1 /  1
Vignette document Mobiliser les acteurs de l’emploi et du travail pour réussir la planification écologique

La planification écologique mise en place par les pouvoirs publics est un outil au service de cette transition écologique. Elle sous-tend un renouvellement profond des enjeux d’emploi et de travail. Si la planification écologique constitue une opportunité de redonner du sens au travail en œuvrant pour une cause collective, partagée et vitale, la réciproque est aussi vraie : mobiliser les acteurs, leurs compétences et leur créativité est une condition de succès de la mise en œuvre de la planification écologique. Pour relever ce défi le Secrétariat général à la planification écologique (SGPE) a engagé un travail de fond sur les enjeux d’emplois, avec une estimation chiffrée des besoins de certains secteurs. Cependant, il reste une forte incertitude dans certains secteurs clés et stratégiques comme l’agriculture ou le bâtiment. De plus, il apparaît nécessaire de sortir d’une approche uniquement sectorielle pour assurer une cohérence et apporter un regard transversal complémentaire.
Fruit du travail conjoint de la commission Environnement et de la commission Travail et emploi, cet avis s’inscrit dans une approche réaliste, notamment sur l’aspect financier, et vise à prendre la mesure de ce qui est possible concrètement. L’urgence est là. Pour y répondre, il faut mobiliser toutes les parties prenantes, en conciliant la nécessaire adaptation, les exigences d’atténuation, la restauration de la nature et le débat démocratique. Les 5 actions clés pour mobiliser les acteurs de l’emploi et du travail afin de réussir la planification écologique sont :
1. Assurer un pilotage national et multipartite
2. Prendre en compte les besoins en termes de compétences pour la transition écologique dans toutes les certifications professionnelles et dans l’offre de formation
3. Mobiliser les régions et le dialogue social d’entreprise et de branche en territoire
4. Améliorer l’attractivité des métiers de la transition écologique
5. Accompagner les personnes pour qu’elles contribuent au succès de la planification écologique