus nuancé sur les multiples interactions et dynamiques qui émergent dans la foulée de ces mutations dans les campagnes, et de scruter davantage les nouveaux espaces susceptibles de favoriser une mixité socioculturelle. Tout au long de l'article, l'auteure compare la situation québécoise avec celle de la France et du Royaume-Uni, y soulignant les convergences et divergences les plus marquantes.


Risques psychosociaux et document unique : vos questions, nos réponses
Inrs ( Institut national de recherche et de sécurité pour la prévention des accidents du travail et des maladies professionnelles)
2013
Contient : 24 pages


PSYCHOSOCIOLOGIE DU TRAVAIL, RISQUES PROFESSIONNELS, DOCUMENT UNIQUE, EVALUATION

Les risques psychosociaux sont des risques professionnels à évaluer au même titre que les autres. Oui, mais comment s'y prendre ? Par où commencer ?
Cette brochure répond aux questions les plus courantes sur le sujet.


LIAISONS SOCIALES EUROPE 92 (01/12/2003)

Conforama : emploi des personnes handicapées
BREF SOCIAL (Revue)
10/09/2007

HANDICAPE, INSERTION PROFESSIONNELLE, ACCORD D'ENTREPRISE, COMMERCE - DISTRIBUTION, ETUDE DE CAS

Conforama a signé le 30 janvier 2007 avec les cinq syndicats de l'entreprise (CFDT, CFE-CGC, CGT, FO et CFTC) un accord sur l'insertion professionnelle des personnes handicapées. L'accord sur le handicap fixe des objectifs quantitatifs de recrutement, des dispositions sur l'accueil des personnes handicapées, sur leur accès à la formation et leur maintien dans l'emploi. Il prévoit plusieurs instances de suivi pour veiller au respect de ces engagements. Les actions menées dans le cadre de cet accord sont financées par les fonds que l'entreprise aurait dû verser à l'Agefiph en l'absence d'accord.


Les mutations de l'université
Sciences Humaines
03/1997
Contient : pp. 12-17


POLITIQUE DE FORMATION, ORIENTATION SCOLAIRE PROFESSIONNELLE, RECHERCHE, ENSEIGNEMENT SUPERIEUR

Plasturgie : flexibilité, durée, aménagement du temps de travail
LIAISONS SOCIALES LEGISLATION SOCIALE (Revue)
09/11/1995
Contient : p. 8


MATIERE PLASTIQUE, FLEXIBILITE DU TEMPS DE TRAVAIL, AMENAGEMENT DU TEMPS DE TRAVAIL, DUREE DU TRAVAIL, TRAVAIL A TEMPS PARTIEL, TRAVAIL DE FIN DE SEMAINE, RÉMUNÉRATION, ANNUALISATION DU TEMPS DE TRAVAIL, TEXTE JURIDIQUE

Le CIF-CDD décolle en Rhône-Alpes
Entreprise & Carrières
14/04/2009
Contient : p. 15


CONGE DE FORMATION, CONTRAT A DUREE DETERMINEE, RHONE ALPES, STATISTIQUES

La flexibilité, une recette sans miracle (dossier)
LE MONDE ECONOMIE (Revue)
22/06/2004
Contient : pp. I-III


FLEXIBILITE DE L'EMPLOI, CONTRAT A DUREE DETERMINEE, MARCHE DU TRAVAIL, PLAN, TRANSPORT, SECTEUR TERTIAIRE, TECHNOLOGIE DE L'INFORMATION

Critique politique du travail : travailler à l'heure de la société des services
Presses de Sciences Po
2007
Contient : 273 pages


TRAVAIL, SOCIOLOGIE DU TRAVAIL, SCIENCE POLITIQUE, FLEXIBILITE DE L'EMPLOI, FLEXIBILITE DU TEMPS DE TRAVAIL, MANAGEMENT, SYNDICAT, DIALOGUE SOCIAL, CLIENT - USAGER, COMMERCE - DISTRIBUTION, ETUDE DE CAS, FEMME, ENQUETE

A partir du cas de caissières de supermarché, l’auteure pose dans ce livre la question suivante : que représente aujourd’hui le travail pour ceux qui travaillent ? L’analyse développée ici établit que, à l’heure de la société démocratique des services, l’expérience du travail est de nature expressive, publique et, in fine, politique. La nature politique du travail porte en elle une normativité bien spécifique : l’aspiration à la justice démocratique.
L’auteure analyse deux grandes formes de flexibilité qui définissent le travail au « poste caisses : qualitative (polyvalence) et quantitative (horaire), pour montrer de manière précise comment et pourquoi ce schéma analytique prend corps.
L’ouvrage s’intéresse également aux deux organisations majeures qui sont en compétition pour le partage du pouvoir dans l’entreprise : le management et les organisations syndicales.
Le propos met en évidence qu’il existe une homologie structurale entre le régime domestique imposé par le management dans l’entreprise et le régime commandé qui anime les rapports internes aux organisations syndicales.


Gestion des seniors. Si on parlait de projet professionnel et d'engagement ?
Personnel ANDRH (Revue)
09/2010
Contient : pp. 30-31


TRAVAILLEUR VIEILLISSANT, PROJET PROFESSIONNEL, MOTIVATION, AGE

Au moment où il est question de repousser l'âge légal de la retraite l'auteur cherche à savoir comment prendre en compte ou susciter chez les plus de 50 ans l'envie d'être acteurs de leur vie professionnelle.


Le harcèlement : périls et vertus d'une prohibition
Revue du droit du travail (Revue)
01/2006
Contient : pp. 8-11


HARCELEMENT MORAL, DROIT DU TRAVAIL

Les dispositions anti-harcèlement moral introduites en 2002 dans le Code du travail sont fort sollicitées. Le risque existe de voir du "harcèlement" partout. Le droit du travail serait menacé de dissolution dans cette prohibition d'un comportement singulier.


LETTRE ECHANGE ET PROJETS 4 (01/12/1994)

L'USINE NOUVELLE 3146 (07/05/2009)

Entreprises de groupe ou entreprises indépendantes : quel impact sur les réallocations d'emplois ?
Economie et Statistique
2004
Contient : pp. 63-81


SUPPRESSION D'EMPLOI, CREATION D'EMPLOI, TAILLE D'ENTREPRISE, RESTRUCTURATION D'ENTREPRISE

Allemagne. Le rôle accru des entreprises dans la nouvelle politique familiale
Chronique internationale de l'Ires
01/2010
Contient : pp. 25-36


FAMILLE, TRAVAIL, STATISTIQUES, ALLEMAGNE, REFORME, CONGE, FEMME

Cet article s'intéresse aux interventions et alliances des acteurs présents dans le domaine des politiques familiales. Il dresse un état des lieux des services de garde des enfants avant de donner un aperçu des réformes récentes. Si la politique familiale des entreprises se présente tout d'abord sous les auspices de la stratégie managériale et répond à un calcul économique, elle fait aussi figure de terrain d'innovation et d'expérimentation du fait de la diversité et du volontarisme des nombreux intervenants.


La contribution de l'ergonomie dans un projet de conception : une intervention sous conditions
SELF Société d'ergonomie de la langue française, Aract Aquitaine, LABORATOIRE D'ERGONOMIE DES SYSTEMES COMPLEXES (Editeur)
2001
Contient : 6 pages


CONCEPTION DE POSTE, ERGONOMIE DE CONCEPTION, INTERVENTION, ANALYSE DU TRAVAIL, CONDUITE DE PROJET

Depuis quelques années, les ergonomes ne se contentent plus d'apporter des informations et des recommandations issues des analyses du travail. Pour favoriser la prise en compte de l'activité réelle, ils cherchent maintenant à influencer la manière dont les projets sont conduits et, par là, le processus de conception lui-même. Cette perspective permet de penser différemment le positionnement de l?’ergonome et l?’intervention elle même.
Cette communication met en évidence le rôle fondamental des « conditions d?’intervention » suivant que l?’ergonome est appelé par la Maîtrise d?’Ouvrage ou par la Maîtrise d?’?oeuvre. Elle suggère la mise en place d?’une structure projet créant les conditions favorables de coopération, de concertation ou de collaboration entre les différents acteurs du projet.


Vieillissement des salariés et gestion prévisionnelle des ressources humaines (Etat des travaux). Convention ANACT n 90 C 054 / 317
GROUPE POUR LA REALISATION D'ETUDES SUR LES TRANSFORMATIONS DE ACTIVITES ET DES CONDITIONS DE TRAVAIL (Editeur)
1991
Contient : 50 pages


VIEILLISSEMENT, TRAVAILLEUR VIEILLISSANT, GESTION DES RESSOURCES HUMAINES, GESTION PREVISIONNELLE DE L'EMPLOI, MANDUCHER, RECRUTEMENT, DEMOGRAPHIE, ETUDE

Renégocier la RTT : les enseignements de 16 démarches d'entreprise
LES DOSSIERS DE LA DARES (Revue)
04/2006
Numéro collection : 111
Contient : 140 pages


TEMPS DE TRAVAIL, ACCORD D'ENTREPRISE, REDUCTION DU TEMPS DE TRAVAIL, FLEXIBILITE DU TEMPS DE TRAVAIL, CADRE, RÉMUNÉRATION, ETUDE DE CAS

L'observation sociale, outil de l'amélioration de la performance sociale ?
LA LETTRE DE L'IRES (Revue)
10/2009
Contient : 3 p.


GESTION DES RESSOURCES HUMAINES, MANAGEMENT, DIALOGUE SOCIAL, CONFLIT, CLIMAT SOCIAL

L'IRES a cherché à étudier les organisations d'observation sociale mises en place dans un certian nombre d'entreprises et administrations afin de réduire la conflictualité sociale. Ce travail a été réalisé en 2008 dans quatre entreprises (RATP, SNCF, EDF, La Poste) et deux ministères (Education Nationale et Finances).


Dossier : les procédures (1)
PERFORMANCES HUMAINES ET TECHNIQUES (Revue)
06/1998
Contient : 45 pages


ERGONOMIE, METHODE, EVALUATION, QUALITE, INDUSTRIE NUCLEAIRE, TECHNOLOGIE DE L'INFORMATION

Comme le témoigne ce numéro spécial de Performances, la notion de procédure demeure un thème d'actualité en ergonomie. Jugées réductrices pour les uns d'un savoir-faire qui ne pourrait en aucun cas être résumé à des séquences d'injonctions, et incontournables voire même indispensables pour les autres, les procédures évoquent le "meilleur et le pire" des choses. En ouverture à ce dossier, J. Leplat a tenu à s'exprimer sur la notion pour en extraire les traits caractéristiques et examiner les problèmes que soulèvent sa conception et son usage. Dans le même ordre d'idées, H. Veyrac donne quelques repères pour identifier les difficultés d'utilisation des consignes, ici présentés sous la forme de sept questions : accessibilité, consultation, pertinence, compréhension, mémorisation, appropriation, exécution. M. Domenc et J. Marquié s'intéressent à l'usage des procédures en vue de la mise en place de systèmes qualité et à l'association des acteurs à la démarche. M. Bourrier s'interroge sur le pouvoir des procédures dans un univers à risque tel que le nucléaire. G. Barathieu termine sur le cadre juridique des procédures de travail, leur respect et les responsabilités encourues.


Instruction DGT-DSS n1 du 13 mars 2015 relative à la mise en place du compte personnel de prévention de la pénibilité en 2015
LEGIFRANCE (Editeur)
03/2015

PENIBILITE, TEXTE JURIDIQUE

instruction présente le fonctionnement du compte de prévention de la pénibilité issu de la loi du 20 janvier 2014. Elle précise les dispositions particulières à l'année 2015, première année de mise en oeuvre du dispositif.


LIAISONS SOCIALES NUMERO SPECIAL 3 (12/12/2012)

"Une politique d'égalité est un signe d'intelligence"
Entreprise & Carrières
14/05/2007
Contient : pp. 28-29


DISCRIMINATION, EMPLOI, RECRUTEMENT, FEMME, FONCTION DIRECTION, MANAGEMENT, EGALITE DES CHANCES, EGALITE PROFESSIONNELLE, REPRESENTANT DU PERSONNEL, GENRE

L. Schweitzer, directeur de la Halde, rappelle, que sur 4.000 réclamations reçues en 2006 par la Haute autorité de lutte contre les discriminations, 45% concernent l'emploi. Les services RH, à condition qu'eils soient soutenus par leur direction, ont un rôle majeur à jouer.


Télétravail. Impact sur les conditions de vie et de travail
Fondation européenne pour l'amélioration des conditions de vie et de travail
1984
Contient : 333 pages


TELETRAVAIL, COMPARAISON INTERNATIONALE, EUROPE, PARTENAIRES SOCIAUX, SYNDICAT, SECTEUR PUBLIC, SECTEUR PRIVE, CONDITION DE VIE, CONDITIONS DE TRAVAIL, PROSPECTIVE, ÉVOLUTION, ORGANISATION DU TRAVAIL

Le rôle marginal des salariés dans la gouvernance des entreprises en France
ANALYSES & DOCUMENTS ECONOMIQUES (Revue)
06/2005
Contient : pp. 52-55


GESTION ECONOMIQUE DE L'ENTREPRISE, COMITE D'ENTREPRISE, SALARIE

Organisations déconcertées. La gestion stratégique de la connaissance
EDITIONS MASSON (Editeur)
1996
Contient : 264 pages


SCIENCE COGNITIVE, THEORIE DE L'ORGANISATION, APPRENTISSAGE ORGANISATIONNEL, PROCESSUS D'APPRENTISSAGE, STRATEGIE D'ENTREPRISE

L'auteur récapitule dans un premier temps l'ensemble des formes de connaissances organisationnelles et identifie les dynamiques qui se mettent en oeuvre lors de leur création. La vie des organisations est soumise à des contraintes et des imprévus pouvant conduire à des situations "déconcertantes". Pour faire face à un tel contexte, toutes les dimensions de la connaissance seront sollicitées. L'accent est mis sur la richesse de la dimension tacite de la connaissance. Pour illustrer ces propos, quatre organisations sont étudiées : une petite société Indigo Publications, la compagnie aérienne Qantas Airways, la banque Indosuez et Péchiney. En conclusion, l'ouvrage invite les organisations du XXIème siècle à faire de la connaissance un levier stratégique de l'organisation.


Relations de services : nouveaux usages, nouveaux usagers : banque, hôpital, poste, etc
EDITIONS DE BOECK (Editeur)
2010
Contient : 231 pages


RELATION DE SERVICE, SOCIOLOGIE DU TRAVAIL, ERGONOMIE, PSYCHOLOGIE DU TRAVAIL, CONCEPTION DE POSTE, TRAVAIL, ÉVOLUTION, IDENTITE PROFESSIONNELLE, CLIENT - USAGER, COMPETENCE, TECHNOLOGIE DE L'INFORMATION, EMOTION, AIDE A DOMICILE, SERVICE A LA PERSONNE, POSTES - TELECOMMUNICATIONS, SYSTEME D'INFORMATION, BANQUE - ASSURANCE, CENTRE D'APPEL, HOPITAL

Cet ouvrage constitue une étude de référence sur l'émergence de nouveaux usages et de nouveaux usagers dans les relations de services, désormais au centre du développement économique des pays occidentaux.
La relation de service est une activité collective, qui agit dans l'interaction, s'inscrivant dans des pratiques de travail d'échange coopératif centré sur l'intercompréhension et la co-construction du sens où la dimension socio-relationnelle est essentielle.
Les différentes parties de cet ouvrage ont pour vocation de rendre compte des complexités inhérentes à la relation de service et de la nécessité de multiplier les approches pour appréhender cette complexité. Les analyses pluridisciplinaires, et complémentaires, doivent permettre de repenser l'activité des agents soumis aux nouvelles organisations et modalités de travail, et de cerner les caractéristiques des nouveaux métiers liés à la relation de service.
L'ouvrage propose donc une approche pluridisciplinaire, associée à la présentation de recherches appliquées récentes. La réflexion est illustrée d'activités de service des grands secteurs de l'économie : banque, poste, aide à domicile, pompes funèbres, administration électronique, hôpital, centres d'appel téléphonique...
Le propos est organisé en trois grandes parties. La première fait un état de l'art des pratiques : le lecteur y trouvera des analyses sociologiques sectorielles. La deuxième partie se focalise sur les dimensions psychoaffectives des relations de service et des effets induits chez les prestataires de service. Enfin, la troisième partie analyse l'incidence des nouveaux services et nouveaux usagers sur la conception des outils de services.


Travailleurs vieillissants ou travailleurs obsolescents ? Réflexions sur le sens des catégories du travail et du vieillissement
UNIVERSITE DE PARIS 10 (Editeur)
2003
Contient : 428 pages


TRAVAILLEUR VIEILLISSANT, EXCLUSION, GESTION DES RESSOURCES HUMAINES, RECONNAISSANCE PROFESSIONNELLE

Depuis une vingtaine d'années, nous assistons à une baisse massive de l'activité des travailleurs âgés de plus de 55 ans. Aujourd'hui, évoquer les «travailleurs vieillissants», est devenu dans le langage quotidien des politiques, des chercheurs ainsi que des responsables des ressources humaines, comme une évidence. Mais, pour H. Sacks, le sociologue ne doit pas pour autant reprendre à son compte ces catégories. C'est pourquoi, loin de la considérer comme évidente, il nous semble qu'analyser cette catégorie ne peut se faire sans dérouler l'histoire d'un processus global de transformation de la société. Au regard de la métamorphose de la configuration professionnelle d'EDF-GDF, nous montrons que l'introduction d'une logique de rentabilité, induisant de nouvelles modalités de gestion du personnel, contribue, par la valorisation sélective d'attributs individuels facteurs de reconnaissance ou d'exclusion, à briser la continuité des représentations des agents construite entre le temps de la réalisation de l'homme au travail - qui se traduisait entre autres par la prise en considération de l'expérience acquise - et le temps de la valorisation du fruit de ses efforts, qui était symbolisé par un départ à la retraite à un terme commun légitimé par tous. L'âge et le vieillissement sont ainsi devenus des attributs négatifs parce que l'ancienneté n'est plus reconnue comme une valeur mais comme un handicap. A partir d'une perspective socio-historique, nous analysons les ambiguïtés du processus de cristallisation de cette catégorie qui vise à la fois et paradoxalement à intégrer et à exclure. Loin d'être un phénomène particulier, l'éviction des travailleurs vieillissants s'intègre dans un processus plus large d'imposition de nouvelles représentations de mise au travail.. Il repose sur l'idée d'un rapport de travail éphémère et régi par un contrat «de libre associé» échangeant une rémunération fondée sur le partage des risques.


De la question sociale à la question spatiale
LIEN SOCIAL ET POLITIQUES (Revue)
2004
Contient : p. 47-53


TERRITOIRE, SOCIOLOGIE, DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE, LOCAL

Espérances de vie professionnelle en santé : méthodes de calcul et application à 13 pays d'Europe
INSTITUT DE RECHERCHE ET DOCUMENTATION EN ECONOMIE DE LA SANTE (Editeur)
2008
Contient : 115 pages


INDICATEUR, SANTE, CEE, EMPLOI, ENQUETE, STATISTIQUES, METHODE, AGE, POPULATION ACTIVE

L’absence de maladie ou d’incapacité et un engagement actif dans la société sont des dimensions essentielles du vieillissement réussi. Afin d’évaluer ce concept, cette recherche propose un indicateur synthétique : Espérance de Vie Professionnelle en Santé (EVPS) qui mesure le nombre d’années de vie passées selon l’état de santé et l’activité professionnelle entre 30 et 70 ans.
L’EVPS est fondé sur la méthode multiétat utilisée habituellement pour calculer des espérances de vie en santé. Après avoir testé la faisabilité de la construction de l’EVPS à partir des données de l’enquête Santé et Protection Sociale de l’IRDES, cet indicateur est utilisé pour comparer la situation de 13 pays européens (Allemagne, Autriche, Belgique, Danemark, Espagne, Finlande, France, Grèce, Italie, Pays-Bas, Portugal, Royaume-Uni et Suède) à partir des données du Panel européen des ménages (ECHP) de 1995 à 2001.
Les premiers résultats montrent une grande diversité des pays européens et soulignent également le rôle essentiel des systèmes de protection sociale et des politiques de l’emploi sur cet indicateur. Ils montrent également l’existence d’un réservoir d’années en bonne santé qui pourraient permettre un accroissement de la durée de vie en emploi dans tous les pays Européens.


Pourquoi les moins qualifiés se forment-ils moins??
Direction de l'animation, de la recherche et des études statistiques
07/2006
Numéro collection : 116
Contient : 25 pages


FORMATION PROFESSIONNELLE, TRAVAIL PRÉCAIRE, BAS NIVEAU DE QUALIFICATION, STATISTIQUES, VALIDATION DES ACQUIS

L’article dresse un état des lieux des mécanismes qui jouent au détriment de l’accès des moins qualifiés à la formation. Ces mécanismes sont multiples et varient selon l’environnement institutionnel propre à chaque catégorie considérée?: salariés, demandeurs d’emploi, jeunes en cours d’insertion. Les réformes récentes en matière de formation professionnelle - l’accord national interprofessionnel du 20 septembre 2003 et la loi du 4 mai 2004, ainsi que le développement de la validation des acquis de l’expérience - sont replacées dans ce contexte.
e recours inégal à la formation est considéré par l’ensemble des observateurs comme un problème crucial?: il interroge les efforts consentis par les pouvoirs publics depuis de nombreuses années pour favoriser l’éducation permanente et, de la sorte, aider les individus à rattraper les qualifications qu’ils n’ont pas pu, pour diverses raisons, atteindre au cours de leur vie scolaire. Le chômage de masse a rendu cette situation d’autant plus injuste d’un point de vue social que la formation continue est considérée comme un moyen de prévention du chômage de longue durée et des situations de précarité longues, dont sont précisément victimes les moins qualifiés.


Pour une sécurité professionnelle : nouveaux dialogues, nouveaux espaces
Editions L’Harmattan
2011
Contient : 368 pages


TRAVAIL PRÉCAIRE, DIALOGUE SOCIAL, PARCOURS PROFESSIONNEL, RHONE ALPES, EMPLOI, SERVICES, SANTE, CGT, TRAVAIL SAISONNIER, NEGOCIATION COLLECTIVE, TOURISME - LOISIR - CULTURE, LOGISTIQUE, TRANSPORT, COMPETITIVITE, TERRITOIRE

a précarité se développe sur le marché du travail, de nouvelles formes d'emploi se diffusent : que peuvent faire les organisations syndicales dans ce domaine ? Peuvent-elles agir sur ces évolutions dans les territoires en France et en Europe ? Depuis 2007, syndicats régionaux Cgt et Cfdt de Rhône-Alpes, en partenariat avec des économistes du travail de l'université de Grenoble conduisent un travail de fond sur la précarité de l'emploi et les perspectives de sécurisation des parcours professionnels en s'appuyant sur de nouvelles pratiques de dialogue social. Les limites des pratiques classiques des relations professionnelles, négociation interprofessionnelle nationale, convention collective de branche nationale et négociation dans l'entreprise apparaissent.
La question d'un nouvel échelon d'intervention est posée.
Les partenaires sociaux cherchent à travailler dans le cadre d'un dialogue social renouvelé et territorialisé.
L'objectif de cet ouvrage est de mettre en forme les résultats de cette réflexion et du fonctionnement de groupes de travail rassemblant les organisations syndicales de salariés et d'employeurs dans quatre domaines d'activité : - le secteur du loisir et du tourisme ; - les activités des services à la personne ; - le secteur de la logistique ; - et enfin celui des pôles de compétitivité.
Cette problématique est enrichie par des exemples européens de pratiques du dialogue social territorial.


Dossier : Etude prévisionnelle de branche. Mode d'emploi
LA LETTRE D'INFORMATION DE L'ANACT (Editeur)
04/1992
Contient : pp. 4-10


QUALIFICATION, COMPETENCE, FINANCEMENT, CAHIER DES CHARGES, CONDUITE DE PROJET, METHODE, GESTION PREVISIONNELLE DE L'EMPLOI, TRANSPORT

Eclairer une profession sur les tendances fortes d'évolution des emplois et des qualifications, sur les besoins de formation, sur l'introduction de nouvelles technologies, des nouveaux modes de gestion du travail, sur l'évolution des produits et des services, relève d'une action menée par la branche professionnelle. L'étude prévisionnelle de branche est un outil, facteur de mobilisation, pour la concertation et la négociation. Elle doit permettre aux partenaires sociaux, par la connaissance des enjeux économiques, technologiques, humains... de dégager les marges de manoeuvre pour mener des actions, conclure des accords donnant les moyens de modernisation à l'ensemble des entreprises de la branche.
Affirmer que la compétitivité des entreprises passe par une valorisation des capacités des salariés, nécessite de repenser le modèle de l'organisation taylorienne du travail. Mettre en place des organisations plus qualifiantes qui développent l'autonomie, la responsabilité, les compétences des salariés, bouleverse l'approche classique de l'activité de travail.
Les entreprises vivent quotidiennement cette situation et recherchent des solutions appropriées.
Différentes mesures d'aide au conseil et à l'action ont été prises, notamment en direction des PME (Lige, diagnostic court, Frac Formation, Fact, etc.).
Si répondre au niveau des entreprises est essentiel, une réflexion menée par la profession sur l'évolution des emplois et des qualifications au regard des évolutions technologiques, des restructurations économiques nationales ou internationales, est tout aussi nécessaire.
Ce dossier a été élaboré à partir d'une étude sur l'évolution des emplois et des qualifications du personnel sédentaire des compagnies de transport maritime adhérentes au Comité central des armateurs de France dans le cadre d'une démarche conjointe des partenaires sociaux.


Le chèque-emploi-service : un an d'expérimentation
PREMIERES INFORMATIONS (Revue)
22/12/1995
Contient : pp. 1-6


EMPLOI, TRAVAIL A DOMICILE, CREATION D'EMPLOI, TRAVAIL A TEMPS PARTIEL, MARCHE DU TRAVAIL, POLITIQUE D'EMPLOI

Durée et aménagement du temps de travail. Loi quinquennale
LIAISONS SOCIALES LEGISLATION SOCIALE (Revue)
23/02/1994
Contient : pp.1-16


ORGANISATION DU TRAVAIL, ANNUALISATION DU TEMPS DE TRAVAIL, DUREE DU TRAVAIL, TEMPS DE TRAVAIL, AMENAGEMENT DU TEMPS DE TRAVAIL, PARTAGE DU TRAVAIL, TRAVAIL A TEMPS PARTIEL, TRAVAIL DE FIN DE SEMAINE, TEXTE JURIDIQUE, HEURE SUPPLEMENTAIRE

La loi quinquennale comporte diverses mesures relatives à la durée et à l’aménagement du temps de travail. Les principales mesures s’ordonnent autour de l’annualisation du temps de travail - associée à une réduction de sa durée - qui vise un double objectif : plus de souplesse pour les entreprises en matière d’organisation et de fonctionnement d’une part, de l’autre favoriser l’embauche et lutter contre le chômage. Parmi les dispositions allant en ce sens, on peut citer : l’incitation à la mise en place de nouvelles organisations du travail favorisant la réduction de la durée du travail. L’annualisation du temps partiel, permettant la fusion de deux dispositifs : le travail à temps partiel et le travail intermittent. Des modifications des régimes de repos compensateurs pénalisant le recours aux heures supplémentaires et un élargissement des dérogations au principe du repos dominical.


Le sujet au coeur des paradoxes du management
Nouvelle revue de psychosociologie
2012
Contient : pp. 265-276


MANAGEMENT, ORGANISATION DU TRAVAIL, SOCIOLOGIE DE LA TRADUCTION, PSYCHOLOGIE DU TRAVAIL

Cet entretien pose la question de ce que signifie «?être sujet?». Être sujet, ce n’est pas seulement prendre conscience de son assujettissement, c’est aussi effectuer un vrai «?travail?» sur soi. Or l’entreprise et le management moderne (mais aussi des organisations publiques comme l’université) demandent au sujet d’incorporer des contraintes paradoxales, ce qui se traduit par l’émergence de personnalités clivées entre leur aspiration à «?être sujet?» et les paradoxes de l’entreprise. L’avenir peut être celui d’une «?création destructrice?», où les forces destructrices (financières, écologiques, risques psychosociaux...) feraient exploser les sociétés contemporaines, ou celui plus optimiste d’une résolution des problèmes par des ajustements successifs. Sans être uniquement coupables ou victimes, nous avons tous en nous-mêmes une part de responsabilité dans cette société, où il s’agit de trouver dans nos pratiques et nos théories les conditions d’une nouvelle dignité.


LIAISONS SOCIALES 168 (14/09/2015)

Les entreprises du tertiaire externalisent aussi leurs services
Insee Première
04/2004
Contient : pp. 1-4


SECTEUR TERTIAIRE, SOUS-TRAITANCE, STATISTIQUES

TRAVAIL (LE MAGAZINE DE L'OIT) 36 (16/11/2000)

Vers une représentation européenne des salariés. Les comités d'entreprise européens face aux restructurations
Sociologie du travail
10/2009
Contient : pp. 478-498 pages


COMITE D'ENTREPRISE, EUROPE, RELATIONS PROFESSIONNELLES, RESTRUCTURATION D'ENTREPRISE, SYNDICAT

Près de 900 comités d’entreprise européens (CEE), instances transnationales d’information et de consultation des salariés, sont aujourd’hui en activité dans les entreprises multinationales opérant en Europe. S’interrogeant sur leur contribution à l’établissement d’un système de relations professionnelles européen, cet article examine la façon dont ces nouvelles instances représentatives se construisent comme acteur collectif et s’affirment comme acteur européen, singulièrement dans les situations de restructuration que connaissent les entreprises dans lesquelles elles sont mises en place. Il s’agit ainsi de voir comment on passe d’une logique additive, dans laquelle le CEE reste la somme des représentants des salariés européens de l’entreprise, à une logique intégrative, qui en fait le lieu de la représentation européenne de ces salariés. Étudiant les CEE de la négociation qui les créent à leurs mobilisations face aux restructurations, l’article montre également comment ils participent à l’européanisation et au renouvellement des registres de l’action collective dans une Europe sociale en construction.


ENTREPRISES FORMATION 151 (01/10/2005)

35 heures : à propos du référendum
L'HEBDO DE L'ACTUALITE SOCIALE (Revue)
04/2000
Contient : pp42-45


REDUCTION DU TEMPS DE TRAVAIL, NEGOCIATION COLLECTIVE, TEXTE JURIDIQUE, AIDE PUBLIQUE, ACCORD D'ENTREPRISE

MAGAZINE DES ABATTOIRS 123 (01/01/1997)

L'emploi des travailleurs handicapés
REVUE PRATIQUE DE DROIT SOCIAL (Revue)
01/1999
Contient : pp. 7-14


HANDICAPE, TEXTE JURIDIQUE, EMPLOI, TRAVAIL PROTEGE, SALAIRE

Outil de recrutement : la méthode par simulation fait un tabac
Entreprise & Carrières
20/01/2004
Contient : pp. 20-22


RECRUTEMENT, METHODE, ANPE

La méthode de recrutement par simulation, développée par l'ANPE, remporte un vif succès auprès des entreprises : 350 groupes l'ont utilisée et 35000 personnes ont été recrutées depuis 1996.


REVUE FRANCAISE DE GESTION vol. 37, n210 (11/03/2011)

Les petites entreprises dans le dialogue social
REALITES DU DIALOGUE SOCIAL
2012
Contient : 110 pages


TPE, DIALOGUE SOCIAL, ETUDE DE CAS, BRANCHE PROFESSIONNELLE, ENTREPRISE ARTISANALE, EMPLOI, STATISTIQUES

En France, quelque 7 millions de salariés travaillent dans plus d’un million d’entités de moins de 50 salariés, dans l’industrie, le commerce, l’artisanat, l’agriculture, dans le monde associatif ou les professions libérales. Selon une image répandue, le dialogue social serait inexistant, voire impossible dans ces entreprises, quand il n’est pas considéré comme inutile. Toutes les organisations syndicales et patronales représentatives ont voulu aller au-delà des idées reçues et ont souhaité engager avec Réalités du Dialogue Social un travail approfondi sur les enjeux et les formes d’un dialogue social loyal et efficient dans l’univers des petites entreprises. À partir de témoignages d’acteurs de terrain comme de responsables nationaux, sectoriels et territoriaux, le livre montre comment, sur des thèmes variés, ces derniers ont su déployer un dialogue social adapté à leurs spécificités. Parcours professionnels, formation, conditions de travail, avantages sociaux, santé et sécurité, travail saisonnier : sur de nombreux sujets, dirigeants et salariés, directement ou via leurs représentants, échangent, se concertent ou négocient pour bâtir des compromis, y compris en trouvant des solutions novatrices. Cet ouvrage est destiné aux chefs d’entreprise comme aux salariés et aux syndicalistes désireux de traiter par le dialogue les problèmes concrets auxquels ils sont confrontés.


Les gains des salariés en octobre 1994
PREMIERES INFORMATIONS (Revue)
10/05/1995
Contient : pp. 1-7


SALAIRE, REVENU

Le pilotage des services publics
Presses universitaires de Rennes
2015
Contient : 234 pages


SECTEUR PUBLIC, MANAGEMENT, PERFORMANCE ECONOMIQUE, CLIENT - USAGER, ORGANISATION DU TRAVAIL, SECTEUR SOCIAL, CERTIFICATION, REPRESENTATION, COLLECTIVITÉS TERRITORIALES

Cet ouvrage présente les nouvelles perspectives qui s’ouvrent actuellement en matière de pilotage des services publics. Les aspects stratégiques, organisationnels et instrumentaux du management de la performance publique sont étudiés dans des contextes très variés : administrations centrales, collectivités territoriales, établissements hospitaliers et médico-sociaux, chambres de commerce et d’industrie, universités. Ceci permet d’identifier les possibilités d’action en matière de contrôle de gestion des services publics permettant d’accroître la satisfaction des usagers dans un contexte de crise des finances publiques.


L'appel du travail. Technologies et mobilisation subjective d'intérimaires non qualifiés
La nouvelle revue du travail (Revue)
01/2012
Contient : 15 pages


TRAVAIL INTERIMAIRE, TECHNOLOGIE DE L'INFORMATION, TRAVAIL PRÉCAIRE, MANAGEMENT

Cet article traite de la mobilisation de travailleurs temporaires au travers des propositions de missions qu’ils peuvent recevoir, à tout moment, sur leurs téléphones portables. Il s’agit de montrer comment les intérimaires composent avec ces offres d’emploi en fonction de leurs positions sociales et du rapport qu’ils entretiennent à leur condition de « temporaire ». Il ressort que ces sollicitations soudaines et irrégulières contribuent à intensifier la disponibilité des candidats à l’embauche temporaire autant que la concurrence entre eux. Ce dispositif managérial s’appuie largement sur l’insécurité temporelle inhérente à ce régime d’emploi dont la plupart des intérimaires (« non qualifiés ») souhaitent se détacher. À travers l’usage d’un objet technique, l’auteur examine certains mécanismes qui participent à la mobilisation numérique (obtenir le nombre d’intérimaires nécessaire) mais également subjective des salariés.


Expédition fibres
FORCE OUVRIERE HEBDO (Revue)
05/03/1997
Contient : pp. 9-12


AMIANTE, ENERGIE, EXPOSITION A UN RISQUE

L'HUMANITE 17150 (05/10/1999)

Les conditions de travail dans les accords et plans d'action seniors. Étude pour le COCT
Centre de recherche et d'études sur l'âge et les populations au travail (CREAPT), CESTP - Aract Picardie, Institut de recherches économiques et sociales (IRES), UNIVERSITE DE PARIS 5 (Editeur)
02/2012
Contient : 137 pages


ETUDE, ANACT, ACCORD D'ENTREPRISE, TRAVAILLEUR VIEILLISSANT, SITUATION DE TRAVAIL, MAINTIEN DANS L'EMPLOI

Ce rapport présente la démarche et les résultats d’une étude qualitative, sur les volets "conditions de travail" d’accords ou plans d’action d’entreprises françaises concernant l’emploi des seniors ; ou les volets qui concernent les seniors dans des accords ou plans d’action sur les conditions de travail.
L’étude a été menée en 2011, pour le compte du Conseil d’Orientation des Conditions de Travail, par une équipe pluridisciplinaire (ergonomie, économie, gestion, droit).
Les 13 entreprises dans lesquelles les chercheurs et praticiens ont mené leur étude sont de tailles et secteurs divers. L'étude a vocation à mettre en lumière des "expériences intéressantes", dans les processus de négociation ou les actions menées, reliant les conditions de travail et l’emploi des seniors.


Durée du travail : les 35 heures - la réglementation - le temps de travail des cadres
Liaisons sociales. Les Thématiques (revue) (Revue)
30/05/2000
Contient : 162 pages


TEMPS DE TRAVAIL, DUREE DU TRAVAIL, REDUCTION DU TEMPS DE TRAVAIL, TEXTE JURIDIQUE, PAUSE, FORMATION, HEURE SUPPLEMENTAIRE, RÉMUNÉRATION, AMENAGEMENT DU TEMPS DE TRAVAIL, HORAIRE DE TRAVAIL, MODULATION D'HORAIRE, TRAVAIL POSTE, TRAVAIL A TEMPS PARTIEL, CONTRAT DE TRAVAIL, CADRE

Depuis le 1er janvier 2000, la durée légale du travail est de 35 heures pour les entreprises de plus de 20 salariés et il en sera de même pour les autres entreprises le 1er janvier 2002. Les lois Aubry I et II modifient de fait en profondeur l'ensemble du droit de la durée du travail. Ce numéro spécial de Liaisons Sociales analyse d'abord la nouvelle réglementation de la durée du travail et traite ensuite de la réduction du temps de travail. Le Point spécial est consacré au problème particulier du temps de travail des cadres.


Conditions préalables à l'implantation de la rotation chez une population d'assembleurs-monteurs du secteur de l'aéronautique : l'impact des exigences de qualité sur le développement de la polyvalence et sur l'apprentissage
INSTITUT DE RECHERCHE ROBERT-SAUVE EN SANTE ET EN SECURITE DU TRAVAIL (Editeur)
2014
Numéro collection : R-853
Contient : 109 pages


POLYVALENCE, TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES, AERONAUTIQUE - NAVALE, JUSTE A TEMPS, COMPETENCE, APPRENTISSAGE, METHODE, ENQUETE, SANTE, RISQUE PHYSIQUE, QUESTIONNAIRE, RISQUES PROFESSIONNELS, ANALYSE

Une grande entreprise du secteur de l’aéronautique désire développer la polyvalence de ses assembleurs-monteurs par l’instauration de la rotation de postes. Elle souhaite connaître les conditions requises pour implanter ce type d'organisation et prévenir les TMS qui affectent cette population. Ce rapport fait état de la démarche utilisée, des développements méthodologiques effectués et relate les principaux résultats obtenus. Sont mis en relief toute l'importance des questions d'apprentissage spécifiques aux postes occupés dans ce secteur où les exigences de qualité sont très élevées, de même que le soutien organisationnel aux formateurs-coach et aux chefs d'équipe. Ces derniers doivent à la fois gérer la dynamique de la rotation et pallier les nombreux imprévus survenant dans le cycle de production caractérisé par une organisation de type « juste-à-temps ». Etant donné le haut niveau d'expertise des assembleurs-monteurs et l'aspect structurant des exigences de qualité, la mise en place de la rotation dans ce secteur, ne s'improvise pas. Elle doit constituer un réel projet organisationnel où des marges de manoeuvre doivent se dégager pour faciliter une autogestion de la rotation par les travailleurs et l'encadrement de proximité.


La perception subjective du travail : rôle des identités de genre et des conditions d'emploi (quelques éléments d'analyse statistique)
DOCUMENT DE TRAVAIL (Revue)
10/2006
Contient : 23 pages


FEMME, TRAVAIL, TRAVAIL PRÉCAIRE, AGE, DIPLOME, DUREE DU TRAVAIL, INTENSIFICATION DU TRAVAIL, SANTE, SÉCURITÉ DU TRAVAIL, CONDITIONS DE TRAVAIL, PSYCHOPATHOLOGIE DU TRAVAIL, ATTITUDE A L'EGARD DU TRAVAIL, GENRE

Ce document propose une étude préliminaire de deux questions relatives à la perception du travail. Dans la première partie, il examine l’influence des pénibilités et des risques sur le sentiment de voir sa santé mise en péril par son travail. Il s’intéresse en particulier à une question soulevée par la psychodynamique du travail : l’idéologie de la virilité (ou de la muliérité) conduirait à minimiser l’impact de certaines conditions de travail, caractéristiques du travail masculin ou féminin. Dans la seconde partie, il considère l’impact de la sécurité d’emploi sur le sentiment de "bonheur" au travail.


Bibliographie Nano en santé sécurité au travail
DIRECCTE LIMOUSIN (Editeur)
10/2013
Contient : 6 pages

LE FIGARO 17064 (23/06/1999)

Pour une approche large de la transformation des conditions de travail. T1
CISE (Editeur)
1980
Contient : 46 pages


CONDITIONS DE TRAVAIL, ORGANISATION DU TRAVAIL, OST, SYNDICAT, CFDT

UNIVERS MACWORLD 93 (01/08/1999)

La création du club TMS : les vrais coûts des troubles musculo-squelettiques
Entreprise & Carrières
05/11/2002
Contient : p. 34


TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES, ANACT, COUT, PREVENTION DES RISQUES

Mutation ou déclin du syndicalisme ? Le cas de la CFDT
Presses Universitaires de France (Editeur)
1992
Contient : 333 pages


CFDT, SYNDICAT, RELATIONS PROFESSIONNELLES, HISTOIRE, MONOGRAPHIE

Avec un taux d'adhésion de la population salariée de 10 %, la faiblesse actuelle du syndicalisme en France a conduit l'auteur à s'intéresser au fonctionnement, à divers niveaux, de l'organisation syndicale. Pour cela, il a réalisé auprès de la CFDT une enquête, entre 1981 et 1986.
La recherche s'est axée sur quatre points essentiels. Dans un premier temps, il étudie les interactions entre les formes d'organisation, les cultures de travail et les pratiques syndicales, à partir de monographies en entreprises. Ceci lui permet d'observer comment les stratégies syndicales s'adaptent à la modernisation des entreprises. Ensuite, après avoir constaté la forte institutionnalisation des syndicats, il se demande si ce phénomène ne modifie pas la nature des relations entre les différents acteurs. En effet, bien que le nombre des adhérents diminue, les syndicats recueillent de nombreux suffrages lorsqu'ils sont amenés à se positionner en tantqu'institution.
Le troisième point de la recherche réside dans l'observation des structures du syndicat à tous les niveaux (du délégué du personnel en entreprise jusqu'à la Confédération) et de leur fonctionnement.
Il met en lumière les influences mutuelles entre la base et le sommet.
Le dernier point de la recherche porte sur le fondement idéologique de la CFDT et ses évolutions.


REVUE FRANCAISE DE GESTION 123 (01/12/1998)

ISO 14001, mode d'emploi
L’USINE NOUVELLE (Revue)
30/01/1997
Contient : pp. 70-73


NORME, ENVIRONNEMENT, QUALITE, GROUPE DE TRAVAIL, DECHET, CERTIFICATION, AUDIT

PERSONNEL ANDRH 522 (24/07/2011)

Berger et Lepaon misent sur la qualité du travail (débat)
Santé & travail
07/2014
Contient : pp. 52-54


SYNDICAT, CHSCT, PENIBILITE, CONDITIONS DE TRAVAIL

Ils ont pris la tête de leur organisation récemment. Thierry Lepaon et Laurent Berger, patrons respectifs de la CGT et de la CFDT, ont accepté de débattre de la santé au travail, de la pénibilité, des CHSCT. Avec des différences de style plus que de fond.


Nuits blanches chez Beaufour Ipsen
L’USINE NOUVELLE (Revue)
14/11/2002
Contient : pp. 65-67


TRAVAIL DE NUIT, CHIMIE - PARACHIMIE, CONDITION DE VIE, ETUDE DE CAS

REVUE FRANCAISE DE GESTION 116 (01/10/1997)

LE FIGARO 17133 (13/09/1999)

PSYCHOLOGIE DU TRAVAIL ET DES ORGANISATIONS 4 (27/12/2006)

Europe : l'Union fait parler quarante comités de groupe européens
Travail et Changement
06/2002
Contient : pp. 20-21


COMITE D'ENTREPRISE, CEE

Le projet : une fédération d'acteurs appliquant des méta-règles
TRAVAIL ET METHODES (Revue)
1999
Contient : pp. 23-29


PROJET, ENTREPRISE, MANAGEMENT, ORGANISATION DU TRAVAIL, PLAN, ECONOMIE, COUT, SOUS-TRAITANCE

4 PAGES DU CEE 36 (06/12/1999)

L'autonomie dans les organisations. Quoi de neuf ?
Editions L’Harmattan
1999
Contient : 314 pages


AUTONOMIE, ORGANISATION DU TRAVAIL, AERONAUTIQUE - NAVALE, METALLURGIE - SIDERURGIE, HISTOIRE, SOCIOLOGIE DU TRAVAIL, RELATION ENTRE ENTREPRISES, RESEAU

S'appuyant sur les recherches empiriques menées par les chercheurs du Laboratoire Techniques, Territoires et Sociétés (LATTS) depuis dix ans dans des secteurs variés, le présent ouvrage interroge le concept d'autonomie et tente de montrer la diversité des enjeux qu'il recouvre, les ambiguïtés dont il est porteur. Il se propose aussi de s'interroger sur un paradoxe : pourquoi dirigeants patronnaux et consultants font de l'autonomie le coeur des nouvelles organisations qui s'expérimentent un peu partout, alors même que les interdépendance objectives entre les activités et entre les personnes, au sein des firmes et entre celles-ci, ne cessent de croître, et alors même que les performances techniques et économiques reposent de plous en plus sur la qualité des relations établies au sein de chaînes d'acteurs toujours plus longues ?


La gestion des compétences entre concepts et applications. Compte-rendu de la journée d'études du 8 juin 2000 à Grenoble
Revue de gestion des ressources humaines
03/2001
Contient : pp. 73-79


COMPETENCE, ETUDE DE CAS

REBONDIR 96 (01/06/2001)

Assedic : quand l'accueil est reprensé au service des usagers
SERVICE PUBLIC (Revue)
01/1997
Contient : pp. 10-11


FONCTION ACCUEIL, SERVICES, SECTEUR PUBLIC, [EVOLUTION TECHNOLOGIQUE]

Le consultant en organisation : prestataire de services et/ou acteur politique ?
REVUE INTERNATIONALE DE PSYCHOSOCIOLOGIE (Revue)
2004
Contient : pp. 76-90


CONSULTANT, ORGANISATION DU TRAVAIL, PERFORMANCE ECONOMIQUE, INTERVENTION

La décentralisation : atout ou handicap pour l'économie ?
PROBLEMES ECONOMIQUES (Revue)
24/09/2003
Contient : pp. 1- 32


DELOCALISATION, POLITIQUE PUBLIQUE, COLLECTIVITÉS TERRITORIALES, COUT, FINANCE PUBLIQUE

Garder le silence ou mentir sur son état de santé : quelles conséquences juridiques pour le candidat à l'embauche ?
Droit social
01/2016
Contient : pp. 19-26


RECRUTEMENT, PROTECTION SOCIALE, SANTE, CONTRAT DE TRAVAIL, TEXTE JURIDIQUE

Hors du domaine de la santé, les omissions et inexactitudes des informations communiquées par le salarié à l'embauche ne sont constitutives de faute justifiant son licenciement que si elles sont directement liées aux aptitudes professionnelles. A l'inverse, si la dissimulation n'est pas directement liée à l'emploi, le droit au mensonge se justifie. D'ailleurs, la Cour de cassation a une interprétation restrictive des obligations qui pèsent sur un candidat au moment de l'embauche concernant les informations qu'il délivre. Ce droit au silence est sans nul doute lié au fait que le système français a prévu que ce soit le médecin du travail qui examine la question de la comptabilité entre un état de santé et les exigences d'un poste de travail. Aujourd'hui, la jurisprudence est constante sur le fait qu'un salarié n'a pas a réléver son état de santé au recruteur.


Territoires : nouvelles mobilités, nouvelles inégalités
LE MONDE (Revue)
20/03/2006

TERRITOIRE, REGIONAL, DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE, COLLECTIVITÉS TERRITORIALES, FRANCE

LIVRES HEBDO 827 (25/06/2010)

Formation et stratégie. COMETE entre à la RATP
PERSONNEL ANDCP (Revue)
03/1999
Contient : pp. 17-21


FORMATION, RATP, DISPOSITIF DE FORMATION, GESTION DES RESSOURCES HUMAINES, CADRE, ENCADREMENT DE PROXIMITE, OPERATEUR

REVUE DE PRESSE 662 (26/03/2004)

Dossier. Le défi qualité
FILIERE VIANDE (Revue)
10/1988
Contient : pp. 25-148


[EVOLUTION TECHNOLOGIQUE], NORME, QUALITE, INDUSTRIE AGRO ALIMENTAIRE, CERTIFICATION

Ce numéro spécial, préparé à l'occasion du 13e Salon international de l'alimentation, présente des réflexions et des réalisations d'entreprises autour du thème de la qualité : les politiques suivies (normalisation, certification), les formations à la gestion de la qualité, les apports des nouvelles technologies, le rôle du consommateur, la participation du personnel à la démarche qualité.


LA NOUVELLE VIE OUVRIERE 3468 (24/09/2011)

Etude diagnostique d'un hall de production de tranches panées à France Glaces Findus
GROUPEMENT D'ERGONOMIE DE LA REGION NORD (Editeur)
1989
Contient : 49 pages


BRUIT, ERGONOMIE, FACTEUR D'AMBIANCE PHYSIQUE, ENQUETE, ETUDE DE CAS, CONDITIONS DE TRAVAIL

Une approche psychologique de la notion de contrainte en résolution de problèmes
Le travail humain
2008
Contient : pp. 173-198


ERGONOMIE COGNITIVE, PSYCHOLOGIE DU TRAVAIL, SCIENCE COGNITIVE, ERGONOMIE DE CONCEPTION, TRAVAIL PRESCRIT, THEORIE

Cet article propose une synthèse des travaux conduits sur la notion de contrainte en psychologie cognitive et ergonomique, en s'appuyant sur des recherches issues de l'intelligence artificielle. La première partie est consacrée à la présentation des différentes définitions et typologies de contraintes que l'on retrouve dans la littérature, en proposant des mises en relation entre les typologies. La seconde partie expose les opérations qui sont effectuées sur les contraintes (notamment la formulation, la propagation et la satisfaction), en proposant également des mises en relation entre les différentes approches présentées. Enfin, l'article s'achève sur la proposition de nouvelles pistes de recherche qui devraient permettre d'approfondir encore la notion de contrainte.


ARCHIVES DES MALADIES PROFESSIONNELLES ET DE L'ENVIRONNEMENT 4 (01/09/2005)

PROBLEMES ECONOMIQUES 2989 (20/02/2010)

La formation professionnelle des jeunes. Le principe d'alternance
ANTHROPOS (Editeur)
1995
Contient : 240 pages


FORMATION, FORMATION EN ALTERNANCE, FORMATION PROFESSIONNELLE, FORMATION EN ENTREPRISE, COMPETENCE, QUALIFICATION, FRANCE, COMPARAISON INTERNATIONALE, METHODE PEDAGOGIQUE, TUTORAT, EDUCATION, ORIENTATION SCOLAIRE PROFESSIONNELLE, JEUNE

Professeur à l'Université de Paris 1, X. Greffe a également occupé les fonctions de Délégué général au développement des formations en alternance et celles de recteur d'Académie. Ces deux dernières expériences l'ont amené à développer un ensemble de réflexions et de propositions concrètes sur la situation et les développements à prévoir en faveur de l'apprentissage et de la formation alternée. Après avoir exposé la pertinence de ce type de formations en matière d'acquisition de compétences et d'insertion professionnelle, l'auteur nous propose un apperçu des différentes formules et initiatives qui lui ont été appliquées. Des propositions sont ensuite avancées pour améliorer l'efficacité du système, la qualité des formations alternées, et pour jeter les bases d'une autre coopération entre institution scolaire et entreprises.


Les processus de féminisation au travail : entre différenciation, assimilation et dépassement du genre
Sociologies pratiques
2007

LE JOURNAL DE L'ECOLE DE PARIS DU MANAGEMENT 79 (05/11/2009)

Services : organisation et compétences tournées vers le client. Une lecture transversale des contrats d'études prospectives tertiaires
La documentation française
2001
Contient : 162 pages


COMPETENCE, SECTEUR TERTIAIRE, ORGANISATION DU TRAVAIL, QUALIFICATION

Ce rapport est issu du travail d'un atelier du groupe interministériel du Commissariat général du Plan "Prospective des métiers et des qualifications", réunissant différents partenaires administratifs, syndicaux et chercheurs intervenant sur ce champ. Fruit des lectures des contrats d'études prospectives (CEP), il tire des enseignements généraux sur les compétences dans les activités tertiaires et rend compte plus spécifiquement de l'ensemble des compétences mobilisées dans les organisations tertiaires qui sont structurées autour de la relation au marché. L'objectif est de tracer un portrait des activités tertiaires, qui décrit l'état de chaque branche au moment de la réalisation du CEP et cerne les facteurs de leurs évolutions. Un rappel est tout d'abord effectué sur la construction économique et socio-politique des branches. Une première partie est consacrée ensuite aux marchés dans lesquels se situent les branches analysées dans les CEP et les stratégies adoptées par les entreprises pour s'y adapter. Sont ainsi repérés les facteurs généraux du changement, selon les auteurs des CEP ("Les facteurs environnementaux"), avant de mettre en évidence les nouveaux aspects du marché ("L'évolution du marché") et les réponses des entreprises ("Les stratégies de réponse des entreprises"). La seconde partie est tournée vers la construction de nouveaux rapports au marché. Elle s'interroge sur la rationalisation de l'interaction avec le marché ("L'interaction avec le marché") visant à accroître la productivité, à stabiliser la qualité et à établir la confiance. Elle débouche sur "une représentation générale des activités de service" qui met l'accent sur l'interaction avec le marché et les réseaux. La troisième partie en vient à l'objet central de cette recherche, la mobilisation des compétences. Elle débute par une tentative de "modèle" des organisations du travail tertiaires et des compétences collectives ("Trois types de compétences collectives"). Ensuite, sont traitées les questions des compétences individuelles et de la gestion de la main-d'oeuvre ("Compétences individuelles et politiques de main-d'oeuvre") pour terminer par les outils permettant la coopération entre les salariés ("Les outils de la coopération"). Pour terminer ce travail, dans la mesure où l'industrie développe de plus en plus une relation de proximité avec son marché, les auteurs réfléchissent aux aspects communs des organisations industrielles et tertiaires.


35 heures et TPE : mobilisation générale contre l'attentisme (dossier)
Entreprise & Carrières
20/11/2001
Contient : p. 11-16


REDUCTION DU TEMPS DE TRAVAIL, TPE, ENQUETE, CONSEIL, ENTREPRISE ARTISANALE

Appui-conseil : le dispositif recentré sur les TPE. Coiffure : un accompagnement allégé au maximum. Experts-comptables "Nous avons une parfaite connaissance de nos clients." Chambre des métiers des Yvelines : vers un dispositif plus réactif.


La mission des délégués du personnel
REVUE PRATIQUE DE DROIT SOCIAL (Revue)
07/1999
Contient : pp. 223-235


DELEGUE DU PERSONNEL, CHSCT, COMITE D'ENTREPRISE, INSPECTION DU TRAVAIL, REPRESENTANT DU PERSONNEL, SALARIE, SYNDICAT, ENTREPRISE, STATISTIQUES

Petit guide du numérique à l'usage des syndicalistes et autres représentants du personnel
ORSEU
2016
Contient : 86 pages


TECHNOLOGIE DE L'INFORMATION, SYNDICAT, REPRESENTANT DU PERSONNEL, CHANGEMENT D'ORGANISATION DU TRAVAIL, AUTONOMIE, BANQUE DE DONNEES, ECONOMIE, COLLECTIF DE TRAVAIL, STRESS, ECONOMIE, QUALITE DE VIE AU TRAVAIL

Comment l’économie numérique impacte-t-elle l’emploi et les conditions de travail ? Quels sont les sujets centraux pour les partenaires sociaux ? Comment le syndicalisme peut-il se renouveler par le numérique ? Quelles transformations du dialogue social dans l’économie digitale ? L’ORSEU a préparé ce “guide de survie” à l’usage des partenaires sociaux.


Managers et syndicalistes face au stress : repères pour l'action
Cadres Cfdt
05/2009
Contient : pp. 57-62


MANAGEMENT, STRESS, SYNDICAT, NEGOCIATION COLLECTIVE, ACCORD CADRE, CEE, ANACT, DIALOGUE SOCIAL, COLLECTIF DE TRAVAIL

L'acteur syndical sur la question du stress comme sur d'autres, intervient à différents niveaux : l'intervention dans les entreprises et la formation de ses militants, l'implication dans les institutions paritaires au sens large, la négociation, à quelque niveau que ce soit, et la concertation dans le champ de l'action publique. Ce sont autant de fenêtres pour observer le lien entre management et stress. Concernant plus particulièrement les cadres, le triple dimension de leur responsabilité professionnelle est interpellée : pour eux-mêmes, pour les projets qu'ils élaborent et les processus qu'ls gèrent, pour leurs collaborateurs.


INDUSTRIES ET TECHNIQUES 835 (11/03/2002)

Les pratiques "work-life" des employeurs anglo-saxons favorisent-elles l'implication ?
Revue de gestion des ressources humaines
12/2010
Contient : pp. 2-16


GENRE, TRAVAIL, FAMILLE, GESTION DES RESSOURCES HUMAINES, ETATS-UNIS, ROYAUME UNI, SATISFACTION AU TRAVAIL, PSYCHOSOCIOLOGIE, PERFORMANCE HUMAINE, IMPLICATION AU TRAVAIL, COMPORTEMENT, MANAGEMENT, FEMME, ETUDE DE CAS

Cette recherche s'intéresse aux pratiques d'harmonisation travail hors travail mises en oeuvre aux Etats-Unis et au Royaume-Uni depuis respectivement les années 1980 et 1990. L'auteur définit le périmètre des pratiques tel qu'il est compris par les chercheurs et les praticiens et évalue les effets que ces pratiques ont sur la relation entre l'individu et l'organisation. Bien qu'un ample volet de recherches ait étudié les effets de ces pratiques sur l'implication, la satisfaction et la performance au travail, les résultats divergent. L'auteur propose une typologie de sept effets distincts des pratiques d'harmonisation sur la relation individu-organisation. Elle cherche à comprendre les processus par lesquels un même ensemble de pratiques est susceptible de modifier la relation à l'employeur de façon très différente selon les personnes et les environnements de travail considérés.