1 /  137
Vignette document Mavimplant : un logiciel pour repenser ses espaces de travail en respectant les règles de distanciation

Mavimplant : un logiciel pour repenser ses espaces de travail en respectant les règles de distanciation

Article
Inrs ( Institut national de recherche et de sécurité pour la prévention des accidents du travail et des maladies professionnelles)
05/2020

A l’occasion leur reprise progressive d’activité, les hôtels - cafés - restaurants, les garages, les entrepôts logistiques et les boulangeries ? pâtisseries peuvent s’appuyer sur un logiciel de création de locaux en 3D, Mavimplant, pour repenser leurs espaces de travail et ainsi limiter les contacts entre salariés.

La reprise d’activité associée au déconfinement impose de nouvelles contraintes aux entreprises qui doivent notamment repenser leurs espaces de travail afin de limiter les contacts physiques entre salariés. Mavimplant, un logiciel de création en 3D des locaux de travail conçu par l’INRS, peut aider à la prise en compte de ces exigences dans plusieurs secteurs d’activité :

- les hôtels, cafés et restaurants,
- les garages,
- les entrepôts logistiques,
- les boulangeries, pâtisseries et glaciers.

Accessible en ligne, ce logiciel propose de concevoir une maquette virtuelle d’un local intégrant différents mobiliers et machines. A chaque étape sont rappelées des règles de prévention des risques professionnels. Mavimplant aide ainsi à définir le meilleur scénario d’implantation pour travailler dans de bonnes conditions mais aussi optimiser l’organisation du travail, suivre les évolutions techniques et réglementaires et améliorer la productivité.

Mavimplant peut ainsi se révéler très utile à la mise en place des nouvelles règles de distanciation.

Il offre notamment la possibilité de visualiser les flux et d’identifier des zones homogènes en termes d’activité et de personnel, afin d’éviter au mieux les croisements et la coactivité. La possibilité de représenter différentes voies de circulation dont des voies piétons à sens unique, facilite en outre la séparation des déplacements humains.

L’actualité relative aux exigences de distanciation physique a amené à enrichir le logiciel pour proposer de nouvelles fonctionnalités. Une voie « file d’attente » a ainsi été ajoutée. Il est également possible de matérialiser les séparations entre voies à l’aide de barrières. De même, un gabarit à poser sur les silhouettes des salariés a été implémenté afin de vérifier le respect des règles de distanciation physique entre personnes. Enfin, des objets spécifiques ont été ajoutés tels que des écrans (translucides ou pleins selon les besoins de communication), des obstacles ou encore des éléments de marquage au sol. Dans tous les cas, Mavimplant est un outil qui permet le partage des évolutions envisagées avec l’ensemble du personnel.

Quatre métiers concernés

Mavimplant est actuellement développé pour quatre secteurs :

les boulangers-pâtissiers-glaciers, en partenariat avec les pôles d’innovation de l’Institut national de la boulangerie pâtisserie et du Centre technique des métiers de la pâtisserie. Consultez l'application.
les garagistes (entretien et réparation automobile), en partenariat avec le Conseil national des professions de l’automobile, la Fédération nationale de l’artisanat automobile, et la Fédération française de carrosserie. Consultez l'application.
les responsables d'entrepôts logistiques, en partenariat avec l’Association pour le développement de la formation professionnelle dans les transports et la logistique (AFT). Consultez l'application.
les hôteliers, cafetiers et restaurateurs, en partenariat avec CCI France, l'établissement national fédérateur et animateur des Chambres de commerce et de l'industrie et l'Union des métiers et des Industries de l'hôtellerie (UMIH). Consultez l'application.