Imprimé le 22/01/2018


Nouvelles populations rurales et conflits au Québec : regards croisés avec la France et le Royaume-Uni

2007-08-01
Contient : pp.187-213


nouvelles populations rurales, recomposition sociodémographique des campagnes, conflits, alliances, nouvelle mixité socioculturelle, comparaison entre Québec

La recomposition sociodémographique des espaces ruraux s'est manifestée plus tardivement au Québec, comparativement en France et au Royaume-Uni. Après avoir tracé un bref bilan historique des écrits sur le sujet au Québec, l'auteure présente les résultats d'une recherche exploratoire qu'elle a réalisée en 2003 dans une région québécoise. Elle constate non seulement des tensions et conflits entre les diverses populations rurales (récentes et de longue date), mais également des alliances et solidarités autour d'enjeux communs. Ceci oblige donc à porter un regard plus nuancé sur les multiples interactions et dynamiques qui émergent dans la foulée de ces mutations dans les campagnes, et de scruter davantage les nouveaux espaces susceptibles de favoriser une mixité socioculturelle. Tout au long de l'article, l'auteure compare la situation québécoise avec celle de la France et du Royaume-Uni, y soulignant les convergences et divergences les plus marquantes.


Organisation du travail, charge de travail, performance. Journées de travail organisées par l'ANACT et l'APRAT à l'Hôtel Château Perrache. Lyon, les 27 et 28 juin 2000
Editions de l'Anact
2000
Contient : 59 pages


ORGANISATION DU TRAVAIL, CHARGE DE TRAVAIL, PERFORMANCE ECONOMIQUE, PRODUCTIVITE, TRAVAIL PRESCRIT, CONTENU DU TRAVAIL, SANTE, REDUCTION DU TEMPS DE TRAVAIL, ETUDE DE CAS, INTENSIFICATION DU TRAVAIL, ACTIVITE DE TRAVAIL, ENCADREMENT

Charge et surcharge de travail préoccupent de nombreux acteurs de la prévention, en particulier dans le contexte de la réduction du temps de travail. Les deux journées co-organisées par l'ANACT et l'APRAT en juin 2000 avaient pour objectif d'élucider la question des liens entre l'organisation du travail, la charge de travail et la performance. Deux contributions introductives donnent, pour l'une des points de repère sur la charge de travail (Thierry Rochefort, François Guérin, ANACT), pour l'autre des éléments juridiques sur ce même concept (Jean-François Paulin, Université Lyon I). Le premier grand thème de discussion aborde la charge de travail du côté de la prescription. Jean-Pierre Durand et Sylvain Girard (Université d'Evry) partent d'un cas de travail sous contrainte de temps pour comprendre comment la charge de travail est perçue par le salarié. Marc Bartoli (économiste ergonome) et Philippe Davezies (médecin du travail) mettent l'accent sur l'évolution du contenu de la notion de charge de travail. La recherche de Yves Frédéric Livian, Christophe Baret (Université Lyon III) et Christophe Falcoz (RC Management) porte sur les modes de fixation de la charge de travail et sur la compréhension des stratégies des acteurs, à travers notamment le rôle de l'encadrement intermédiaire. Christian Bourgoin (Cabinet Algoe, APRAT) s'interroge sur la pratique des consultants face à la charge de travail : comment objectiver la notion de charge pour prévenir les conséquences négatives ? Sur quels indicateurs s'appuyer ? Comment mesurer les effets ? Comment faire le lien avec la performance globale ? Cette première partie se termine par la synthèse des ateliers "Objets et acteurs de la prescription. Quelles influences sur la charge de travail ?" (François Guérin, ANACT) et par une conclusion sur les différentes problématiques à l'oeuvre (Pierre-Eric Tixier, GIP Mutations Industrielles). Le second grand sujet de débat a pour objet la charge de travail et ses effets sur les salariés et l'entreprise. Le document présente les compte-rendus des trois tables rondes qui ont permis des échanges sur les liens "charge de travail et performance", "charge de travail et santé", et "charge de travail et réduction du temps de travail". Henri Rouilleault (ANACT) clôt la séance. Les annexes reproduisent les transparents utilisés pour la présentation de l'APRAT.


Conduites addictives et postes de sécurité
PREVENTIQUE SECURITE (Revue)
02/2008
Contient : pp. 76-81


ALCOOLISME, TOXICOMANIE, TRANSPORT, MANUTENTION, STATISTIQUES

SOCIAL INTERNATIONAL 595 (01/06/2000)

Maîtrise de la qualité et flexibilité de l'organisation. Le cas d'une entreprise de fabrication de caoutchouc synthétique et de latex
Céreq
1991
Numéro collection : 72-1
Contient : 27 pages


CHIMIE - PARACHIMIE, MONOGRAPHIE, PROCESSUS DE PRODUCTION, AUTOMATISATION, ORGANISATION DU TRAVAIL, GESTION DES RESSOURCES HUMAINES, FORMATION, QUALITE, CERCLE DE QUALITE, CHANGEMENT D'ORGANISATION DU TRAVAIL, FLEXIBILITE DE LA PRODUCTION, GESTION DE LA PRODUCTION

Seniors, la stratégie des petits pas
L’USINE NOUVELLE (Revue)
04/03/2010
Contient : pp. 44-46


TRAVAILLEUR VIEILLISSANT, ACCORD D'ENTREPRISE, ACCORD DE BRANCHE, PARCOURS PROFESSIONNEL, PENIBILITE, USURE AU TRAVAIL, CONDITIONS DE TRAVAIL, AMENAGEMENT DU TEMPS DE TRAVAIL, ETUDE DE CAS

Le plein emploi des seniors est encore loin. Les accords signés par les entreprises restent timides. Mais une culture commence à se distiller pour donner des perspectives de carrière et prévenir l'usure au travail.
Trois accords au banc d'essai :
- Thalès s'engage sur le recrutement des plus de 55 ans
- Carbone Lorraine valorise financièrement le tutorat
- Ferrero favorise des postes moins pénibles en fin de carrière


La relation clients-professionnels de l'info-doc : vers une nouvelle intermédiation ?
DOCUMENTALISTE (Revue)
08/2009
Contient : pp. 30-71


DOCUMENTATION, SCIENCE DE L'INFORMATION, CLIENT - USAGER

Bureaux: toujours plus petits, ouverts et flexibles
ENJEUX LES ECHOS (Revue)
09/2008
Contient : pp. 60-63


BUREAU, AMENAGEMENT DES ESPACES, ETUDE DE CAS, TRAVAIL A DOMICILE

Le coût élevé de l'immobilier par salarié pousse les groupes à ptimiser encore davantage leur espace de travail. La preuve par Axa, Renault et Hewlette-Packard.


Financement des 35 heures et cotisations sociales : quand donc la France aimera-t-elle ses entreprises ?
ACTUALITE ECONOMIQUE ET SOCIALE (Revue)
25/06/1999
Contient : pp. 33-43


REDUCTION DU TEMPS DE TRAVAIL, FINANCEMENT, COUT SALARIAL, SMIC, PATRONAT, EMPLOI, POLITIQUE ECONOMIQUE

Approche pluridisciplinaire du harcèlement moral
DOCUMENTS POUR LE MEDECIN DU TRAVAIL (Revue)
06/2002
Contient : pp. 137-145


VIOLENCE, TEXTE JURIDIQUE, PREVENTION DES RISQUES, PSYCHOLOGIE DU TRAVAIL

LE FIGARO 16989 (27/03/1999)

Les déterminants de l'attractivité de la fonction publique de l'État
INSEE DOCUMENT DE TRAVAIL DE LA DIRECTION DE LA DIFFUSION ET DE L'ACTION REGIONALE (Revue)
05/2015
Contient : 45 pages


FONCTION PUBLIQUE, RECRUTEMENT, ATTRACTIVITE, CHOMAGE, EMPLOI, ECONOMIE, RÉMUNÉRATION, COMPARAISON, SECTEUR PRIVE, GENRE

Cette étude s'intéresse aux déterminants de l'attractivité de la fonction publique de l'État (FPE), l'attractivité étant mesurée par le nombre de candidats présents aux 23 principaux concours externes organisés sur la période 1980-2012 et par la sélectivité de ces concours. Les déterminants potentiels testés ici sont au nombre de quatre : le chômage, le différentiel de salaire entre le public et le privé, l'évaluation des chances de réussite à l'aune du nombre de postes offerts aux concours et de la taille du vivier de concurrents potentiels. L'ensemble des déterminants économiques apparaissent statistiquement significatifs pour un grand nombre de concours étudiés. Le taux de chômage comme le nombre de postes offerts joue sur les candidatures quelle que soit la catégorie de concours. Le différentiel de salaire est également un déterminant de l'attractivité de ces concours hormis pour les concours de catégorie C. La taille de la cohorte de sortants du système scolaire joue aussi sauf pour les concours enseignants. Chaque concours de la FPE présente une sensibilité différente à ces facteurs que l'étude permet de mesurer.


Les mal-aimés en entreprise : jeunes et seniors
Editions L’Harmattan
2009
Contient : 167 pages


JEUNE, TRAVAILLEUR VIEILLISSANT, DISCRIMINATION, CHOMAGE, CULTURE D'ENTREPRISE, TRAVAIL, COMPARAISON, REPRESENTATION, REPRESENTATION DU TRAVAIL, STATISTIQUES, TPE, PME-PMI, CONDITIONS DE TRAVAIL, POLITIQUE SOCIALE DE L'ENTREPRISE

Lorsque le chômage augmente, ce sont d’abord les jeunes et les seniors qui sont frappés de plein fouet. Cette étude sociologique vise à combiner apports qualitatifs issus d'entretiens représentatifs et données quantitatives en provenance d'enquêtes nationales récentes. Après un état des lieux concernant leur taux de chômage, l'auteur démontre que les moins de 30 ans et les plus de 50 ans portent un regard assez voisin et désenchanté sur les entreprises et le travail. Les seules différences ont trait d'une part au rapport à l'autorité et d'autre part au niveau d'attachement à une entreprise. Concernant la valeur travail, le besoin de reconnaissance, le temps de travail, la rémunération, l'importance d'occuper un emploi intéressant, leurs points de vue sont très proches même si les seniors ont parfois des aspirations plus modérées que les moins de 30 ans.


REVUE FIDUCIAIRE SOCIAL 47 (21/10/2005)

VAE pour tous chez Vivarte
Entreprise & Carrières
03/06/2008
Contient : p. 15


VALIDATION DES ACQUIS, ETUDE DE CAS, TEXTILE - CUIR - HABILLEMENT, COMMUNICATION DANS L'ENTREPRISE, EMPLOYABILITE, DIPLOME, RECONNAISSANCE PROFESSIONNELLE

Vivarte, groupe réunissant une vingtaine d'enseignes du textile et de la chaussure, lance une communication sur la VAE auprès de ses 21 000 collaborateurs dans 3 300 magasins, après deux années d'expérimentation. Vivarte a commencé à travailler sur la VAE en 2005 pour "accompagner, fidéliser, reconnaître, et améliorer l'employabilité des salariés", explique Ghuyslaine Lemarchand, à l'époque directrice du développement RH groupe


Les saisonniers du tourisme. Enquête sur les conditions de vie et de santé des travailleurs saisonniers
CONSEIL NATIONAL DU TOURISME (Editeur)
1996
Contient : 42 pages


REGIONAL, FRANCE, PAYS DE LA LOIRE, PROVENCE ALPES COTE D'AZUR, TRAVAIL SAISONNIER, TOURISME - LOISIR - CULTURE, SANTE, PATHOLOGIE PROFESSIONNELLE, ENQUETE, CONDITION DE VIE, CONDITIONS DE TRAVAIL, SIDA, TABAGISME, ALCOOLISME

Rapport annuel sur l'état de la fonction publique 2016 : Politiques et pratiques de ressources humaines. Faits et chiffres
DGAFP
2016
Contient : 687 pages


FONCTION PUBLIQUE, GESTION DES RESSOURCES HUMAINES, QUALITE DE VIE AU TRAVAIL, STATISTIQUES, EGALITE PROFESSIONNELLE, PARCOURS PROFESSIONNEL, MANAGEMENT, TECHNOLOGIE DE L'INFORMATION, EMPLOI

L'édition 2016 du rapport annuel sur l'état de la fonction publique rassemble les chiffres et les analyses sur les ressources humaines des trois versants de la fonction publique.

L’année 2015-2016 a été marquée par plusieurs temps forts, en particulier le rendez-vous salarial du 17 mars 2016 consacré à la revalorisation du point d’indice ; la mise en oeuvre du protocole sur les parcours professionnels, les carrières et les rémunérations ; la publication de la loi n 2016-483 du 20 avril 2016 relative à la déontologie et aux droits et obligations des fonctionnaires ; la construction d’une politique d’ensemble pour garantir l’égalité d’accès aux emplois publics et lutter contre les discriminations ; le déploiement du régime indemnitaire lié aux fonctions et à l’engagement professionnel.

Le titre 1 du rapport « Politiques et pratiques de ressources humaines » expose les principales évolutions de la fonction publique en 2015-2016 et décline les mesures mises en place pour répondre aux objectifs de modernisation de celle-ci.

Le titre 2 du rapport, « Faits et chiffres » est destiné à partager le plus largement possible les données et les analyses sur les ressources humaines des trois versants de la fonction publique emploi, recrutements et parcours professionnels, retraites, formation, rémunérations, conditions de travail et politique sociale -, qui permettent d’alimenter le dialogue social et de nourrir le débat public. Deux dossiers présentent les résultats d'études inédites sur la mobilité dans la fonction publique de 2011 à 2014, d'une part, et sur la mobilité des 50 ans et plus dans le secteur public et entre secteurs public et privé, d'autre part.

La présentation des résultats annuels est stable pour faire de ce rapport un document de référence, lisible et accessible à tous, dans un souci de préservation de la richesse d’information et pour que chacun y puise la réponse à ses questions.


SYNDICALISME HEBDO 3212 (09/04/2009)

La bureautique “communicante”, une évolution dans l'organisation des entreprises ?
PROBLEMES ECONOMIQUES (Revue)
19/01/1994
Contient : pp. 23-29


BUREAUTIQUE, MICRO-INFORMATIQUE, TECHNOLOGIE DE L'INFORMATION, STRUCTURE FONCTIONNELLE, XAO, BANQUE DE DONNEES, [EVOLUTION TECHNOLOGIQUE], ORGANISATION DU TRAVAIL

La bureautique a considérablement évolué depuis les années 70. Grâce à l'association entre télécommunications et micro-informatique, elle entre dans l'ère de la "bureautique communicante".La "bureautique communicante" utilise, via un réseau informatique, toutes les capacités d'échange et de traitement des informations. Elle autorise le travail de groupe assisté par ordinateur, à savoir le partage de bases de données et autres documents, et l'utilisation de messageries et autres applications spécialisées (visioconférence, logiciel de rédaction en commun).Elle a peu à peu des incidences sur l'organisation et l'efficacité des entreprises. Mais de nombreux problèmes restent encore à résoudre pour les utilisateurs impliqués par ce changement.


READAPTATION 500 (01/05/2003)

Les entrées en CIE en 2001 : une analyse comparée avec le chômage de longue durée
PREMIERES SYNTHESES (Revue)
10/2002
Contient : 9 pages


CHOMAGE DE LONGUE DUREE, MESURE POUR L'EMPLOI, STATISTIQUES, REGIONAL

Avenir du travail. Des compétences de moins en moins matérielles.
Travail et Changement
03/2000
Contient : pp. 22


COMPETENCE, TECHNOLOGIE DE L'INFORMATION, RESEAU INFORMATIQUE, CHANGEMENT D'ORGANISATION DU TRAVAIL, LOGICIEL, COLLECTIF DE TRAVAIL, CHARGE PSYCHIQUE

REVUE DE PRESSE 1187 (18/04/2014)

Xerox. Passage aux 35 heures en deux étapes
BREF SOCIAL (Revue)
10/08/2000
Contient : 8 pages


REDUCTION DU TEMPS DE TRAVAIL, ACCORD D'ENTREPRISE, TEMPS DE TRAVAIL, DUREE DU TRAVAIL, HORAIRE DE TRAVAIL, CADRE, TRAVAIL A TEMPS PARTIEL, FORMATION, EMPLOI

Médecins du travail et consultants : regards croisés
Travail et Changement
10/2001
Contient : pp. 20-21


REDUCTION DU TEMPS DE TRAVAIL, SANTE, CONSULTANT, MEDECINE DU TRAVAIL

E-commerce, les robots envahissent les entrepôts
WECONOMIE (Revue)
12/2015
Contient : pp.50-54


LOGISTIQUE, TRANSITION NUMERIQUE, TRANSFERT DE TECHNOLOGIE, COMMERCE - DISTRIBUTION, ROBOTIQUE, TECHNOLOGIE DE L'INFORMATION

Le phénomène est récent en France. Les caractéristiques du commerce en ligne imposent l'usage, en grand nombre, de robots dans les entrepôts du e-commerce. Amazon s'est même offert son propre constructeur de machines. Reste-t-il une petite place pour l'homme ?


Société et sciences de gestion
Revue française de gestion
05/2009

POLITIQUE SOCIALE DE L'ENTREPRISE, DEVELOPPEMENT DURABLE, GESTION, GESTION ECONOMIQUE DE L'ENTREPRISE, GESTION DES RESSOURCES HUMAINES, STRATEGIE D'ENTREPRISE, REPRISE D'ENTREPRISE

Ce numéro spécial regroupe certaines des recherches soumises à la conférence annuelle de l'Association Internationale de Management Stratégique (AIMS). Ce dossier, conjoncturel en période de crise économique, s'interroge sur l'ancrage des sciences de gestion. La notion de la responsabilité sociale de l'entreprise est devenue de plus en plus prégante dans la gestion des entreprises. Cette évolution peut être interprétée comme une réaction au fonctionnement actionnarial de gestion de l'entreprise. Une première étude sur le management et le développement durable basée sur la méthode des cas, rend compte de ce phénomène. K.Ben Slimane montre que l'entrepreneur institutionnel peut agir sur son environnement en choisissant des technologies politiques qu'il présente comme allant dans le sens de l'intérêt général.


Le leadership libérateur, forme radicale d'organisation
L'EXPANSION MANAGEMENT REVIEW (Revue)
09/2010
Contient : pp. 63-81


ORGANISATION, ENTREPRISE, SALARIE, STRUCTURE HIERARCHIQUE, COLLECTIF DE TRAVAIL, EGALITE DES CHANCES, AUTONOMIE, MOTIVATION, SATISFACTION AU TRAVAIL

Le processus de leadership libérateur, c'est-à-dire la mise en place de la "forme F", passe par le démentèlement de la forme bureaucratique, qui empêche les gens de se sentir égaux. Il requiert ensuite le partage de la vision de l'entreprise avec les colllaborateurs. Il continue avec la création d'un environnement permettant aux salariés de se motiver eux-mêmes.


Education, travail, précarité : lectures sociologiques
Editions L’Harmattan
2007
Contient : 200 pages


SOCIOLOGIE, SOCIOLOGIE DU TRAVAIL, ORGANISATION DU TRAVAIL, COMPETENCE, FORMATION PROFESSIONNELLE, EXCLUSION, INSERTION PROFESSIONNELLE, INSERTION SOCIALE, CHOMAGE, ENSEIGNEMENT GENERAL, EDUCATION, FAMILLE

Cédric Frétigné, sociologue, Maître de conférence à l'Université Paris XII Val-de-Marne propose dans cet ouvrage des comptes-rendus de lecture : il entend restituer les principales lignes de force développées, ces dix dernières années, par des spécialistes des sujets considérés. L'ouvrage aborde ainsi de grandes thématiques actuellement traitées en sociologie.
Il est organisé en trois parties. Une première est consacrée aux ouvrages portant sur les thèmes du travail, de l'emploi et de la formation professionnelle. La seconde porte sur les questions de précarité et d'exclusion. La troisième traite des questions de sociabilisation au sens large (éducation scolaire et familiale, sociabilités).


PREMIERES INFORMATIONS 31 (30/07/2010)

Analyse ergonomique comparative du travail de dépouille des ovins dans différents abattoirs : synthèse et suites à donner (Document confidentiel)
Editions de l'Anact
07/1989
Contient : 17 pages


ERGONOMIE, INDUSTRIE AGRO ALIMENTAIRE, POSTE DE TRAVAIL, SÉCURITÉ DU TRAVAIL, CONTRAINTE DE TEMPS, ACTIVITE DE TRAVAIL, POSTURE DE TRAVAIL, BATIMENT

LE MONITEUR DES TRAVAUX PUBLICS ET DU BATIMENT 4967 (05/02/1999)

REVUE PRATIQUE DE DROIT SOCIAL 760 (16/08/2008)

Travail et pouvoir d'agir
PRESSES UNIVERSITAIRES DE FRANCE (Editeur)
2008
Contient : 296 pages


METIER, ERGONOMIE, PSYCHOLOGIE DU TRAVAIL, PSYCHOPATHOLOGIE DU TRAVAIL, ACTIVITE DE TRAVAIL, METHODE, LINGUISTIQUE, COMMUNICATION AU POSTE DE TRAVAIL, POSTURE DE TRAVAIL, COLLECTIF DE TRAVAIL, CLIENT - USAGER, POSTES - TELECOMMUNICATIONS, AUTOMOBILE, SNCF

Le travail soumet les femmes et les hommes à des épreuves sociales dont l'issue pèsera lourd sur les générations futures. Dans ce nouvel ouvrage, Yves Clot, titulaire de la Chaire psychologie du travail du CNAM et responsable de l'équipe de clinique de l'activité et directeur du Centre de Recherche sur le Travail et le Développement (CRTD) fait l'inventaire des ressources historiques, théoriques, méthodologiques et techniques dont dispose la psychologie du travail pour développer le pouvoir d'agir des sujets sur leurs milieux professionnels. L'exercice de la clinique de l'activité débouche sur un renouvellement de l'idée de métier.
La réflexion s'organise en trois parties : la première partie revisite l'histoire de l'activité de travail pour chercher auprès des précurseurs de quoi se mesurer aux problèmes actuels. La seconde partie se concentre sur la conceptualisation de l'activité humaine de travail confrontée aux dimensions subjectives et collectives. La dernière partie intitulée "Action et connaissance : méthodologie et méthodes" resence les problèmes posés par la question de l'action de transformation des situations de travail et celle des connaissances scientifiques qu'une clinique de l'activité est susceptible de produire en psychologie du travail.


La démocratie aux extrèmes : sur la radicalisation politique
LA DISPUTE (Editeur)
2006
Contient : 338 pages


CONFLIT, VIOLENCE, SCIENCE SOCIALE ET HUMAINE, INSTITUTION POLITIQUE, HISTOIRE, DROIT, INTERNATIONAL, CEE, SYNDICAT

Terrorisme, guérillas, milices armées, montée des intégrismes et des nationalismes, retour des extrèmes droites, émeutes, violences urbaines, ces phénomènes manifestant une radicalisation de la lutte sociale et politique créent une impression de démocraties assiégées et agressées par des extrémismes. Les contributions ici rassemblées, issues de travaux d'historiens, de juristes, de sociologues et de politistes, montrent que la radicalité n'est pas la cause mais bien une des issues possibles de processus de radicalisation dont la dynamique s'inscrit dans le jeu politique ordinaire.


JOURNAL OFFICIEL (LOIS ET DECRETS) 1014 (30/04/2008)

LIAISONS SOCIALES NUMERO SPECIAL 22 (04/11/2014)

LE MONITEUR DES TRAVAUX PUBLICS ET DU BATIMENT 5039 (23/06/2000)

Etude d'un milieu professionnel : les pressings
CAHIERS DE MEDECINE INTERPROFESSIONNELLE (Revue)
1995
Contient : pp. 5-19


MEDECINE DU TRAVAIL, TEXTILE - CUIR - HABILLEMENT, ENTREPRISE ARTISANALE, SANTE, HYGIENE, CONDITIONS DE TRAVAIL, POSTE DE TRAVAIL, MALADIE PROFESSIONNELLE, RISQUES PROFESSIONNELS, RISQUE CHIMIQUE, PATHOLOGIE PROFESSIONNELLE, PREVENTION DES RISQUES, PREVENTION DES ACCIDENTS DU TRAVAIL, ENVIRONNEMENT DU POSTE DE TRAVAIL, ERGONOMIE, LOCAL, FACTEUR D'AMBIANCE PHYSIQUE, BRUIT, TOXICOLOGIE, POSTURE DE TRAVAIL, ACCIDENT DU TRAVAIL, SERVICES, ECLAIRAGE

Apprentissage dans le travail en interaction
LANGAGE ET TRAVAIL (Editeur)
07/1992
Contient : 108 pages


APPRENTISSAGE, APPRENTISSAGE ORGANISATIONNEL, SITUATION DE TRAVAIL, SAVOIR FAIRE, LINGUISTIQUE, SOCIOLOGIE DU TRAVAIL, SOCIOLOGIE DE L'ORGANISATION, SCIENCE COGNITIVE, SCIENCE SOCIALE ET HUMAINE, FORMATION, FORMATION EN ENTREPRISE, RECHERCHE, ERGONOMIE COGNITIVE, ACTIVITE DE TRAVAIL, METHODE

Critique de la modernité
LIBRAIRIE GENERALE FRANCAISE (Editeur)
1992
Contient : 510 pages


SCIENCE SOCIALE ET HUMAINE, HISTOIRE, PHILOSOPHIE, THEORIE ECONOMIQUE, SOCIOLOGIE DE L'ORGANISATION, SOCIOLOGIE DU TRAVAIL

Propositions de priorités nationales de formation liées à la transition écologique et recommandations pour les futurs CPRDFOP
CNFPLV (Editeur), CNEFOP (Editeur)
02/2015
Contient : 148 pages


FORMATION, ENVIRONNEMENT, FORMATION TOUT AU LONG DE LA VIE, AGRICULTURE, AUTOMOBILE, INDUSTRIE AGRO ALIMENTAIRE, BTP, CHIMIE - PARACHIMIE, ELECTRIQUE - ELECTRONIQUE, REGIONAL, METHODE, QUALIFICATION, DECHET

Dans un contexte où le gouvernement veut mobiliser tous les acteurs pour faire de la transition écologique et énergétique une opportunité pour l’emploi et le développement économique du pays, le Conseil national de la formation professionnelle tout au long de la vie (CNFPTLV) a été saisi le 11 décembre 2013 par les Ministres de l’éducation nationale, du travail, de l’emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social ; de l’écologie, du développement durable et de l’énergie ; et de l’enseignement supérieur et de la recherche, pour :
- proposer une définition de priorités nationales de formation dans les filières principalement
concernées par la transition écologique
- capitaliser les travaux et pratiques des branches professionnelles et des régions en matière d’impact
de la transition écologique sur les compétences et l’offre de formation.
(cf. lettre de saisine figurant en Annexe 7.1)
- S’assurer que les compétences utiles et recherchées sont acquises par les actifs participant ou souhaitant
participer est en effet une condition de réussite de la transition écologique ; à défaut, le développement des
filières émergentes ou la transformation des filières existantes risque d’être limité. Par ailleurs, les initiatives
formation engagées par les différents acteurs doivent maintenant mieux converger eu égard au nombre importantd’actifs déjà concernés par l’économie verte.


Les formes hiérarchiques. Travail et salaires dans neuf pays industrialisés
La documentation française (Editeur)
1994
Contient : 212 pages


SALAIRE, QUALIFICATION, CLASSIFICATION, ALLEMAGNE, AUSTRALIE, BELGIQUE, ETATS-UNIS, FRANCE, ITALIE, JAPON, ROYAUME UNI, SUEDE, POLITIQUE SALARIALE, STRUCTURE HIERARCHIQUE

Cet ouvrage résulte du travail d'une équipe de quatorze chercheurs internationaux coordonné par nos deux auteurs, François Eyraud et Patrick Rozenblatt.
Le premier chapitre nous fait remonter dans le temps afin de saisir les principales étapes et formes de construction des classements professionnels. Une distinction s'est créée entre les catégories d'ouvriers et d'employés qui ne cesse d'évoluer. Des logiques différentes de structuration des deux catégories sont apparues selon les pays.
A partir de quelle logique est établie la hiérarchie des emplois dans les entreprises ? Après une présentation des différents systèmes de classification dans les pays, l'accent est mis sur leurs transformations telles qu'elles se manifestent aujourd'hui.
La troisième partie étudie le rôle des grilles de classification dans le processus de fixation des salaires. Certains pays - Australie, Belgique, France, Italie, Suède - disposent de mécanismes de fixation des salaires au niveau interprofessionnel, au niveau de la branche et de l'entreprise. En Allemagne, la fixation des salaires commence au niveau de la branche et pour les pays restant, au niveau de l'entreprise. Les relations entre salaires et classification au niveau de l'entreprise sont analysées pour tous les pays.
Quels facteurs entrent en jeu dans les processus constitutifs des grilles hiérarchiques ? Les processus de configuration des classements hiérarchiques sont ensuite formalisés. Enfin, les auteurs formulent quelques hypothèses explicatives sur le processus de transformation en cours dans certains des pays étudiés.


Annual review of working conditions 2008 - 2009
FONDATION EUROPEENNE POUR L'AMELIORATION DES CONDITIONS DE TRAVAIL (Editeur)
2009
Contient : 67 pages


CONDITIONS DE TRAVAIL, CEE, PROTECTION SOCIALE, FLEXIBILITE DE L'EMPLOI, TEMPS DE TRAVAIL, TRAVAIL INTERIMAIRE, TELETRAVAIL, SANTE, SÉCURITÉ DU TRAVAIL, VIOLENCE, STATISTIQUES, DIALOGUE SOCIAL, EGALITE PROFESSIONNELLE

Qui sont les jeunes ?
OBSERVATOIRE DES INEGALITES (Editeur)
09/2009
Numéro collection : 3
Contient : 40 pages


JEUNE, EMPLOI, EDUCATION, MARCHE DU TRAVAIL, CHOMAGE, REVENU, CONDITION DE VIE, STATISTIQUES

Pour expliquer l'emploi des femmes, une approche féminine
PROBLEMES ECONOMIQUES (Revue)
11/07/2001
Contient : pp. 25-28


FEMME, EMPLOI, EUROPE, STRUCTURE D'EMPLOI, STATISTIQUES, GENRE

Du politique dans les organisations : sociologies des dispositifs de gestion
Editions L’Harmattan
2003
Contient : 280 pages


SOCIOLOGIE DU TRAVAIL, GESTION, MANAGEMENT, CENTRE D'APPEL, GROUPE DE TRAVAIL, CHOMAGE, TECHNOLOGIE DE L'INFORMATION, LOGISTIQUE, COLLECTIF DE TRAVAIL, GESTION DES RESSOURCES HUMAINES, CONTROLE DE PROCESSUS, RESEAU

Cet ouvrage réunit les travaux de sociologues ayant apprivoisé la gestion, son vocabulaire, ses outils, ses démarches... Il se base sur les journées d'étude organisées les 4 et 5 novembre 2001 par le laboratoire "Printemps" de l'Université de Versailles-St-Quentin-en-Yvelines. Les textes présentés dans la première partie tendent à accréditer l'idée que les dispositifs de gestion participent directement à la création, à la distribution et au maintien du pouvoir du management sur les salariés. Contrôle, surveillance, transparence, discipline paraissent bien être les objectifs réels des visées managériales. Le lecteur pourra consulter le texte de F. Mispelblom, de M. Amiech sur les centres d'appel, de S. Maugeri sur une étude de l'EDI (Echange de Données Informatisé) dans le cadre de la gestion des flux de marchandises, de S. Craipeau sur l'exemple des groupwares. La deuxième partie expose des petites actions et des stratégies locales, mais dans chacun des cas, on voit comment le dispositif est le moyen du pouvoir : textes de F. de Coninck, V. Boussard, T. Reverdy sur l'exemple de l'application de normes environnementales au sein d'une industrie pétrochimique, E. Oiry sur le processus de construction d'un dispositif de gestion des ressources humaines. Les textes de la dernière partie abordent des dispositifs qui n'ont rien à voir avec l'univers des entreprises : dans un cas, une association de lutte contre le sida (J.M. Weller), dans l'autre, un dispositif étatique de gestion du chômage (D. Demazière).


L'exposition des salariés aux accidents du travail en 2007
PREMIERES SYNTHESES (Revue)
12/2009
Contient : 8 pages


ACCIDENT DU TRAVAIL, STATISTIQUES, BTP, INDICATEUR, OUVRIER, TAILLE D'ENTREPRISE, FEMME, AGE, TRAVAILLEUR VIEILLISSANT

Le risque d’accident du travail avec arrêt de travail est plus élevé dans la construction, puis dans les industries du bois et du papier, les services opérationnels et les transports. Les ouvriers sont beaucoup plus exposés aux accidents du travail que les autres catégories de salariés, et les hommes davantage que les femmes. Le risque d’accident du travail est plus faible dans les établissements de 500 salariés ou plus et, dans une moindre mesure, dans ceux de moins de 10 salariés, que dans les établissements de taille intermédiaire.

Les salariés de moins de 20 ans ont eu trois fois plus d'accidents du travail que leurs aînés (50-59 ans), et ceux de 20 à 29 ans deux fois plus. Les jeunes sont plus vulnérables de par leur manque d'expérience, de maturité ou leur affectation aux postes les plus risqués. Mais les plus âgés subissent des incapacités permanentes temporaires en moyenne plus élevées. 14 % des accidents des personnes de 50 à 59 ans se soldent par des séquelles permanentes, avec l'attribution d'un taux d'incapacité partielle permanente (IPP), contre 2 % pour les moins de 20 ans.

À durée égale d'exposition, les hommes ont subi, en 2007, près de deux fois plus d'accidents du travail que les femmes, et pas seulement parce qu'ils sont le plus souvent ouvriers. En effet, à l'exception des cadres et chefs d'entreprises, la fréquence des accidents est plus importante chez les hommes que chez les femmes dans la même catégorie professionnelle. En 2007, pour un million d'heures de travail, les hommes de profession intermédiaire ont connu 30 accidents du travail, contre 17 pour les femmes de la même catégorie.


Les représentations entrepreneuriales (Dossier)
REVUE INTERNATIONALE DE PSYCHOLOGIE (Revue)
03/2008
Contient : pp.67-253


ENTREPRISE, CREATION D'ENTREPRISE, PROJET, SCIENCE COGNITIVE, FRANCE

Ce dossier comprend 11 articles :- Les représentations de la vie entrepreunariales. Une analyse cognitive;
- Les représentations entrepreunariales, un champ d'étude en émergence;
- La résilience entrepreunariale. L'entrepreunariat, comme un phénomène de résilience;
- L'émergence entrepreunariale;
- Le projet entrepreunarial;
- Les représentations de l'entrepreneur dans la théorie autrichienne;
- Qui sont les entrepreneurs en France ?
- L'engagement sociétal des PME : une démarche au service de l'intégration proffessionnelle de publics en difficulté ?


L'entreprise, le syndicalisme et l'adhésion : études d'opinions
LA REVUE DE L’INSTITUT DE RECHERCHES ECONOMIQUES ET SOCIALES (Revue)
10/1989
Contient : pp. 91-111


SYNDICAT, ENQUETE, CFDT, SALARIE, FRANCE

La santé et la sécurité au travail et l'OIT : le recueil de principes ILO-OSH 2001
PREVENTIQUE (Revue)
08/2006
Contient : pp. 16-23


SANTE, SÉCURITÉ DU TRAVAIL, INTERNATIONAL, ORGANISMES, FONCTION DIRECTION, TEXTE JURIDIQUE

Systèmes qualité et amélioration des processus : savoirs, organisations, marchés
Direction de l'animation, de la recherche et des études statistiques
03/2003
Contient : 207 pages


QUALITE, PROCESSUS DE PRODUCTION, CERTIFICATION, CHANGEMENT D'ORGANISATION DU TRAVAIL, CONDUITE DE PROJET, INNOVATION

L'objectif de cette étude est de cerner les effets internes des systèmes qualité développés par les entreprises. Elle s'intéresse plus particulièrement à l'impact de la démarche qualité sur la rationalisation industrielle à travers l'étude de huit cas enquêtés par le GIP MIS dont sept certifiés ISO 9000. La première partie est consacrée à la fabrication industrielle. La deuxième, se penche sur sur des processus "variables" : une activité de service d'une part, une activité de conception d'autre part.


Les mesures de sécurité du chef d'établissement (8)
REVUE DE PREVENTIQUE (Revue)
04/1997
Contient : pp. 25-28


MESURE, SÉCURITÉ DU TRAVAIL, SANTE, ACCIDENT DU TRAVAIL, MALADIE PROFESSIONNELLE, RISQUES PROFESSIONNELS

RESEAUX CANADIENS DE RECHERCHE EN POLITIQUES PUBLIQUES 182 (27/02/2014)

Avis sur les droits sociaux fondamentaux communautaires
Liaisons sociales
03/1989
Contient : 6 pages


CEE, POLITIQUE SOCIALE, DROIT

Le Comité Economique et Social des Communautés Européennes dans lequel siègent les partenaires sociaux d'Europe a émis un avis le 22 février dernier sur le contenu possible d'une "charte communautaire des droits sociaux fondamentaux".
Selon cet avis adopté par 135 voix contre 22 et 8 abstentions, "l'adoption de l'instrument qui garantira la protection des droits sociaux fondament aux devra avoir lieu avant la fin de 1989 et la mise en oeuvre des mesures sociales indispensables au bon fonctionnement du marché intérieur devra se faire selon un calendrier fixe tenant compte des échéances prévues pour la réalisation du marché intérieur".
L'avis se réfère, s'agissant du contenu des droits sociaux fondamentaux, aux principes ou droits garantis par des conventions internationales déjà existantes dont il établit la liste.


Les centres d'appels dans les banques en France et au Brésil
Travail et Emploi
03/2006
Contient : pp. 29-42


CENTRE D'APPEL, BANQUE - ASSURANCE, COMPARAISON INTERNATIONALE, FRANCE, AMERIQUE DU SUD, TEMPS DE TRAVAIL, SERVICES, ORGANISATION DU TRAVAIL, INNOVATION, TECHNOLOGIE DE L'INFORMATION, FLEXIBILITE DU TEMPS DE TRAVAIL

Pour gérer la relation avec le client, les centres d'appels sont en pleine expansion. Une confrontation des analyses menées dans les banques de France et au Brésil permet de montrer les similitudes et la grande hétérogénéité. Des distinctions nettes sont perceptibles entre les deux pays dans la flexibilité opérée dans l'organisation du temps de travail et le recours à la sous traitance.


SNCF. Passage aux 35 heures
BREF SOCIAL (Revue)
24/06/1999
Contient : pp. 1-11


SNCF, REDUCTION DU TEMPS DE TRAVAIL, TEMPS DE TRAVAIL, TEXTE JURIDIQUE, TRANSPORT, DUREE DU TRAVAIL, ACCORD D'ENTREPRISE, CADRE, TRAVAIL A TEMPS PARTIEL

Le travail de nuit et les horaires alternants
UNIVERSITE DE PARIS 1 (Editeur)
1982
Contient : 365 pages


TRAVAIL DE NUIT, AMENAGEMENT DU TEMPS DE TRAVAIL, TEMPS DE TRAVAIL, CHARGE PSYCHIQUE, CHARGE PHYSIQUE, MALADIE PROFESSIONNELLE, HORAIRE DE TRAVAIL, FATIGUE, RYTHME BIOLOGIQUE, FEMME, CONDITION DE VIE, ENQUETE, PHYSIOLOGIE, PSYCHOLOGIE DU TRAVAIL, METALLURGIE - SIDERURGIE, GENRE

MANAGEMENT SOCIAL 639 (12/11/2002)

L'alternance, pour des apprentissages situés (1)
Education permanente
09/2007
Contient : pp. 5-117


APPRENTISSAGE, PARCOURS PROFESSIONNEL, INGENIERIE DE LA FORMATION, DISPOSITIF DE FORMATION, ORGANISATION QUALIFIANTE, METHODE PEDAGOGIQUE, EXPERIENCE

L'alternance ne peut être pensée sans que soient prises en compte deux notions essentielles : le parcours et la trajectoire. La première renvoie à l'ingénierie de l'alternance, à la manière dont les dispositifs de formation sont conçus, la seconde aux dimensions socio-psychopédagogiques de l'alternance, à ce qui pousse la personne à apprendre. Toute pédagogie de l'alternance présente des allers-retours entre la logique de terrain d'exercice du métier et la logique conceptuelle. Le dossier explore l'alternance comme processus de professionnalisation, la question du lien entre pratiques professionnelles et savoirs théoriques dans l'enseignement supérieur, le cas des dispositifs apprentis / maîtres d'apprentissage. La réflexion s'élargit sur la façon dont l'alternance est construite, prescrite et vécue, la formation étant une des réponses à la construction de soi. Les auteurs proposent ensuite les analyses du rôle du contrat d'objectifs au service de l'expérience de formation, de la fonction structurante de la discontinuité dans l'alternance, ainsi que de la régulation et du pilotage d'unités de formation par alternance.


Industrie agroalimentaire : le nouvel essor
INDUSTRIES MINISTERE DE L'INDUSTRIE (Revue)
07/07
Contient : pp. 11-19


INDUSTRIE AGRO ALIMENTAIRE, AIDE PUBLIQUE, INNOVATION, RECHERCHE - DEVELOPPEMENT, EMPLOI

Créée à la fin de l'année 2005, la Délégation interministérielle aux industries agrolimentaires et à l'agro-industrie est chargée d'aider notre pays à conserver la position mondiale de premier plan qu'il occupe traditionnellement dans le secteur agroalimentaire. On présente ici les différents dispositifs qu'elle met een place et qu'elle développe pour préserver la compétitivité des entreprises françaises dans ce domaine.


La vente de billets de spectacles : la réussite d'une équipe de spécialistes
CAHIERS DE MEDECINE INTERPROFESSIONNELLE (Revue)
1995
Contient : pp. 469-480


TRAVAIL INTERMITTENT, ERGONOMIE, POSTE DE TRAVAIL, ANALYSE DU TRAVAIL, CHARGE PHYSIQUE, SERVICES, COMMUNICATION, COLLECTIF DE TRAVAIL

Prides logistique: emplois, qualifications et compétences
PRIDES (Editeur)
2012
Contient : 31 pages


TERRITOIRE, LOGISTIQUE, METHODE, GESTION PREVISIONNELLE DE L'EMPLOI, MANAGEMENT

Maisons en bois ronds, un jeu de construction
Travail & sécurité
01/2008
Contient : pp. 2-9


BOIS - AMEUBLEMENT, AMENAGEMENT DE POSTE, CONDITIONS DE TRAVAIL, MACHINE

Fabricant de maisons sur mesure faites de rondins de bois empilés et ajustés, l'entreprise La Pessière dispose de trois ateliers de montage à La Pesse, dans le Haut-Jura. Afin de pouvoir aménager cses ateliers (fermeture des portes et installation de chauffage notamment), elle a choisi d'abandonner les tronçonneuses thermiques au profit de tronçonneuses électriques. Une décision qui n'a pas été sans conséquences pour l'amélioration des conditions de travail de ses salariés.


Le télétravail : mythe et réalités
DESSID (Editeur)
1993
Contient : 10 pages


TELETRAVAIL, CHANGEMENT D'ORGANISATION DU TRAVAIL, SECTEUR TERTIAIRE, TECHNOLOGIE DE L'INFORMATION, [EVOLUTION TECHNOLOGIQUE]

LE MONDE INFORMATIQUE 961 (29/11/2002)

Une clé pour l'efficacité : les conditions de travail
ANACT
1981
Contient : 30 mn


AUTOMATISATION, INFORMATISATION, [EVOLUTION TECHNOLOGIQUE], MANUTENTION, CHARGE PHYSIQUE, QUALIFICATION, DEMARCHE PARTICIPATIVE, SÉCURITÉ DU TRAVAIL, CONCEPTION DES ESPACES DE TRAVAIL, AMENAGEMENT DES ESPACES, PRODUCTIVITE, CONDITIONS DE TRAVAIL, INDUSTRIE AGRO ALIMENTAIRE, AERONAUTIQUE - NAVALE

Regards croisés sur la formation des intérimaires en Europe
FAF-TT (Editeur)
12/2003
Contient : 19 pages


FORMATION, TRAVAIL INTERIMAIRE, EUROPE, FORMATION PROFESSIONNELLE, FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE, DEVELOPPEMENT DES COMPETENCES, ROYAUME UNI, PAYS-BAS, ITALIE, FRANCE, STATISTIQUES

Former pour réformer : retour sur la formation permanente (1945-2004)
EDITIONS LA DECOUVERTE (Editeur)
2007
Contient : 272 pages


FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE, FORMATION TOUT AU LONG DE LA VIE, TEXTE JURIDIQUE, ÉVOLUTION, COMPETENCE, SYNDICAT, CADRE, FORMATION DES ADULTES, DIALOGUE SOCIAL

La formation tout au long de la vie est devenue un mot d’ordre mobilisateur de la politique économique et sociale européenne. En France, elle fait l’objet d’une loi qui la consacre comme un droit individuel des salariés. À partir de perspectives historiques, juridiques et sociologiques, les auteurs montrent comment elle fut promue, dès les années 1950, par des élites réformatrices oeuvrant dans différents lieux de la société, comme un instrument de modernisation de la France pour accroître la productivité, pacifier les relations de travail au sein des entreprises, et favoriser l’intégration politique. Conçue à l’origine comme une obligation nationale relevant de l’autorité de l’État, la formation professionnelle continue est progressivement entrée dans le champ des relations professionnelles. Initiative de cadres, elle n’a pas rencontré l’adhésion immédiate des salariés, ni celle de leurs organisations syndicales. Elle s’est imposée au terme d’un long travail de persuasion. Les représentations dont la formation continue est l’objet ont occulté la pérennité de faits inhérents à sa construction originelle : elle n’est pas la voie de la « seconde chance », susceptible de réparer les inégalités scolaires, ni celle de la « promotion sociale ». Initialement pensée par Jacques Delors comme la "clef de voûte d’une politique contractuelle", parce qu’elle était "un domaine de convergence possible entre le patronat et les syndicats", la formation tout au long de la vie est aujourd’hui associée à l’institutionnalisation du "dialogue social" dans la loi de 2004, laissant voir la continuité des réformes impulsées trois décennies plus tôt.


Les bilans de compétences en 1999
PREMIERES INFORMATIONS (Revue)
05/2001
Contient : 6 pages


BILAN DE COMPETENCES, COMPETENCE, STATISTIQUES

Economie et société : des alternatives pour l'emploi. Actes du colloque du mardi 9 novembre 1999
Ministère du travail (Distributeur)
1999
Contient : 59 pages


TRAVAIL, ÉVOLUTION, EMPLOI, SOCIOLOGIE DE L'ORGANISATION, GROUPEMENT D'EMPLOYEURS, THEORIE, FEMME, GENRE

Intermédiaires de l'emploi et marché du travail
SOCIOLOGIE DU TRAVAIL (Revue)
1998
Contient : pp. 345-364


EMPLOI, MARCHE DU TRAVAIL, JEUNE, PARTENARIAT, SOUS-TRAITANCE, ANPE, SECTEUR PUBLIC

LA LETTRE EMERIT 40 (18/01/2005)

LA REVUE FIDUCIAIRE HEBDO 1304 (22/09/2008)

Collectivités locales et lutte contre le chômage : résultats d'études menées entre 1993 et 1995
La documentation française (Editeur)
1997
Contient : 257 pages


EMPLOI, COLLECTIVITÉS TERRITORIALES, CHOMAGE, POLITIQUE D'EMPLOI, FORMATION, INSERTION PROFESSIONNELLE, ETUDE, POLITIQUE SOCIALE, QUESTIONNAIRE

L'Etat est le principal acteur public de la lutte contre le chômage. Les lois de décentralisation du début des années 80 comme l'ampleur du chômage ont cependant profondément modifié l'action économique et sociale des collectivités locales qui interviennent de plus en plus dans le domaine de l'emploi. Mais de quoi s'agit-il exactement ? Que recouvrent leurs interventions ? Dans quelle logique se situent-elles ? Comment s'articulent-elles avec celles de l'Etat ? En 1993, le ministère du Travail a engagé un programme d'études pour cerner de façon qualitative et quantitative l'action des différents niveaux territoriaux, la façon dont ils utilisent les différentes ressources à leur disposition et les coordinations entre les différents intervenants. L'objectif est d'apporter des éclairages précis permettant à l'Etat d'infléchir, le cas échéant, le sens de ses interventions pour mieux prendre en compte les réalités locales. Cet ouvrage rend compte des résultats de l'étude faisant en sorte de poser un certain nombre d'hypothèses d'évolution allant bien au-delà du simple partage des compétences.


La déprime des opprimés : enquête sur la souffrance psychique en France
EDITIONS DU SEUIL (Editeur)
2009
Contient : 379 pages


SOUFFRANCE AU TRAVAIL, ENQUETE, OUVRIER, MANAGEMENT, TRAVAIL A LA CHAINE, FEMME, VIOLENCE, CHANGEMENT D'ORGANISATION DU TRAVAIL, QUALITE, COLLECTIF DE TRAVAIL, CONTRAINTE DE TEMPS, OBSERVATOIRE, TRAVAIL, GENRE

Des millions de personnes souffrent aujourd'hui d'anxiété, de phobies, de dépression. La souffrance psychique est devenue massive en France et elle touche toutes les catégories de population. Au-delà des chiffres, quelles sont les causes de ce phénomène?? Que dit-il du fonctionnement de notre société??
Pour répondre à ces questions, Patrick Coupechoux a mené une enquête auprès de ceux qui souffrent et de ceux qui soignent. Toutes les personnes qu'il a rencontrées, cadres de multinationales, ouvriers, médecins du travail, psychiatres, syndicalistes... en témoignent?: au coeur de la souffrance, on trouve le travail et ses nouvelles organisations, la disparition des collectifs, la mise en concurrence des individus, l'épée de Damoclès de la précarité et de l'exclusion et, au bout du compte, l'isolement. Au-delà de l'entreprise, il y a une société qui a fait disparaître les anciennes solidarités, au profit d'un "homme économique", individu du marché, libre et performant. Une société qui maltraite de plus en plus le Sujet, livrant celui-ci à une véritable "pathologie de la solitude".
"Cet ouvrage propose un parcours empirique et intellectuel de grande ampleur" écrit Christophe Dejours dans sa préface, dont l'originalité est de montrer que la souffrance est "un opérateur d'intelligibilité irremplaçable de la condition humaine et de la société".


LIBERATION 5565 (09/04/1999)

Rapport sur la question des exceptions au repos dominical dans les commerces : vers une société qui s'adapte en gardant ses valeurs
PREMIER MINISTRE
12/2013
Contient : 100 pages


TRAVAIL DU DIMANCHE, QUALITE DE VIE, TEXTE JURIDIQUE, COMMERCE - DISTRIBUTION, INTERNET, TOURISME - LOISIR - CULTURE, ÉVOLUTION, TERRITOIRE, ATTRACTIVITE, ECONOMIE

Ce rapport commandé par le premier ministre sur la question du travail dominical en septembre 2013 est la synthèse de plus de 60 auditions. L'ensemble des parties prenantes, notamment partenaires sociaux, élus, représentants de la société civile, associations de consommateurs et de professionnels, y ont été écoutés.
Il se découpe en six parties : la première aborde le rôle du dimanche dans la société en analysant la diversité des opinions et des vécus sur le sujet, le consensus que représente d'idée d'un jour de repos commun à tous et la situation actuelle en France. La deuxième partie présente la réglementation applicable aux commerces en matière de dérogation au repos dominical ainsi que les principaux facteurs d'incohérences. Dans un troisième temps, le rapport examine l'évolution de la société en matière d'attente des consommateurs et/ou salariés, l'évolution de la ville et les différences entre territoires, puis le développement du commerce en ligne et du tourisme national et international. Un quatrième point étudie les enjeux économiques en terme d'attractivité du territoire, et d'impact sur la croissance et l'emploi, notamment sur le travail étudiant. Enfin, des propositions sous forme d'objectifs et de critères à prendre en compte, le scénario et les possibles mesures retenus ainsi qu'un agenda sont proposés dans les deux dernières parties. Ces dernières sont axées autour de trois idées : la fin de l'extension des mesures sectorielles ; la mise en oeuvre d'une seule mesure transversale et nationale ; la recherche d'une méthode d'évolution fondée sur le dialogue territorial et social


Les déterminants organisationnels et managériaux de la santé au travail. L'enjeu de la parole sur le travail. Rapport de recherche ANR (programme SEST 2006-2008): étude SORG
UNIVERSITE D'ANGERS (Editeur)
09/2009
Contient : 789 pages


SANTE, MANAGEMENT, ORGANISATION DU TRAVAIL, LINGUISTIQUE, COMMUNICATION, GESTION DES RESSOURCES HUMAINES, EXPRESSION DES SALARIES

Les résultats présentés dans cette communication sont issus d’une étude ANR intitulée « Santé Organisation et Gestion des ressources humaines » (SORG / ANR, 2009). Réalisée avec une vingtaine d’entreprises partenaires sous la forme de recherche-intervention, cette étude permet d’établir un lien entre la nature et la qualité des dynamiques communicationnelles autour du travail et la santé des salariés, particulièrement dans ses dimensions de santé mentale. Elle montre comment certaines dynamiques communicationnelles sont susceptibles d’alimenter un cercle vertueux de mise en visibilité du travail, d’explicitation des contraintes et de fabrique de compromis d’action collective. Elle montre en même temps que l’ouverture de ces espaces de discussion du travail est éminemment problématique et appelle une ingénierie spécifique obligeant les directions et l’encadrement à rompre avec les conceptions communes de la communication en entreprise. ?
Finalement, concevoir et animer ces espaces de discussion, qu’est-ce d’autre que faire du management, c’est-à-dire piloter et animer une action collective finalisée ? Or, parmi nos études de cas, celles qui montrent les tableaux de santé les plus dégradées se signalent précisément par une désertion du terrain du management et des équipes laissées seules face aux contraintes, tensions et contradictions dont on sait qu’elles tissent l’activité de travail. Dans ces situations, c’est à un retour du manager et du management qu’appellent les salariés.?


Dossier : Ingénieurs. Formation et ouvertures sur le travail
Travail et Changement
11/1996
Contient : pp. 11-20


INGENIEUR, FORMATION INITIALE, METIER, IDENTITE PROFESSIONNELLE, CADRE, COMPETENCE, SAVOIR, POSTE DE TRAVAIL, APPRENTISSAGE ORGANISATIONNEL, ERGONOMIE

Contrats de travail et rapports sociaux
LA NOTE DE L'ISERES (Revue)
09/1994
Contient : 20 pages


CONTRAT DE TRAVAIL, DROIT DU TRAVAIL, REGLEMENT INTERIEUR, RELATIONS PROFESSIONNELLES, CHOMAGE, NEGOCIATION COLLECTIVE, CRISE ECONOMIQUE, CONDITIONS DE TRAVAIL, ACCIDENT DU TRAVAIL, RISQUES PROFESSIONNELS

Rôle de la personnalité dans les stratégies de coping : étude auprès de personnels soignants
Le travail humain
01/2006
Contient : pp. 1-24


STRESS, PERSONNEL SOIGNANT, SOUFFRANCE AU TRAVAIL, ENQUETE, EMOTION

La recherche ici présentée vise à identifier les stratégies d'adaptation utilisées par un groupe de soignants pour faire face au stress professionnel ainsi qu'à montrer les liens entre traits de personnalité et stratégies d'adaptation, en particulier dans le cas d'une personnalité dépressive. L'échantillon composé de 68 soignants, personnels féminins (infirmières, cadres infirmiers, aides soignantes) a subi deux types de tests : le CISS (inventaire de coping pour situations stressantes) et la MMPI-2 (inventaire multiphasique de personnalité du Minnesota). Les analyses statistiques permettent d'identifier un taux important de personnel dépressif investissant des stratégies centrées sur l'émotion. On peut s'interroger sur l'efficacité de cette stratégie d'ajustement au stress et sur les solutions à proposer.


La couverture conventionnelle à la fin 1997
PREMIERES INFORMATIONS (Revue)
07/1999
Contient : pp. 1-4


CONVENTION COLLECTIVE, SALARIE, ENTREPRISE, SECTEUR ECONOMIQUE, ETUDE, PME-PMI, STATISTIQUES, ENQUETE

LES ECHOS 17983 (02/09/1999)

REVUE DE PRESSE 1074 (17/02/2012)

ENJEUX 327 (11/10/2012)

La médecine du travail touchée par la loi Rebsamen
Santé & travail
10/2015
Contient : p. 21


MEDECINE DU TRAVAIL, REFORME, TEXTE JURIDIQUE

La loi sur le dialogue social a introduit la notion de "sécurité des tiers" dans le champ d'intervention des médecins du travail. Une disposition qui modifie en profondeur leur mission, estiment les représentants de la profession.


Expertises
PERFORMANCES HUMAINES ET TECHNIQUES (Revue)
12/1999
Contient : pp. 1-54


CHSCT, ERGONOMIE, TEXTE JURIDIQUE

Ce nouveau numéro de Performances se fait l'écho des réflexions auxquelles a donné lieu la journée du 10 mai 1999 sur les expertises auprès des CHSCT. S'il est vrai que l'expertise CHSCT est devenue dans la plupart des cas la seule expertise relative au travail, les raisons de voir un ergonome sollicité comme expert sont diverses. En effet, les ergonomes peuvent être consultés comme experts dans différents cas, notamment dans les procédures judiciaires. L'expert est alors soumis à des droits et à des obligations (Guy Barathieu). La demande la plus fréquente concerne les procès relatifs aux accidents graves (François Daniellou). L'ergonome peut être appelé à témoigner comme spécialiste du travail ; Serge Guertin illustre différents types d'intervention où une expertise en ergonomie est requise comme support ou complément dans les différents dossiers juridiques. Gérard Le Joliff, concernant une recherche sur les expertises faites par les ergonomes dans le cadre de la loi, montre qu'au-delà des différences de pratique, il y a dans tous les cas "tentative de construction d'un sens commun". Quelles que soient les préoccupations méthodologiques prises, l'expertise ne garantit pas que les réponses de l'expert soient entendues par les parties. Pascal Etienne et Philippe Négroni prennent position sur le rôle de l'ergonome et reviennent sur le débat neutralité-objectivité. Poly Langa et Pascal Béguin explicitent la diversité des postures et des méthodes de l'ergonome en fonction de la nature des relations sociales en vigueur dans l'entreprise. Daniel Loriot, Dominique Lanoë, Laurence Paulet et Ghislaine Pech, à partir des matériaux accumulés au cours de leurs expériences, proposent les outils méthodologiques qui leur ont servi dans leur pratique. Robert Villatte, Nadia Koufane et Gérard Bouché concentrent leur attention sur la formation d'une culture commune de l'intervention impliquant la conception d'espaces de travail. Alphonse Fernandez voit en l'expertise CHSCT, un moment privilégié de coopération des savoirs.


SYNDICALISME HEBDO 3237 (01/10/2009)

LE MONDE 19068 (17/05/2006)

LA CIBLE 99 (29/01/2004)

Ressources humaines et réussite économique. Comparaison internationale USA, Italie, Allemagne, Japon, Corée du Sud
Céreq
08/1989
Contient : 119 pages


COMPARAISON, SYSTEME ECONOMIQUE, GESTION DES RESSOURCES HUMAINES, JAPON, ALLEMAGNE, ITALIE, ETATS-UNIS

L'originalité des voyages d'études organisés par le CEREQ, en dehors de l'intérêt thématique, est la constitution du groupe des "voyageurs" : responsables d'entreprises, syndicalistes et chercheurs.
Les observations conduites dans cinqgrands pays, se sont portées à la fois sur les performances du système économique, sur la gestion des entreprises, et sur les systèmes de formation et d'éducation.
Cinq compte-rendus de voyages portent sur les Etats-Unis en 1984, l'Italie en 1985, l'Allemagne en 1986, le Japon et la Corée du Sud en 1987.
Danielle KAISERGRUBER a sélectionné et présenté les extraits les plus éclairants des rapports établis en leur temps par Olivier BERTRAND, en préservant l'hétérogénéité des points de vue des participants.


Les CE et l'Europe
SINE NOMINE (Editeur)
03/1989
Contient : pp. 3-6


FORMATION PROFESSIONNELLE, IRP, COMITE D'ENTREPRISE, EUROPE

Dans ce numéro consacré pour l'essentiel aux comités d'entreprise (CE) et à l'Europe, on peut lire un article de portée générale sur les CE et l'Europe, et trouver des fiches portant respectivement sur :
- les institutions représentatives du personnel proches du CE dans les différentes pays d'Europe,
- la Fondation Européenne pour l'Amélioration des Conditions de Vie et de Travail de Dublin,
- les euro-régions, un enjeu pour les CE,
- la formation professionnelle, terrain de l'intervention européenne.


Philips Eclairage gère les risques d'inaptitude
Entreprise & Carrières
02/06/2003
Contient : pp. 28


APTITUDE, ETUDE DE CAS, CONDITIONS DE TRAVAIL

Un fonds européen pour absorber les chocs liés à la mondialisation
LIAISONS SOCIALES EUROPE (Revue)
28/12/2006
Contient : p. 1


RESTRUCTURATION D'ENTREPRISE, EUROPE, AIDE PUBLIQUE, ECONOMIE INTERNATIONALE, LICENCIEMENT, CHOMAGE

Le règlement instituant le Fonds européen d'ajustement à la mondialisation est adopté. Le Fonds entrera en vigueur le 1er janvier 2007 et profitera aux salariés victimes d'une restructuration. Mais un lien devra être trouvé entre la modification de la structure du commerce mondial et les licenciements.


LIVRES HEBDO 731 (28/04/2008)

Penser (enfin) la longévité et l'allongement de la vie professionnelle plutôt que le vieillissement
CAHIER DU CLEIRPPA (Revue)
02/2010
Contient : 10 pages


VIEILLISSEMENT, MAINTIEN DANS L'EMPLOI, TRAVAILLEUR VIEILLISSANT

Les questions liées au vieillissement au travail et à l’inéluctable allongement de la vie professionnelle occupent le devant de la scène depuis plusieurs années maintenant. Pourtant, elles progressent peu. Elles semblent même s’enliser dans une réalité qui ne parvient toujours pas à entrer dans une dynamique d’innovation sociale.


L'HEBDO INTERMEDIA 1024 (02/02/2009)

Le travail en questions
EDITIONS MILLE ET UNE NUITS (Editeur)
1999
Contient : 80 pages


TRAVAIL, CADRE, CONTRAINTE DE TEMPS, [EVOLUTION TECHNOLOGIQUE], SYNDICAT, EMPLOI, TEMPS DE TRAVAIL, DIPLOME

La Cinquième a consacré, l'an dernier, une série d'émissions sur le travail, en collaboration avec le ministère du travail. Les textes sont repris dans dix fascicules, on y retrouve beaucoup de réflexions actuelles sur le travail et son avenir.


L'expérience professionnelle : capital ou fardeau pour les seniors ?
Travail et Emploi
03/2007
Contient : pp. 81-89


TRAVAILLEUR VIEILLISSANT, COOPERATION INTERGENERATIONNELLE, EMPLOI, MAINTIEN DANS L'EMPLOI, ENQUETE, METHODE, ARACT, POITOU CHARENTES, SAVOIR FAIRE, TECHNOLOGIE DE L'INFORMATION, ATTITUDE FACE AU CHANGEMENT TECHNIQUE, VALIDATION DES ACQUIS, PROCESSUS D'APPRENTISSAGE, EXPERIENCE PROFESSIONNELLE

L'expérience des seniors est loin d'être reconnue comme leur principal capital par les entreprises. A partir d'une enquête menée dans quinze entreprises, l'auteur pointe des explications à ce phénomène : le progrès technologique rend obsolètes certaines compétences et des pratiques de GRH atténuent la portée de l'expérience. Cette explication intervient sur des représentations négatives des salariés âgés et sur des habitudes de gestion des seniors qui ne mettent pas l'accent sur leur maintien dans l'emploi. C'est la notion d'expérience qui est en question, souvent réduite à la somme des savoir-faire techniques acquis dans l'emploi prescrit. La compétence professionnelle acquise par l'analyse réflexive n'est pas prise, ni le questionnement sur son travail qu'opère le salarié. L'ensemble de ces facteurs explicatifs concourt à une faible valorisation de l'expérience acquise par les seniors et à la considérer comme une entrave au maintien dans l'emploi. L'article conclut à l'utilité de la reconnaissance des acquis de l'expérience pour tous, dans toutes ces dimensions.