1 /  1
Vignette document De la représentation des risques professionnels aux pratiques de prévention : quelle dynamique pour quelle formation ? Le cas du risque routier et des troubles musculosquelettiques en question

De la représentation des risques professionnels aux pratiques de prévention : quelle dynamique pour quelle formation ? Le cas du risque routier et des troubles musculosquelettiques en question

Thèse
Contient : 406 pages

Nos sociétés modernes sont traversées par de nombreux bouleversements notamment culturels, techniques et scientifiques. Or parallèlement aux progrès qu’ils génèrent, ces bouleversements engendrent également des effets indésirables : les risques. Le champ des risques professionnels n’est pas épargné par ce phénomène. On constate actuellement l’émergence de risques qui semblent ne plus correspondre exactement aux critères habituels des risques professionnels. Quelles représentations les préventeurs ont- ils des risques professionnels et de ces risques en particulier? Quelles sont les connaissances et les compétences nécessaires à leur prévention? Quelle formation proposer aux préventeurs? Pour tenter d’apporter des éléments de réponse à ces questions, nous nous sommes intéressés à deux exemples de risque qui nous semblent particulièrement représentatifs : le risque routier et le risque TMS. Pour cela, nous avons mené des entretiens semi-directifs auprès de préventeurs CRAM et de préventeurs d’entreprise ayant été confrontés à l’un ou l’autre risque. Les données recueillies nous ont permis de mieux appréhender la dynamique des représentations, la nature des pratiques de préventions mises en œuvre ainsi que les processus d’apprentissage et de formation des préventeurs. Sur la base des principaux résultats mis en évidence, nous formulons des préconisations visant à adapter la formation des préventeurs aux spécificités de ces risques.