1 /  1
Vignette document Travail et automatisation des services : la fin des caissières ?

Travail et automatisation des services : la fin des caissières ?

Livre
Octares Editions
2012
Contient : 192 pages

Avec l'automatisation des caisses dans la grande distribution, et malgré la " mise au travail des clients " (Dujarier, 2008), les caissières n'ont pas disparu et exercent un nouveau travail. Ce travail sociologique porte sur l'automatisation des services dont l'auteur montre qu'il ne s'agit pas d'un travail sans homme et que le processus requiert une supervision humaine. L'analyse montre que le travail se reconfigure d'un système à l'autre et met au jour la présence du client actif dans le processus de distribution.
Dans un premier temps, l'auteur parcourt la nature et les effets de l'automatisation des caisses, dénoncées par les syndicats quant aux effets délétères sur l'emploi. Elle relativise cette automatisation en montrant qu'elle n'est que partielle puisque de nombreuses interventions humaines subsistent, qui dépassent la simple supervision des caisses. Mais pression, accélération du rythme de travail, aléas et incidents augmentent la charge de travail d'autant que l'activité n'est plus séquentielle mais simultanée. Il faut tout à faire à la fois et de manière synchrone. Enfin, l'auteur montre que le système de travail est ouvert à une contribution du client qui entre dans la boucle du travail d'encaissement et devient acteur dans cette relation de service dont il n'était jusqu'à présent que bénéficiaire. Le travail des caissières se déplace : il remonte vers l'encadrement des clients qu'il faut former et il descend à l'activité de contrôle de ceux qui pourraient tenter de dérober des marchandises. Le tout dans une pluriactivité requérant une certaine polyvalence.

Contient :
192 pages
Langue :
français
Notes :
bibliographie. <a href="http://www.cairn.info/revue-travail-et-emploi-2013-2-page-98.htm" target="_blank">Note de lecture</a> de Rachid Bouchareb. Date de parution : 2012-01-01

SUGGESTIONS

Du même auteur