1 /  1
Vignette document Penser le travail dans une écologie humaine : quelle actualité de la proposition de Pierre Cazamian ? (dossier)

Penser le travail dans une écologie humaine : quelle actualité de la proposition de Pierre Cazamian ? (dossier)

Article
Contient : vol. 19, n° 2

Ce dossier est issu de la réflexion engagée dans le cadre du séminaire annuel du pôle ergonomie de l’Université Paris 1 Panthéon Sorbonne, réalisé en mai 2021.
Le thème abordé est centré autour de la notion d’écologie humaine proposée par Cazamian dans un contexte qui a depuis, évolué. En 50 ans, le monde et le travail qui s’y développe ont fortement changé. Revisiter cette proposition originelle de la discipline est une opportunité pour interroger la notion d’écologie humaine de Cazamian face aux défis contemporains, dont la dimension écologique autour de la ressource est aujourd’hui particulièrement saillante.
Les frontières du temps et de l’espace du travail, le rapport à la société, au monde, à la nature, etc. interpellent en effet aujourd’hui la discipline. Face aux défis de notre époque, renouer avec cette proposition originelle est une occasion pour interpeller l’ergonomie en tant que discipline et métier.
Le séminaire s’est donné comme objectif d’instruire les interrogations suivantes :
- En quoi la notion d’écologie humaine permet de (re)penser l’action et dégager de nouveaux leviers d’intervention et de transformation pour l’ergonomie aujourd’hui ?
- Comment le développement durable et les actions qui s’y réfèrent se saisissent-ils de la question de l’écologie humaine ? Quelle est la place du travail dans ces approches face aux différents enjeux sociétaux, environnementaux et territoriaux ?
- Comment une approche ergonomique rapportée à une écologie humaine permet-elle de contribuer à un travail « durable » ?

Sommaire :
Penser le travail dans écologie humaine : quelle actualité de la proposition de Cazamian ? - Nadia Heddad et Alexandre Morais
La relation humain-machine au temps du numérique. Fin du taylorisme ou prolétarisation généralisée ? - Olivier Landau
L’ergonomie phénoménologique, champ de définition et lieu d’actualisation d’une écologie humaine - Éric Hamraoui
Contribuer à des futurs souhaitables pour répondre aux défis de l’Anthropocène : les apports d’une Prospective du travail - Valérie Pueyo
Travail bien fait, pouvoir d’agir et « écologie du travail » - Antoine Bonnemain
L’évaluation des interventions ergonomiques : pourquoi et comment questionner les interventions sous l’angle d’une ontologie relationnelle ? - Fabien Coutarel et Michel Récopé

SUGGESTIONS

Du même auteur