3 /  449
Vignette document Autoformation et société de l'accélération (dossier)

Autoformation et société de l'accélération (dossier)

Article
Education permanente
06/2018
Contient : p. 5-208 ; numéro 215

Faisant suite au 9e colloque sur l’autoformation qui s’est tenu à l’Université catholique de l’Ouest en octobre 2016, il situe l’actualité de l’autoformation au regard de la société de l’accélération. Comment en effet se former de plus en plus par soi-même, à l’heure où tout va plus vite, en restant suffisamment attentif au monde, aux autres et à son propre devenir ?
La première partie est consacrée à un historique de l'autoformation et de ses effets sur les personnes en situation de formation. Elle contient notamment des témoignages de "sujets apprenants". Une contribution vient souligner la dialectique de continuités et de ruptures qui marque le passage de l'autodidaxie d'autrefois au Big Data d'aujourd'hui. Une étude illustre les nouvelles modalités d'autorégulation des apprentissages.
La deuxième partie s'ouvre sur un entretien avec Hartmut Rosa, fondateur de la théorie critique de l'accélération articulée avec le concept de "résonance", en lien avec l'attention. Les réflexions des différents auteurs interrogent l'accélération et la décélération : quelles sont les opportunités et inopportunités du rythme d'autoformation ?
Dans un troisième temps, les auteurs, après un retour sur l'essentiel des théories cognitives de l'attention, examinent le rapport au temps dans l'autoformation, et concluent que celui-ci diffère du principe d'immédiateté et d'instant présent.
Enfin, une quatrième étape du dossier entreprend d'explorer le cheminement de l'apprenant vers lui-même dans son processus d'autoformation, entre attention et distraction, vitesse et lenteur. Plusieurs étapes : le lien entre rituel et identité, l'autoformation au regard des différents âges de la vie - et notamment pendant la transition vers la retraite -, ou encore les enjeux de la réciprocité, de la permanence et de la solidarité au sein d'une société de l'accélération.

Sommaire :

- Festina lente. Accélération et attention en tensions (Editorial) / Christian Heslon

1e partie
- L'autoformation au risque de l'accélération. La mise en péril du sujet apprenant ? / Jean-Yves Robin
- Comment apprendre aujourd'hui ? Témoignages réflexifs d'apprenants / Victor Le Chuiton, Théophile Gross, Aude Merlet
- De l'autodidaxie aux big data : continuités et ruptures / Philippe Carré
- Les capacités à (se) développer dans un monde digital / Sandra Enlart
- Société numérique de l'accélération et autoformation / Marc Nagels

2e partie
- De l'accélération à la résonance / Hartmut Rosa (entretien avec Nathanaël Wallenhorst)
- L'accélération : opportunité ou inopportunité ? Pour quels apprentissages ? / Nathanaël Wallenhorst
- Les décélérations forcées comme sources d'autoformation / Thierry Chartrin
- Le retour sur l'expérience comme autoformation : un contrepoint à l'accélération ? / Jean-Pierre Boutinet
- Peut-on accélérer les dispositifs de reconnaissance et de validation des acquis de l'expérience ? / Gilles Pinte

3e partie
- Préserver l'attention dans les apprentissages / Laure Léger
- Communautés de pratiques en ligne : e-learning informel et autoformation non-intentionnelle / Olivier Las Vergnas
- Le temps des autres pour se former soi-même : les dispositifs d'autoformation et de coformation au prisme de la temporalité / Jérôme Eneau, Caroline Le Boucher, Elzbieta Sanojca

4e partie
- Rituel et identité dans une société d'accélération du temps / Christophe Wulf
- L'autoformation tout au long de la vie : même après la retraite ! / Dominique Kern
- Réciprocité et permanence. Détours pour une autoformation solidaire / Claire Héber-Suffrin
- L'autoformation comme attention à l'existence et l'oeuvre de Bernard Honoré / Thierry Chartrin, Pascal Galvani, Bernard Honoré, Gaston Pineau, Nathanaël Wallenhorst
- Que transmettre dans la société de l'accélération ? / Gilles Vernet

SUGGESTIONS

Du même auteur