1 /  1
Vignette document Crise sanitaire et travailleurs de plateformes : comparaison franco-britannique

Crise sanitaire et travailleurs de plateformes : comparaison franco-britannique

Rapport
UNIVERSITE DE PARIS 12 (Editeur)
2020
Contient : 18 pages

La crise sanitaire du coronavirus a bouleversé la société et l’économie. Les difficultés des travailleurs de plateformes ont été mises à jour en France1, en Angleterre et ailleurs. Alors que le confinement quasi mondial a transformé la majorité en «cosmopolites casaniers »4, d’autres ont continué à sortir travailleur.Il est apparu que quand un Etat décide d’interrompre toutes les activités non essentielles, une plateforme continue ses activités5. Le travail de plateforme est défini comme «une forme d’emploi dans laquelle les organisations ou les individus utilisent une plateforme en ligne pour accéder à d’autres organisations ou individus pour résoudre des problèmes ou prester des services en échange d’un paiement». Cette définition couvre un grand nombre de situations: il inclut par exemple des livraisons (amazon...) ou encore des systèmes de consommation collaborative (deliveroo, ubereat...), des systèmes de service d’un produit ou d’un logement (airbnb...), l’ouverture de marchés de redistribution (eBay...) ou des modes de vie collaborative (facebook...)7. On ne peut pas véritablement parler d’un cas particulier du travailleur de plateformes parce que cette expression recouvre une réalité hétéroclite, des profils divers, des activités variées, des statuts différents8. Les situations seront par essence très diversifiées: les plus vulnérables sont les plus touchés9. En France comme au Royaume-Uni,les mesures se sont accumulées pour faire face à l’urgence. Et à l’heure où une deuxième vague survient et où le gouvernement réduit les aides proposées, la question de l’impact et des conséquences de cette crise sur les travailleurs de plateformes doit être posée. Une comparaison entre les mesures d’urgence proposée par la France et le Royaume-Uni montre le choc qu’a représenté cette crise sanitaire et la capacité de réaction de ces deux Etats.