10 /  208
Vignette document Le  secteur du nettoyage

Le nettoyage est une activité de main-d’oeuvre globalement peu qualifiée. Ce secteur emploie une proportion élevée de femmes, de salariés à temps partiel et de travailleurs âgés. Il est?dynamique?: son chiffre d’affaires, 15?milliards d’euros en 2015, a progressé de 65?% en dix ans, sous l’effet de l’externalisation massive des fonctions support des entreprises. Cette croissance est nettement plus élevée que celle de l’ensemble des services aux entreprises. En raison de la part importante des salaires dans la valeur ajoutée, le taux de marge est faible dans ce secteur (10?%). Toutefois, il se redresse depuis 2013, grâce à la montée en charge du crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi et à la mise en place du pacte de responsabilité et de solidarité. De même, tout en restant modeste, l’intensité capitalistique s’accroît, du fait de l’essor du nettoyage spécialisé, davantage utilisateur d’équipements technologiques. Les grandes entreprises concentrent un tiers de l’activité du secteur?; elles laissent une part de marché importante aux autres entreprises, surtout aux petites et moyennes entreprises.