1 /  1
Vignette document Travail des migrants dans la forteresse Europe

Travail des migrants dans la forteresse Europe

Article
Hesamag
2019
Contient : pp. 10-42 ; numéro 20

Plus de vingt-deux millions de migrants en séjour légal et un nombre plus difficile à déterminer de migrants “sans papiers” vivent en Europe sous des statuts précaires qui leur limitent des droits dans de nombreux domaines.

Dans ce dossier, la rédaction de HesaMag a voulu présenter quelques situations concrètes dans différents pays européens. Ces exemples ont en commun d’évoquer l’idée d’une tenaille qui comprime et parfois broie des vies humaines. Une des branches est le statut d’étranger dans les différents pays de l’Union européenne et la limitation des droits que cette condition inflige. Avec parfois des situations dramatiques comme la privation de droits sociaux ou les expulsions vers des pays où règnent la violence ou l’arbitraire. L’autre branche de la tenaille est la montée de la xénophobie, attisée par des formations d’extrême-droite et accueillie avec une certaine complaisance par un spectre beaucoup plus large de formations politiques.
Sommaire :

“Un travailleur est un travailleur” : la politique de syndicalisation des migrants
Rocco et ses frères
Comment dépoussiérer le statut des travailleuses domestiques migrantes en Europe ?
Résiste à domicile ! Comment les travailleuses migrantes des services domestiques font face à l’exploitation sans bornes
Prostitution : de l’autre côté de la vitrine
Frontex, puissante vigie de la forteresse Europe
La politique en sursis
De la menace pour le mode de vie européen à l’exploitation de la main-d’oeuvre étrangère


Contre une forteresse Europe barricadée face au reste du monde, de nombreuses initiatives surgissent. Elles émanent autant des migrants qui se regroupent et luttent pour leurs droits que de mouvements qui expriment la solidarité et la volonté de construire un avenir égalitaire. Les syndicats aussi se bougent pour soutenir cette dynamique. Tout au long de leur histoire, ils n’ont cessé d’affronter ce qui affaiblissait les travailleurs confrontés à la division et la haine.

SUGGESTIONS

Du même auteur