1 /  1
Vignette document Durée travaillée et travail à domicile pendant le confinement : des différences marquées selon les professions

Durée travaillée et travail à domicile pendant le confinement : des différences marquées selon les professions

Article
INSEE FOCUS (Revue)
14/10/2020
Contient : numéro 207

La période du confinement lié à l’épidémie de Covid-19 de mi-mars à mi-mai 2020 a entraîné une forte baisse de l’activité, principalement du fait de la durée travaillée des personnes en emploi. Pendant cette période, le nombre d’heures travaillées par personne a ainsi reculé de 34% par rapport à l’année passée.
Cinq situations d’emploi se sont dessinées pendant le confinement. La durée travaillée a moins reculé pour les professions mobilisées du fait de la situation sanitaire et du confinement (9% des emplois, principalement dans la santé et le commerce) et pour celles ayant pu massivement recourir au télétravail (17% des emplois, majoritairement des cadres).
Dans d’autres professions, notamment dans les services administratifs, le travail à domicile s’est fortement développé, limitant la chute de l’activité (26% des emplois).
À l’inverse, le volume d’heures s’est effondré pour des professions où les possibilités de travail à domicile étaient limitées (assistantes maternelles, conducteurs routiers?, 26% des emplois) ou dont l’activité s’est brusquement arrêtée avec le confinement (vendeurs spécialisés, serveurs?, 19% des emplois).