9 /  24
Vignette document Formes de rupture d'emploi et trajectoires de mobilités externes. Une analyse empirique à partir de données françaises du début des années 2000

Formes de rupture d'emploi et trajectoires de mobilités externes. Une analyse empirique à partir de données françaises du début des années 2000

Article
DOCUMENT DE TRAVAIL (Revue)
11/2011
Contient : 38 pages

Les auteurs étudient les trajectoires professionnelles des salariés à la suite d'une démission, d'une fin de contrat ou d'un licenciement. S'appuyant sur les données de l'enquête Formation et Qualification Professionnelle de 2003, ils décrivent les trajectoires d'emploi et de salaire associées aux différentes formes de rupture de la relation d'emploi. Différenciant contrats à durée indéterminée et contrats à durée limitée, ils montrent que les types de contrat combinés aux formes de rupture (choisies, acceptées ou subies) sont des éléments pertinents pour examiner la manière dont s'effectuent les ajustements sur le marché du travail. Les ruptures d'emploi correspondent bien souvent à des ruptures de trajectoire, faisant par exemple passer d'un emploi stable à une répétition d'emplois courts ou à une situation d'exclusion durable sur le marché du travail. Aux côtés des notions classiques de "port d'entrée", de "tremplin" ou de "marchepied" - qui ont été développées en référence au rôle supposé des CDD dans l'accès à des emplois stables - les auteurs ajoutent des "ports de sorties", qui font quitter le marché du travail. Les formes prises par les ruptures d'emploi suggèrent par ailleurs que les ajustements sur le marché du travail français s'effectuent davantage par l'emploi que par les salaires et, lorsque c'est le cas, c'est avant tout en un sens défensif. Par exemple, on observe pour les salariés en CDI que les mobilités choisies ne s'accompagnent pas plus souvent d'augmentation salariale que lors de mobilités non choisies ; elles sont en revanche associées à moins d'exclusion de l'emploi et de diminutions de salaire.

SUGGESTIONS

Du même auteur