1 /  1
Vignette document La  promotion interne dans la grande distribution: la fin d'un mythe ?

La promotion interne dans la grande distribution: la fin d'un mythe ?

Article
REVUE FRANCAISE DE SOCIOLOGIE (Revue)
04/2012
Contient : pp. 259-291

Au travers du cas de la grande distribution, l'article vise à mettre au jour les ressorts de l'engagement au travail et les dynamiques contradictoires à l'oeuvre dans le monde du travail à l'heure actuelle. Ainsi, alors que les entreprises réclament des salariés un engagement dans le travail conséquent, elles disposent de moins en moins de ressources pour le susciter. Emblématique de ce paradoxe, la grande distribution est organisée selon les principes du juste-à-temps et du zéro stock, réclamant de la part des personnels de rayon un engagement intense dans le travail qui se traduit par une disponibilité totale à l'égard de l'entreprise. Pour susciter cet engagement, le modèle promu par le secteur repose sur la promesse d'une récompense en termes de promotion interne. Or, cette réthorique managériale, si elle s'adresse à tous, ne concerne plus aujourd'hui qu'une infime minorité. L'impact sur l'engagement dans le travail des personnels de rayon est ici étudié à l'aide d'une typologie de population permettant de mettre à jour les différents degrés et modalités d'investissement dans le travail qui la caractérisent. On constate ainsi qu'une part importante des personnels de rayon adopte une posture de retrait. Par conséquent, si le travail se fait "malgré tout", c'est essentiellement parce que le désengagement des uns est compensé par le surinvestissement des autres, ce dernier reposant sur d'autres ressorts que celui de la promotion interne.

SUGGESTIONS

Du même auteur